Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gallimard

Tags relatifs

Dernières notes

Il leur faudrait un bon autodafé

Je ne suis pas vraiment un fan de l'antisémitisme de Céline, encore moins des écrits où il l'étale avec délectation semble-t-il, celle-ci engendrant un malaise immédiat chez un lecteur avisé. Cette haine judéophobe était d'ailleurs la manifestation d'une détestation universelle du genre humain dans sa globalité. Il y a chez l'auteur du « Voyage au bout de la nuit » et de...

Publié il y a 4 jours dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

Et le vert paradis…

Marc Villemain, Il y avait des rivières infranchissables , Éditions Joëlle Losfeld, 2017 Les rivières en question sont suggérées en exergue du volume par Michel Jonasz : « Entre mon cœur et / Ma langue, il y avait / Des rivières infranchissables, / Des passages à niveau fermés. ». Voilà qui annonce la thématique commune des treize nouvelles composant le volume :...

Publié le 15/12/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Jean d'Ormesson. Juste une citation...

"N'existent que les êtres dans l'espace et le temps. Dieu n'existe pas puisqu'il est éternel." Jean d'Ormesson, "Presque rien sur presque tout" (1996) http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Presque-rien-sur-presque-tout Leçon de mots entre existence et essence, et sagesse d'agnostique tenté par l'envie de dire une transcendance...  (...Juste une...

Publié le 08/12/2017 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Les « chemins de traverse » de l’écriture

Lire, relire... Éric Fottorino, Trois jours avec Norman Jail , Gallimard, 2016, Folio, 2017   « L’écriture est un chemin aussi imprévisible que le vol d’un papillon. ». Vérité absolue ou assertion de circonstance ? C’est en tout cas ce que Norman Jail, écrivain retiré du monde, qui a publié un seul roman dans sa jeunesse, répond à l'étudiante venue...

Publié le 20/11/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

La boule du destin

Philippe Djian, Marlène , Gallimard, 2017 De retour des guerres du Moyen-Orient, Dan et Richard, amis de toujours, se retrouvent dans leur ville (américaine sans doute, mais le flou de la localisation laisse le choix au lecteur), confrontés aux difficultés de la réadaptation à la vie civile et pacifique – famille, argent, amis… Dan se force à une discipline quotidienne (travail,...

Publié le 15/11/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Jacques ferrandez à la librairie !

Publié le 08/11/2017 dans Librairie... par MLire | Lire la suite...

Carole Martinez, La Terre qui penche

1361, la toute jeune, la presque petite Blanche est conduite par son père chez un autre seigneur en vue d'épouser le fils de ce dernier d'ici deux ans. Le fils est beau mais simple d'esprit. Qu'importe, l'arrangement a été scellé et Martin, le père de Blanche, ne s'embarrasse pas de considérations de ce genre. Deux récits s'entrecroisent : celui de la petite Blanche, à son époque, et...

Publié le 05/10/2017 dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

JEAN-CHRISTOPHE RUFIN : CARTE GRAND VOYAGEUR

«Le tour du monde du roi Zibeline» : c’est le dernier ouvrage de l’académicien Jean-Christophe Rufin. Un roman d’aventures mettant en scène un explorateur véritable héros solaire dans le tumultueux 18 ème siècle. Du médecin, historien, écrivain et diplomate, auteur notamment de Rouge Brésil , prix Goncourt en 2001, j’ai tout lu ou presque. J’ai été rarement déçu par ses livres...

Publié le 30/09/2017 dans EMBARQUEMENTS par stephanedugast | Lire la suite...

Jacques Réda, « Châteaux des courants d’air »

DR   « Mes fenêtres donnent à présent sur des jardins aux essences diverses – vernis du Japon, érables, marronniers, cytises, tilleuls, lilas, buddléias – échantillons bien spécifiques (il ne manque qu’un figuier) de ce que fournit spontanément la conjonction, sous cette latitude bénigne, d’une terre opiniâtre et du songe de jardin des Plantes qui hante ses occupants. Ainsi,...

Publié le 29/09/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant