Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : expressions

Tags relatifs

Dernières notes

AVRIL

Avril fait la fleur Mai en a l'honneur. Avril entrant, Coucou chantant, Sonnailles tintant. Il n'est point d'avril si beau Qu'il n'ait de neige à son chapeau. Avril pluvieux et mai venteux Ne rendent pas le paysan disetteux.      

Publié il y a 15 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

C'EST UNE LANGUE DE PENTECOTE

Une langue de Pentecôte est une langue qui n'épargne personne, comme une langue de feu. Allusion au Saint-Esprit descendu en langues de feu sur les apôtres de Jésus Christ, le jour de la Pentecôte. On le dit aussi de quelqu'un qui exprime sa façon de penser avec une rude franchise.

Publié le 16/03/2024 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

ENFANT DE LOUP QUI N'A JAMAIS VU SON PERE

Lorsque les louves sont en chaleurs, plusieurs mâles suivent la même femelle, et il arrive qu'ils mettent en pièces celui qu'elle a préféré  D'où cette expression proverbiale par laquelle on désigne un bâtard.  

Publié le 07/11/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

NOVEMBRE

Le 4 : à Saint Charles La gelée parle. Le 11 : Saint Martin Saint Tourmentin Si l'hiver va droit son chemin, Vous l'aurez à la Saint Martin ; Et s'il trouve quelque encombrée, Vous l'aurez à la Saint André. Tue le cochon à la Saint Martin Et invite ton voisin. Pour Saint Martin, l'oie au pot. L e 19 : Sainte Elisabeth nous montre quel bonhomme...

Publié le 31/10/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

AMANDIER

Il vaut mieux être mûrier qu'amandier. Il y a plus de profit à être sage qu'à être fou. L'amandier était le symbole de l'imprudence, parce que sa floraison trop hâtive l'expose aux gelées du printemps ; et le mûrier celui de la prudence, parce qu'il fleurit sans risque à une époque plus tardive.

Publié le 15/10/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

FIN SEPTEMBRE

L e 25 : A la Saint Firmin, L'hiver est en chemin. Le 29 : Pluie de Saint-Michel sans orage, D'un hiver doux est le présage. A la Saint Michel,  Départ d'hirondelles. Le 30 : A la Saint-Jérôme, Hoche tes pommes. (En photos, pommiers à la sortie de mon village, sur un terrain privé...).

Publié le 23/09/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

AVENIR

L'avenir est ce qu'il y a de pire dans le présent (G. FLAUBERT). L'avenir est un lieu commode pour y mettre des songes (A. FRANCE). L'avenir n'est interdit à personne (L. GAMBETTA). Il faut laisser le passé dans l'oubli et l'avenir à la Providence (BOSSUET).  

Publié le 26/07/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

AME

Sous la couche épaisse de nos actes, notre âme d'enfant demeure inchangée ; l'âme échappe au temps (François MAURIAC). Ce n'est pas dans le firmament étoilé, ni dans la splendeur des corolles que se voit dans toute sa perfection la révélation de l'infini dans le fini, qui est le motif de toute création - c'est dans l'âme de l'homme (R. TAGORE)....

Publié le 14/06/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

TRANCHER LE NOEUD GORDIEN

C'est se tirer par une mesure vigoureuse d'une difficulté embarrassante. Gordias, père du roi Midas, avait un chariot dont le joug était attaché au timon par un lien fait d'écorce de cornouiller, et tellement entrelacé qu'on ne pouvait en découvrir ni le commencement ni la fin.  Un oracle promettait l'empire de l'Asie à celui qui en viendrait à bout. Alexandre Le Grand fit...

Publié le 31/05/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

ROMPRE LA PAILLE AVEC QUELQU'UN

Autrefois, quand on voulait signifier à quelqu'un qu'on n'aurait plus aucune relation avec lui, on brisait une paille en sa présence, ou on lui envoyait une paille rompue. Dans une assemblée tenue à Soissons, Robert, Comte de Paris, s'adressant à Charles le Simple, lui reprocha son aveuglement pour son ministre Haganon, son injustice et la pusillanimité de son caractère. En même temps, lui...

Publié le 17/04/2023 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant