Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : citations

Tags relatifs

Dernières notes

RIRE

Le rire est le meilleur désinfectant du foie. Ivrogne gai coupe la chopine en deux (Malcolm de Chazal).         https://fr.wikipedia.org/wiki/Malcolm_de_Chazal   L'homme ne rit plus dès qu'il se sait chose comique (Antonio PORCHIA).

Publié il y a 2 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Antonin Artaud. Révolte contre la poésie, ou révolte pour la poésie ”mise en incarnation de...

Je ne veux être que ce poète à jamais qui s’est sacrifié dans la Kabbale du soi à la conception immaculée des choses.              Antonin Artaud, Révolte contre la poésie (1944), excipit                           rééd. Espaces et signes, 2020   La difficulté, pense Antonin...

Publié il y a 3 jours dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Javier Vicedo Alós, Insinuations sur fond de pluie, anthologie bilingue

Echamos fuego al agua…   Nous mettons le feu à l’eau et éteignons la transparence. C’est ainsi que l’homme brûle la clarté du monde et l’embrase de silence. Le tremblement humain du feu, fracas d’une voix qui s’ouvre, fait taire toute parole. Le feu, il lui suffit de brûler.           Javier Vicedo Alós, Insinuations sur fond de...

Publié il y a 13 jours dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

René Char, En trente-trois morceaux

Oiseau jamais intercepté Ton étoile m’est douce au cœur  Ma route tire sur sa raie L’air s’en détourne et l’homme y meurt.   René Char, En trente-trois morceaux (texte1), 1956, GLM, Gallimard, 1983   C’est le premier fragment en vers des trente-trois textes de ce recueil. Poèmes brefs, numérotés, dont le plus long est le dernier, avec neuf vers. On trouve un...

Publié il y a 14 jours dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Jean Mambrino, Le Veilleur aveugle

Avance, Corps de soleil et de blessures,  Le vent des nuits pour seule armure, Porteur d’une coupe de sang, Entre tes mains consumées. Tout l’espace de la guerre Profonde, les jeux du monde, Les plaines bleues de haine, la mer En flamme, fument Sous la semence du sang. Le temps ruiné  S’ouvre au dur amour Par la bouche enfin fraîche des morts,...

Publié il y a 14 jours dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

HUMOUR

L'humour est une façon de se tirer d'embarras sans se tirer d'affaire (Louis Scutenaire).               Les humoristes sont comme des enfants qui, en traversant les chambres obscures, chantent pour se donner du courage (Pitigrilli).

Publié il y a 16 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Andalousie… L’Envoyé de l’esprit, de Z’ev ben Shimon Halevi. Et La Confrérie des Éveillés, de...

Double relecture.   D’abord, un livre très particulier, d’un auteur qui l’est encore plus. Une des quelques rencontres les plus inouïes que j’ai pu faire dans ma vie, jusqu’ici. Un beau caillou sur le chemin, un de ceux qui montrent la route du dehors et du dedans. L’auteur faisait des conférences-ateliers, réservées à un public invité, et disparaissait comme il était venu, peu...

Publié il y a 20 jours dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

MARCHER SUR DES BRAISES

Les fakirs marchent parfois pieds nus sur des tapis de braises. Cette pratique n'a rien à voir avec un super-pouvoir ou de la magie, car ils profitent en réalité d'un phénomène physique : la capacité d'un matériau à conduire la chaleur, appelée thermodynamique. Le charbon de bois étant très mauvais dans ce domaine, la température à sa surface n'est pas excessive quand il est chauffé. Si le...

Publié il y a 23 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

INCIPIT. Le matin des magiciens, de Louis Pauwels et Jacques Bergier

Je suis d'une grande maladresse manuelle et le déplore. Je serais meilleur si mes mains savaient travailler. Des mains qui font quelque chose d'utile plongent dans les profondeurs de l'être et y débondent une source de bonté et de paix.         Louis Pauwels, incipit, Le Matin des magiciens   J'étais en train de relire le livre  de Louis...

Publié le 11/06/2020 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

ROYALTIES

Lorsqu'une redevance est versée à un artiste ou au détenteur d'un brevet, on parle de "royalties". Un terme emprunté à l'anglais, mais qui a vu le jour en France au Moyen Age. Le souverain accordait alors parfois l'exploitation d'une terre à une personne, en échange d'un paiement, ce qu'on appelait le "droit de royauté". Cela concernait en particulier les exploitations minières. Les...

Publié le 10/06/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant