Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : auteur

Tags relatifs

Dernières notes

FRANCOIS COPPEE : LA MORT DES OISEAUX

Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois A la mort d'un oiseau, quelque part, dans les bois, Pendant les tristes jours de l'hiver monotone, Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne, Se balancent au vent sur le ciel gris de fer. Oh ! comme les oiseaux doivent mourir l'hiver ! Pourtant, lorsque viendra le temps des violettes, Nous ne trouverons pas leurs...

Publié il y a 9 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

JOURNAL de Anne Frank (extraits)

Dimanche 11 juillet 1943 : les gens libres ne pourraient jamais concevoir ce que les livres représentent pour les gens cachés. Des livres, encore des livres, et la radio - c'est toute notre distraction. Mercredi 17 novembre 1943 : il y a une épidémie dans la maison d'Elli ; elle est en quarantaine et ne pourra donc venir chez nous pendant six semaines. C'est très embarrassant, car...

Publié il y a 20 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

NICOLAS BOILEAU : A mon jardinier, Epître

Antoine, de nous deux, tu crois donc, je le voi, Que le plus occupé dans ce jardin, c'est toi. Oh ! que tu changerais d'avis et de langage, Si, deux jours seulement, libre du jardinage, Tout à coup devenu poète et bel esprit, Tu t'allais engager à polir un écrit Qui dît, sans s'avilir, les plus petites choses, Fît des plus secs chardons des œillets et des roses, Et sût...

Publié il y a 26 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Carnet / De l’oie aux œufs d’or

Discussion récente avec une auteure locale rencontrée dans un salon du livre où je me trouvais comme simple visiteur. Une véritable VRP de son propre catalogue. Nous ne nous connaissions que par Facebook. J’ai eu du mal à lui faire comprendre pourquoi je ne me contentais que du réseau social pour faire un semblant de promotion de mes livres, pourquoi je ne courais pas après les journalistes...

Publié le 23/02/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

En lecture, HARRICANA de Bernard CLAVEL

RESUME : A la fin du 19ème siècle, la famille Robillard vit sur des terres arides au Canada. Raoul vient annoncer à sa famille qu'il a trouvé un endroit plus intéressant se trouvant à 20 jours de marche, de canotage et de portage, dans une nature vierge et sauvage. La famille composée du père, de la mère, soeur de Raoul, de leur fils aîné, Stéphane, 12 ans, d'un autre fils et d'une fille, se...

Publié le 05/02/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

En lecture, LES CHASSEURS DE PAPILLONS de Gilbert BORDES

Depuis qu'il a surpris sa maman en train de faire des bêtises avec le jeune homme qui se cache dans la ferme voisine, Claude, 12 ans, sent qu'il faut faire quelque chose. En ce printemps 1944, son père, dont il s'est fait un héros, est toujours prisonnier en Allemagne. Alors c'est décidé, “Il faut aller chercher papa.” Muni de cartes et armé d'une boussole, son petit frère trottinant...

Publié le 20/01/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

ZIZANIE

Semer la zizanie, vient d'une expression du 16ème siècle au sein du monde agricole. La zizanie désignait la plante de l'ivraie enivrante, aussi appelée Zizanion en grec, graminée sauvage considérée comme de la mauvaise herbe qui, si elle est consommée en petites quantités, peut provoquer des effets similaires à l'ivresse. Elle était redoutée par les paysans car sa toxicité pouvait se répandre...

Publié le 18/10/2019 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

BELLA (Jean Giraudoux)

BELLA est l'histoire de deux familles sous la 3ème République. Deux familles ennemies et puissantes que la politique oppose. Au milieu de ces familles, Bella et Philippe qui s'aiment et désirent se marier. Ce livre a été publié en 1926 . Extrait : La seule table vide était près de la nôtre. Bella eut une hésitation dans sa marche ; je sentais qu'elle se demandait si elle aurait le...

Publié le 14/09/2019 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

VIEILLIR (un texte de Bernard Pivot)

J'aurais pu dire: Vieillir, c'est désolant, c'est insupportable, C'est douloureux, c'est horrible, C'est déprimant, c'est mortel. Mais j'ai préféré «chiant» Parce que c'est un adjectif vigoureux Qui ne fait pas triste. Vieillir, c'est chiant parce qu'on ne sait pas quand ça a commencé et l'on sait encore moins quand ça finira. Non, ce n'est pas vrai qu'on vieillit dès...

Publié le 11/09/2019 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Raymond QUENEAU : PAUVRE TYPE

Toto a un nez de chèvre et un pied de porc Il porte des chaussettes En bois d'allumette Et se peigne les cheveux Avec un coupe-papier qui a fait long feu S'il s'habille les murs deviennent gris S'il se lève le lit explose S'il se lave l'eau s'ébroue Il a toujours dans sa poche Un vide-poche Pauvre type.

Publié le 06/09/2019 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant