Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : jean-pierre longre

Tags relatifs

Dernières notes

L’ogre et l’adolescente

Lire, relire... Vanessa Springora, Le consentement , Grasset, 2020, Le livre de poche, 2021 Depuis longtemps Vanessa Springora n’est plus une adolescente, mais il lui a fallu de nombreuses années pour pouvoir revenir par écrit sur sa dramatique relation avec Gabriel Matzneff (G. dans le livre). « Jusqu’ici, je n’étais pas prête. Les obstacles me paraissaient infranchissables. » Mais «...

Publié il y a 6 heures dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« À l’école de l’enfance »

Jean Miniac, Béquille d’école , éditions Conférence, 2020 Ils sont quelques élèves de cours préparatoire à être « accompagnés », après la classe, au sein d’un atelier de lecture et d’écriture, dans le but de lever leurs difficultés. Dans cette école parisienne située en REP (réseau d’éducation prioritaire), nous faisons la connaissance d’Audrey, Jade, Yacine, Mathis, Adama,...

Publié il y a 15 jours dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Sanglantes mises en scène

Antonin Varenne, L’artiste , La Manufacture de livres, 2019, Points, 2020 Ça commence tambour battant. Chapitre 1 : du côté de Ménilmontant, une jeune femme s’est jetée par la fenêtre avec ses deux enfants. Chapitre 2 : dans le centre commercial de Bercy 2, un pompier se fait descendre par un cambrioleur. Fin du chapitre 3 : nous apprenons que nous sommes en septembre...

Publié il y a 21 jours dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Passion, liberté, poésie

Michel Peyramaure, La scandaleuse , Calmann-Lévy, 2020 « Aimer et écrire furent les fils entremêlés dont j’ai tissé ma vie. » Cette phrase placée sous la plume de Louise Labé, et qui synthétise sa vie, est suivie d’une profession de foi singulièrement moderne : « Je revendique aussi pour mes sœurs l’accès au savoir et à la parole, et de vivre selon leur plaisir,...

Publié il y a 27 jours dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Immigration et « nouvelles patries »

Boris Adjemian, Les Petites Arménies , Éditions Lieux Dits, 2020 L’histoire des Arméniens, depuis plus de cent ans, est semée de malheurs, de massacres, de migrations, mais aussi de résilience, et les derniers événements (nouvelle guerre du Haut-Karabagh, exactions des « loups gris » contre des communautés arméniennes en France…) font ressurgir les tribulations passées....

Publié le 18/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Être ou ne pas être poète

Jean-Jacques Nuel, Mémoire cash , éditions Gros Textes, 2020 « Certains lecteurs disent / que tu es un poète / d’autres disent que tu n’es pas / un poète ». Question de mots. Pendant de nombreuses années, Jean-Jacques Nuel s’est voulu uniquement prosateur – récits, textes brefs –, mais la poésie se niche aussi dans ces formes. Et maintenant qu’il s’est remis aux vers (et...

Publié le 13/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« Une effacée magnifique »

Gaëlle Josse, Une femme en contre-jour , Les Éditions Noir sur Blanc, 2019, J’ai Lu, 2020 Vivian Maier était une photographe exceptionnelle, et personne ne le sut jusqu’à sa mort en 2009… Pourtant, la photo était « au cœur de sa vie », c’était « son œil, sa respiration, son toucher, sa façon d’être. ». Et elle n’a « jamais cherché la moindre reconnaissance,...

Publié le 07/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Affairistes et jeunesse perdue

Arnaldur Indridason, Les roses de la nuit , traduit de l’islandais par Éric Boury, éditions Métailié, 2019, Points, 2020 Le cadavre dénudé d’une jeune fille, Birta, est découvert en plein cimetière, sur la tombe du père de l’indépendance islandaise. L’enquête menée par Erlendur et son acolyte Sigurdur Oli va les mener dans le sombre présent d’une jeunesse tourmentée, un milieu où la...

Publié le 06/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Lucides prémonitions

Lucides prémonitions Ferhan Şensoy, 2019, Comédie de fiction sans science , traduit du turc par Noémi Cingöz, éditions L’espace d’un instant, 2020 En 2009, c’était une « fiction », comme l’annonçait le sous-titre. Dix ans après, c’est devenu une réalité. « Malheureusement, tout ce que j’ai prédit s’est réalisé », a confié l’auteur au préfacier Cedef Ecer....

Publié le 05/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Une vie en mille morceaux

Lire, relire... Hervé Le Tellier, Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable , Le Castor Astral, « Millésimes », 2005 (première édition : 1997)   Placé sous la double autorité du fameux Je me souviens de Perec et du (pas assez fameux) Mes inscriptions de Scutenaire, frappé par son titre du sceau d’une (vraie ?) modestie peu justifiée (l’auteur a sans...

Publié le 01/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant