Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : autobiographie

Tags relatifs

Dernières notes

Neverland de Timothée de Fombelle

J'étais parti à l'aventure. Je cherchais la lisière du pays perdu. Je le reconnaîtrais à sa lumière.  Il était une fois un homme qui partit à la recherche de l'enfance. Littéralement. Il prépare son baluchon, emmène cartes, boussole et carnets dont il se délestera progressivement et prend la route sur son fidèle destrier, compagnon indispensable du voyageur des pays...

Publié il y a 2 jours dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Carnet / Né au bon moment

En cours de lecture, le pavé autobiographique de David Lodge, Né au bon moment (éditions Rivages). Dans l’avant-propos, Lodge évoque l’invention de la puce électronique : Cette dernière, qui a rendu possible l’ordinateur, Internet, l’e-mail, le téléphone mobile et le livre numérique, a eu un impact important sur la production littéraire. Ces outils ont incontestablement rendu la tâche...

Publié il y a 4 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / De l’inconvénient de mourir pour un écrivain

Pour beaucoup de gens mourir est ennuyeux mais pour les écrivains, l’un des inconvénients supplémentaires est la récupération. Rien de plus facile que de sortir de son contexte une phrase, une affirmation ou une idée d’autant que l’écrivain n’est plus là pour apporter contradiction ou démenti. Seule demeure son œuvre pour le défendre, à condition qu’elle soit bien lue par un lectorat...

Publié le 26/08/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / De quelques douceurs et d’un tireur embusqué

Lundi en début de soirée avant le crépuscule, l’air sous mes frênes tout habillés de neuf était doux, parfumé et animé d’une légère brise, un contexte idéal pour une pause cigare, histoire de fêter la prochaine mise en vente de mon recueil de nouvelles Mariage d’automne dans des conditions enfin adaptées à ce que je souhaitais depuis longtemps. J’ai choisi un modeste Don Tomas Clasico...

Publié le 30/05/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

« Le goût des mots »

Dany Laferrière, L’art presque perdu de ne rien faire , Grasset, 2014, Le livre de poche, 2017 Ne nous y trompons pas. Même si, çà et là, y figurent des textes intitulés « L’amateur de sieste », « Éloge de la lenteur » ou « L’art de dormir dans un hamac », même si la nonchalance y est avec bonheur communicative, le livre de Dany Laferrière n’est pas...

Publié le 20/05/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Carnet / Des jours variables

Pour aller à Saint-Claude (Jura), je descends la vallée profonde et encaissée de la route de Molinges avant de continuer tout en bas le long de la Bienne qui roule un flot vert et tumultueux en cette saison. Sous la bruine serrée d’un jour sombre comme ce jeudi, avec les forêts de hêtres et d’épicéas à flanc de montagne, les bouquets de saules sur les berges de la rivière large et rapide...

Publié le 11/03/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

En finir avec Eddy Bellegueule d'Edouard Louis

Avant toute chose : on croit lire, tranquillou bilou pendant les vacances, et on se retrouve en fait à prendre une grosse claque dans la gueule . L'appréciation qu'on peut en dégager par la suite dépendra de chaque lecteur mais tous auront en commun d'avoir lu certains passages en apnée, un peu ahuris. Mais c'est vraiment possible, un truc pareil ?  (et tu constateras, au passage, ami...

Publié le 03/03/2017 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Carnet / De l’ours

Parmi le bric-à-brac pathétique d’idées, d’illusions, d’obsessions et de vagues espoirs que nous trimballons tout au long de notre vie comme une batterie de casseroles accrochées à l’arrière d’une voiture de jeunes mariés, notre bestiaire personnel tient une place de choix. Le mien se compose du lézard, du cobaye, de la pipistrelle et, surtout, de l’ours. Il fallut que j’atteigne ces...

Publié le 20/01/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Après le massacre

Catherine Meurisse, La légèreté , Dargaud, 2016   Catherine Meurisse était depuis dix ans dessinatrice à Charlie-Hebdo . Le 7 janvier 2015, quittée par son amoureux, elle est restée tard au lit, plongée dans les bulles de cette déception sentimentale. Et cela lui a sans doute sauvé la vie, mais ne l’a pas exonérée de la dépression qui a suivi le massacre de ses compagnons de...

Publié le 10/01/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Au revoir à l'une, salut à l'autre*

Quelque chose la hèle, la halète.  Elle est cette danseuse qui s'élance et déploie les bras, prend ses aises, à deux doigts de flamboyer, perd les bras et devient flamboiement,  Elle part de là, le corps en insurrection. Charline Lambert Tiens, 2016 Nous y voilà : une année de plus. Autant 2015 fut très romanesque , autant 2016 fut éclectique - ce qui n'est pas...

Publié le 31/12/2016 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant