Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : démocratie

Tags relatifs

Dernières notes

Les fondements philosophiques de la démocratie moderne (Maxence Hecquard) - La nature totalitaire...

  Maxence Hecquard - Les fondements philosophiques de la démocratie moderne, 3e et dernière édition Il semble que sur tous les sujets qui concernent aujourd'hui la vie concrète des Français, l'objectif n° 1 de nos politiques est d'ignorer systématiquement l'opinion majoritaire de leurs concitoyens. Les exemples sont nombreux. Citons-en trois : Nicolas Sarkozy passant...

Publié il y a 12 jours dans le Légitimiste par Cercle Saint Rémi | Lire la suite...

Citoyens majeurs, République et Monarchie. Partie 3 : Monarchie et synthèse démocratique.

Pour poursuivre le débat sur la question de la démocratie et de sa supposée inadéquation avec la Monarchie politique évoquée par mon jeune interlocuteur, il me faut compléter la définition de la démocratie même par son application «  représentative  », c'est-à-dire la pratique courante (et quasiment exclusive, hormis le recours -rare- au référendum) dans notre pays depuis la...

Publié il y a 12 jours dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

LA LEGITIMITE DEMOCRATIQUE.

LA LEGITIMITE DEMOCRATIQUE. IMPARTIALITE, REFLEXIVITE, PROXIMITE. Pierre Rosanvallon. Seuil 2008. Ce texte suit « Les turbulences de la démocratie. » LE DECENTREMENT DES DEMOCRATIES. «  La révolution française de 1789 a instauré le principe électif contre le principe héréditaire. Le fait que le vote de la majorité établisse la légitimité du pouvoir est l’essence même du fait...

Publié il y a 21 jours dans Rupture &... par Atelier des Idées | Lire la suite...

LA LEGITIMITE DEMOCRATIQUE.

LA LEGITIMITE DEMOCRATIQUE. IMPARTIALITE, REFLEXIVITE, PROXIMITE. Pierre Rosanvallon. Seuil 2008. Ce texte suit « Les turbulences de la démocratie. » LE DECENTREMENT DES DEMOCRATIES . «  La révolution française de 1789 a instauré le principe électif contre le principe héréditaire. Le fait que le vote de la majorité établisse la légitimité du pouvoir est l’essence même du fait...

Publié il y a 21 jours dans Atelier des... par Atelier des Idées | Lire la suite...

Droit naturel et souveraineté populaire: la conception de la démocratie de Troxler

Droit naturel et souveraineté populaire, composantes essentielles de la démocratie en Suisse Par René Roca Ex: http://www.zeit-fragen.ch/fr La conception de la démocratie d’Ignaz Paul Vital Troxler Par René Roca, Institut de recherche sur la démocratie directe Paru dans Zeit fragen |  N° 31, 11 décembre 2017 (voir également:...

Publié il y a 29 jours dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Die Unmöglichkeit des Dialogs in der Demokratie

Die Unmöglichkeit des Dialogs in der Demokratie von Carlos Wefers Verástegui Ex: https://www.blauenarzisse.de Die Leute werden nicht müde, trotz Abwesenheit allgemein akzeptierter Autoritäten, von indiskutablen letzten Werten, verbindlichen Normen sowie gemeinsamen Überzeugungen über Politik zu reden. D emokraten z.B. gehen davon aus, dass...

Publié le 06/12/2017 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Citoyens majeurs, République et Monarchie. Partie 2 : Démocratie directe et Monarchie fédérative.

Mon jeune interlocuteur signale l'incompatibilité qui existe, selon lui, entre des institutions monarchiques (et dans le cas de la France, royales, héréditaires par ordre de primogéniture) et la démocratie : «  (…) Le « délice » de pouvoir, en tant que citoyen, prendre les rênes d'une nation pour faire advenir un peuple d'êtres libres. Et pour moi, la démocratie a cette...

Publié le 25/11/2017 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

État social démocratique, démocratie, despotismes et démocratures

Un mouvement irrésistible (nous) entraîne chaque jour, et (nous)marchons en aveugles, peut-être vers le despotisme, peut-être vers la république, mais à coup sûr vers un état social démocratique ?( A., I, 2, ch.5)   Introduction Tocqueville analyste de la démocratie moderne : une pensée pour aujourd’hui (les pathologies de la démocratie actuelle). Tocqueville...

Publié le 19/11/2017 dans Le blog de... par Jean-Louis Benoît | Lire la suite...

Citoyens majeurs, République et Monarchie. Partie 1 : Quand la République confisque les libertés...

Un jeune interlocuteur m'interpelle courtoisement sur la double question de l'institution monarchique et de la démocratie, et me signale son désaccord avec mon royalisme : «  Je ne suis pas royaliste et je pense que le devenir des peuples est celui de la majorité et non celui de rester un peuple de « mineurs ». (…) Je voudrais seulement arrêter votre réflexion sur le...

Publié le 13/11/2017 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Les démagogues de la République

Publié par Guy Jovelin le 07 novembre 2017  Dans les méandres de la démocratie, se cachent une multitude de petits démagogues de tous poils, qui, profitant des défaillances d’une société à la dérive, peuvent prospérer sans encombre, en ayant à leur service un système médiatique parfaitement adapté à leur rhétorique. Qui pratique, depuis longtemps, la tartufferie comme une seconde...

Publié le 07/11/2017 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant