Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : acrostiche

Tags relatifs

Dernières notes

Ève de Paris

E lle n'est plus d'ici et ne va nulle part Dans l'ombre qui l'attend, le pavé s'adoucit A sa hanche balance une histoire sous pli et l'ombre qui la suit déploie son avatar V oluptueuse finesse à la souple enjambée elle couve, au secret, ourlé dans un soupir au creux de sa poignée, un pétrin de désir qui lui presse l'allure et le cheveu trempé E lle marque un arrêt à la croisée des rues...

Publié il y a 10 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Eh, colliers !!

E h !... Se pendant, deux tendus sur l'escarpolette... quand, cependant, Perdre-pieds s'en vont à l'école à travers un terrain (qu'on dirait obsolète) mais le leur ! quotidien ! ravagé par Éole ! C ourir sur le chemin - que dis-je ? sur la trace ! avec la bête au cul, les devoirs incertains et l'espoir conjugué à une vie sans faste sur notre table en terre où manque tant le pain ! O h !...

Publié il y a 15 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Idiot grin

I l est là, sous mes yeux, pis qu'un sombre grimoire où je perds la mémoire et mon goût pour la danse ! Il ignore mes jeux, pétri de suffisance avec son texte-à-trous, réglé sur dévidoir... D éjà qu'on est bien loin de ma chambre complice il me met au supplice à différer mes joies (d'aller par les chemins - ces rues pleines de voix étranges par nature; brûler mes artifices...) I l attend...

Publié le 18/07/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Ô manifestes polésiaques

P oésie naît d'un franc délire : le désir de dé-lire un monde O h ! et du besoin d'en chanter les miracles les plus discrets L à, j'ai formé des arguties que l'On n'enseigne pas d'Ici E t, d'humilités z'en facondes du bonheur au plus sombre empire S e mêle de nous rameuter la poussière jusqu'au palais I ci vient tomber la cravate et Là s'en dore la patate A h ! Tu vois ce que...

Publié le 30/06/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Haut et fort ?

(...point de comm') O h l'effort (haut et fort) de produire et d'induire et le bon, et le pire et d'en être content... U n geste, cependant fait défaut à l'adage et fomente un outrage (consubstantiellement) T out ne va pas sans rien et rien est impossible la vie m'en soit témoin (elle a horreur du vide !) R ien à foutre ? Mon derche ! Bien sûr que si, partout ! (eh ! "mon...

Publié le 25/06/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Retourne-m'en !

D 'un mot sur le frigo, organiser le monde Observer mon ego se vider par la bonde... A i-je bien tout rangé les enfants à bonne heure ? Quoique j'aie travaillé, ça ne fait pas mon beurre ! V oyez dans quel état me plongent ces papiers... Pour demain, je prends quoi : pull-over ? chemisier ? I l m'énerve ce con, à me jauger le cul !! Pas grand chose au balcon, et voilà ! c'est foutu......

Publié le 13/06/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Luminessence

L e mouvant paysage est à nouveau menteur : au loin, va sa lenteur; au près, file un mirage... U n cœur sous fine toile expire le retour Il brûle mieux qu'un four et nourrit une étoile au voisinage brun, au paisible sommeil ignorant le soleil au désastre du jour M on chant naît d'une trace, amoureuse affamée ! Je vais t'y révoquer tandis que l'heure passe... I ci n'existe plus - ça va...

Publié le 20/05/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

ma Liseuse

E lle a ces petits pieds boudinés qui m'émeuvent et ce sourire tout plié aux commissures quand elle vient, pour me faire un brin de lecture poème ou prose, avec, en fond, le bruit d'un fleuve S es vêtements sont - parfaitement ! improbables (on les dirait sortis du placard d'un fantôme) Elle est comme une vieille avec un corps de môme mais il sort des trésors de son fâcheux cartable P...

Publié le 09/05/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

barouf

Ra ta ta ! En veux-tu ? En voici, en voilà ! B agout debout, les morts de rire... C'est pas l' tout, y a du poil à frire ! Y a d' la bourgeoise à dégommer en meuglant ses petits secrets à la rue ! à la rue ! et, tant qu'à fair', sur l'avenue ! Ra ta ta ! En veux-tu ? En voici, en voilà ! A llo ? Allo ? Bonsoir geekette muette, Petite Poucette... Tu vas te manger un poteau en...

Publié le 03/05/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

écart aimant... coi ?

E n cette nuit orange au bouillon grassouillet la lune est en apnée avec un œil chafouin avec l'autre brouillon qui me nargue de loin Je poursuis mon chemin, feignant de l'ignorer Ç a ! des contemplations en souffrance à nourrir je m'en suis attaché de la cheville au col depuis que j'ai l'esprit et le verbe frivoles c'est-à-dire dès lors que m'a saisi ton rire A h, mais !... n'y plus...

Publié le 26/04/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant