Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gallimard

Tags relatifs

Dernières notes

Yannis Ritsos, « Trois poèmes »

DR   «  Résurrection   Il regarde à nouveau, il observe, il distingue à une distance qui ne signifie rien, dans une durée qui n’humilie plus, les boules de naphtaline dans le sac en papier, les feuilles de vignes sèches dans le seau percé, la bicyclette sur le trottoir d’en face....

Publié il y a 13 jours dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

L’amitié, la littérature, l’histoire

Panaït Istrati – Romain Rolland, Correspondance 1919-1935 , édition établie, présentée et annotée par Daniel Lérault et Jean Rière, Gallimard, 2019 Les publications de correspondances d’écrivains ont-elles un intérêt ? Non, si elles sont uniquement l’occasion de donner lieu à des anecdotes biographiques, voire à de vaines indiscrétions. Oui, si elles donnent à lire des lettres qui...

Publié le 08/03/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Le livre culte de René Daumal

   Je n'avais pas lu ce roman inachevé de René Daumal, qu'on qualifiait volontiers de livre culte, et qui s'intitulait mystérieusement Le Mont Analogue.  Une interview dans  Le Monde de l'excellent critique William Marx, professeur au Collège de France depuis peu, et dont j'ai regardé en me délectant la récente Leçon inaugurale sur Internet, avait attiré mon attention...

Publié le 22/02/2020 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Détective et écrivain

Patrick Modiano, Encre sympathique , Gallimard, 2019 « J’avais toujours eu le goût de m’introduire dans la vie des autres, par curiosité et aussi par un besoin de mieux les comprendre et de démêler les fils embrouillés de leur vie – ce qu’ils étaient souvent incapables de faire eux-mêmes parce qu’ils vivaient leur vie de trop près alors que j’avais l’avantage d’être un simple...

Publié le 20/02/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Ariel Spiegler, « Jardinier »

Agnolo di Cosimo dit Bronzino, Noli me tangere, 1561, Paris, Musée du Louvre   Ce n’est pas si courant qu’un livre de poèmes me transporte à ce point. Celui-ci est une vraie surprise. Acheté il y a 48 heures dans une bonne librairie après quelques pages sur place, il m’a bouleversé par ce qu’il donne à lire et à penser, mais aussi par ce qu'il rompt avec bien des façons...

Publié le 30/01/2020 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Lu Yu, « Écrit dans un moment de détente »

  « Un vieil homme allant sur ses soixante-dix ans, En fait, tout pareil à un enfant Qui cherche en sanglotant les fruits des monts, Qui suit en éclatant de rire les mimes des villages, Ravi d’ajouter avec d’autres des tuiles sur le stupa, Debout, seul, se mirant dans un petit bassin, Qui prend entre ses doigts un livre usé à lire, Embrouillé comme s’il...

Publié le 10/01/2020 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Journal d’une reconstruction

Lire, relire, 5 ans après... Philippe Lançon, Le Lambeau , Gallimard, 2018, Folio 2019. Prix Femina 2018. Prix spécial du jury Renaudot 2018 À l’hôpital de la Salpêtrière, quelques jours après l’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie-Hebdo  qui lui a emporté la mâchoire, Philippe Lançon, pensant à l’infirmière de nuit qui « avait le prénom d’un personnage de Raymond...

Publié le 08/01/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Jean Clair, « Paranoïa »

Fresque de Gorgone dans la Casa dei Vettii, Pompéi   « […] Se retourner, réfléchir, relire, reprendre, c’est découvrir la face terrifiante de Méduse, subir son engourdissement qui mène à l’ankylose de la pierre. Rêver, c’est revenir, c’est devenir un revenant et commencer d’habiter chez les morts. La mort n’est pas devant nous, comme on le croit communément, elle est...

Publié le 30/11/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Georg Trakl, « Au bord du marais », 3 traductions

  «  Au bord du marais Promeneur dans le vent noir ; les roseaux secs chuchotent doucement Dans le calme du marécage. Au ciel gris Passe un vol d’oiseaux sauvages ; Diagonale sur les eaux sombres.   Tumulte. Au fond d’une cabane délabrée, La pourriture aux ailes noires prend son envol ; Des bouleaux rabougris gémissent dans le vent....

Publié le 14/11/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Une trilogie en petits morceaux

Lire, relire...   Pierre Autin-Grenier, Je ne suis pas un héros suivi de Toute une vie bien ratée et de L'éternité est inutile , La Table ronde, Petite vermillon, 2019   Toute une vie bien ratée , Gallimard, 1997. Folio, 1999   Pierre Autin-Grenier , né à Lyon il y a quelques dizaines d’’années, décédé en 2014,  circulait...

Publié le 03/11/2019 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant