Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poésie

Tags relatifs

Dernières notes

Sur le sable

  Architecture Rectitude de la pensée Et pourtant le vent !   ©  Loup Francart

Publié il y a 5 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La cité perdue

Les tours d’acier se penchent sur le nid de la cité Regard de leurs hublots sur le jardin des plantes L’écureuil tressaille et le serpent avance en catimini Comme les bras de velours sur la plage des plaisirs Sans un bruit ni même un clin d’œil coquin Paris te tient et l’air s’évade vers d’autres cieux Ceux du rêve adouci de peaux de pêche Enrobé des éclats de verre des amants...

Publié il y a 6 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

POEME DE FRANCOIS 1ER (1494 - 1547)

          Les belles amourettes Où êtes-vous allées mes belles amourettes ? Changerez-vous de lieu tous les jours ? A qui dirai-je mon tourment, Mon tourment et ma peine ? Rien ne répond à ma voix, Les arbres sont secrets, muets et sourds Où êtes -vous allées, mes belles amourettes ? Changerez-vous de lieu tous les jours ? Ah ! puisque le...

Publié il y a 7 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Haïku

  Today, nobody Où sont ces corps qui flanchent L’ombre est là. Veille  

Publié il y a 8 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Ce qui reste de la nuit d'Ersi Sotiropoulos

Fin novembre, tandis que je furetais dans mes librairies préférées pour dénicher quelques cadeaux de Noël, je suis tombée dans l'une d'elle sur le panier des livres mystères : emballés de papier kraft afin de cacher aux futurs lecteurs le titre, l'auteur et le synopsis du livre, seuls trois ou quatre mots clés étaient indiqués pour guider mon choix. Je ne m'étais jamais lancée à un achat...

Publié il y a 10 jours dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Chien

Il est revenu le tout-fou Il n’a pas les yeux dans sa poche Il sait tout de suite où se trouve le meilleur Alors il tire la laisse du bonheur Jappe de petits sons aigus par intermittence Agite son museau partout où il peut L’extase le prend, il en rit d’aise Et met son menton sur vos cuisses Fermant les yeux avec soupir Esquissant un animal sourire serein La fidélité...

Publié il y a 10 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

C'était le 8 janvier...

1455. Le pape Nicolas V fait adopter la bulle Romanus Pontifex , qui accorde au roi Alphonse V du Portugal le droit de "capturer, vaincre et subjuguer les ennemis du Christ où qu'ils soient", de "réduire leurs personnes en esclavage perpétuel" et de s'approprier tous leurs biens. 1558. Le duc François de Guise reprend la ville de Calais, dont les habitants anglais sont aussitôt renvoyés...

Publié il y a 10 jours dans LE PHOTON par Le Photon | Lire la suite...

Les dimanches poétiques (251)

"Le Dieu de l'Ancien Testament est violent, guerrier, tout-puissant, vengeur, un peu comme les dieux grecs dans l'Iliade et lOdyssée (l'expulsion du jardin d'Eden, la malédiction de Caïn, le Déluge, la destruction de Sodome et Gomorrhe, les plaies d'Egypte), alors que celui du Nouveau Testament est doux, attentif aux plus faibles, aimant, conciliant. Mon maître et ami Marc Bonnant résume cela...

Publié il y a 13 jours dans La plume et... par Do | Lire la suite...

Lever de soleil

  Ce matin, le soleil a fait un looping dans le ciel. Tout s’est trouvé sens dessus-dessous. Les arbres pourtant si forts s’en sont mêlés, Ils se sont mis à danser malgré leurs chaînes aux pieds Ce fut un vrai miracle que tout retrouve sa place. Le résultat fut beau, plus même, enchanteur et délirant. La terre fut transformée et s’éleva dans les cieux, Les cieux...

Publié il y a 16 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Maïa

Ilet sous le vent à Maïa I l pleut sur la fratrie, des yeux fermés au monde L es rires enfantins s'étouffent dans les fleurs E peautre et lavandin se gavent de nos pleurs T oute ombre désormais cache une tête blonde S eule, en son océan, Maïa trempe son pied O ù, naguère agités, les flots se font plus calmes U n exotique plant la couvre de sa palme S ilence,...

Publié il y a 21 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant