Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poetry

Tags relatifs

Dernières notes

la fabrique 14 : ”Vous êtes un intellectuel ?”

un jour un message un message électronique une question : « V ous êtes un intellectuel ? » mais c'est quoa cette question ? « Vous êtes un intellectuel ? » un intelléquoi ? un intéléctuel ? je sais pas moa ce qu'c'est qu'un intélétuel ? c'est quoa ça ? ça fait quoa ça ? dis, c'est ceux qui bavassent devant les micros qui pérorent...

Publié le 21/09/2021 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Concision 108

Chaleur de la nuit Son odeur cherchée sur les draps Cruel septembre.

Publié le 06/09/2021 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Silver Letters 3 : Le Moulleau

Cette photographie de moi, tu avais tenu à la prendre un après-midi d'août, tu savais pourtant combien je détestais cela. Non loin de la mer que j'avais voulu voir, nous étions attablés dans un jardin à l'ombre protectrice des arbres. Tu avais un haut de coton écru avec, me semble-t-il, un liseré de dentelle et ton sourire irradiait l'espace, je ne voyais que toi. J'avais pris...

Publié le 19/03/2021 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Silver Letters 1 : aucune photographie

Je m’allonge sur le sable des jours à la recherche de la lumière Sur ta peau, de la texture de ta peau - sensation disparue de mes doigts. P ourtant, je l’ai si souvent caressée ta peau,  si souvent parcourue, si souvent effleurée  De ma langue, de mes lèvres, de l’extrémité de mes phalanges. Dire cela, dire « ta peau » est devenu presque inconcevable....

Publié le 29/11/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Silver Letters 2 : le papier argentique

Ainsi, en ce jour d'automne, alors que se referme la terre Noire, nous serions à jamais seuls à connaître cet ignoble Passé. Nous serions à jamais seuls à savoir ce que criait Ton regard noir d'enfant capturé sur le papier argentique.   Ainsi, jusqu'à mon ultime départ, il continuerait donc à hanter Mes nuits, ce regard. Ce regard que je n'ai su déchiffrer. Ce...

Publié le 22/11/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Concision 106

Rêvé du son clair En cette nuit mauvaise De l'eau d'un torrent.

Publié le 20/10/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Concision 105

Rideau gris de pluie Dans le silence des tombes Immobile seul.

Publié le 11/10/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Concision 104

Tâches sur mes mains. L'automne s'est installé ou est-ce l'hiver ?

Publié le 28/09/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

la fabrique 13 : ça cause oh ça cause

oh ça cause ça cause dans les journaux ça cause ça cause oh ça cause de tous les côtés ça cause ça cause ça donne son avis oh ça cause ça cause sur les écrans un flot ininterrompu ça cause ça cause oh ça cause pour dire tout et le contraire oh ça cause ça cause les experts proclamés des qui savent tout des qui ne savent rien mais savent quand même ça cause ça cause des qui disent peut-être...

Publié le 19/09/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Comme le roseau

le soir tombe la mer étale lèche l'or de la plage dans la lumière rasante un paysage incongru de quiétude de sérénité je n'ai pas de mots pour dire l'insoutenable donne-moi la main et serre-moi fort dans tes bras donne-moi la main et serre-moi fort dans tes bras parce que ce soir j'ai froid très froid nous allons regarder le soleil se coucher l'horizon se...

Publié le 14/09/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant