Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : freud

Tags relatifs

Dernières notes

Ils ont dit, au sujet du désir

"Cet homme donc, comme tous ceux qui désirent, désire ce qui n'est pas actuel ni présent ; ce qu'on n'a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." [Platon] "Aussi longtemps que nous aurons notre corps et que notre âme sera pétrie avec cette chose mauvaise, jamais nous ne posséderons en suffisance l'objet de notre désir. " [Platon] "Ceux qui...

Publié il y a 1 jour dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Les conditionnements délétères des homo sapiens ou « 1%+ » !

Ils ont conduit au vide existentiel de la philosophie et de ladite logique verbale du 21ième siècle ! Avant quoi ? Devinez ! (À vous de remplacer le mot « Conditionnement » par d’autres … Il me semble avoir utilisé le plus « gentil », conciliant ou consensuel …) M. Macron n'a pas saisi que sa logique verticale est totalement obsolète ! Que la logique...

Publié il y a 7 jours dans XYZ, ABCD par Pedros | Lire la suite...

Freud : Le bonheur n’est jamais durable

Ce qu’on appelle bonheur au sens le plus strict découle de la satisfaction plutôt subite de besoins fortement mis en stase et, d’après sa nature, n’est possible que comme phénomène épisodique. Toute persistance d’une situation désirée par le principe de plaisir ne donne qu’un sentiment d’aise assez tiède ; nos dispositifs sont tels que nous ne pouvons jouir intensément que de ce qui est...

Publié il y a 10 jours dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Freud : Qu'est-ce qu'une pulsion ?

Si, en nous plaçant d'un point de vue biologique, nous considérons maintenant la vie psychique, le concept de « pulsion » nous apparaît comme un concept-limite entre le psychique et le somatique, comme le représentant psychique des excitations, issues de l'intérieur du corps et parvenant au psychisme, comme une mesure de l'exigence de travail qui est imposée au psychique en conséquence de...

Publié il y a 13 jours dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Freud : Désir et illusion

Une illusion n'est pas la même chose qu'une erreur, une illusion n'est pas non plus nécessairement une erreur. L'opinion d'Aristote, d'après laquelle la vermine serait engendrée par l'ordure - opinion qui est encore celle du peuple ignorant -, était une erreur ; de même l'opinion qu'avait une génération antérieure de médecins, et d'après laquelle le tabès aurait été la conséquence d'excès...

Publié il y a 26 jours dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Darwin, Freud, Hegel, Saussure et la seconde mort

La méfiance du paysan, enrobée au fil des siècles dans un rationalisme bourgeois seulement borné à ce qu’il peut percevoir du réel, aura trouvé son compte dans la théorie darwinienne, laquelle réduit l’homme à la seule évolution terrestre de la matière tout en prétendant le couper de toute autre origine céleste. La pensée que l’individu puisse être gouverné par son seul inconscient, tel que...

Publié le 18/11/2018 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Compte-rendu du débat: ”Tout doit-il être fait par passion?”

Environ 40 participants étaient présents pour la séance du 23 mars au Belman, "T out doit-il être fait par passion ? " La séance commence par l a diffusion d’un court extrait de l’émission de Raphaël Enthoven, Philo, portant sur les passions. La séance commence par une question ouverte sur le thème du débat de ce soir mais aussi sur des exemples de passions. Finalement qu’est-ce...

Publié le 10/04/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Freud : La pulsion de mort

"Ce qui ne peut aussi manquer de nous frapper, c’est que les pulsions de vie ont d’autant plus affaire à notre perception interne qu’elles se présentent comme des perturbateurs et apportent sans discontinuer des tensions dont la liquidation est ressentie comme plaisir ; les pulsions de mort en revanche paraissent accomplir leur travail sans qu’on s’en aperçoive. Le principe de plaisir...

Publié le 08/04/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Freud : Nous et le cadavre

"Les philosophes prétendent que l'énigme intellectuelle que représentait pour l'homme primitif l'aspect de la mort s'est imposée à sa réflexion et doit être considérée comme le point de départ de toute spéculation. Il me semble que, sur ce point, les philosophes pensent trop... en philosophes et ne tiennent pas suffisamment compte de l'action de mobiles primitifs. Je crois donc devoir...

Publié le 06/04/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Stephen Hawking, à l'insu de son plein gré, vient de fournir la seule façon de sauver la TERRE !

Humour. Le pseudo problème de la quadrature du cercle est posé par M. le chercheur Stephen  Hawking ! Mais il ne le sait pas encore ! « Toujours plus » (T. p.) ! À l’insu de son plein gré, ne laisse-t-il pas  augurer que le comportement  t. p.  émotionnel, non néocortical, voire stupide, enfantin, infantile, des homo sapiens, est la seule solution...

Publié le 26/12/2017 dans XYZ, ABCD par Pedros | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant