Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : acrostiche

Tags relatifs

Dernières notes

Écolier cheminant...

E xtrayant mes yeux d'un rêve lent et insondable C omme s'y voir dévoré par un traître sable O u un beignet... Je sais qu'il me faut me lever L a nuit dort encore, et pas moi ? I l faut descendre, dans le froid E n révoquant la journée d'hier, illico ! R ajuster Némésis au cartable à mon dos (la poussière du Chemin Vert; (la honte au fond du bac à sable ! (le cheveu à aucun...

Publié il y a 7 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Travaille, heurt détaché !

T ant va la carne sur le gril E nrubannée d'herbes z'et d'huile... P uisqu'il faut bien passer par Kyū P as moyen d'échapper r'au trou ! A quoi d'autre ? me direz-vous... N e nous fâchons pas z'en cuisine ! Y a de quoi faire sur tes rives A h, mon île bénie K yoto ! Psst... Psst... Eh, oh ! I l m’en faudrait pour mon bentō *** D epuis quand l'écrit-on cette histoire ? Va,...

Publié il y a 17 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Orcus focus

C eci n'est pas qu'une déformation du réel O u de son miel... N 'y voyez que ce que n'en croiront pas vos yeux T out est vrai; tout est fauche ! R ien de moins fébrile que le gauche E xiste - au formole ! au rendu formel O gre suprême et urgentique R egardez bien... Nulle mimique... C 'est un défilé de fantômes U ne présentation dans un idiome S ans autre prétention qu'être un feu...

Publié il y a 19 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

clashing

C e bruit se répandit pis qu'une gastrite en hiver après un bref moment de sidération indignée le peuple ayant compris que les puissants le dépouillaient d'un même mouvement se ramassa sur sa colère avant de bondir L a rue vilipendait la démocratie d'opérette et ses fastes ruineux trempés dans la haute finance que rien ne justifiait à ces sommets vertigineux ni le prix des baguettes et...

Publié le 29/10/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

smart chair

S entiment singulier : cheminer de concert savourant le silence et la beauté dans l'air sans même se toucher (ou alors, très profond) ensemble, seulement... en distante fusion M oment particulier : un vaste éclat de rire manipulant l'idée par un simple désir même besoin de dire où se niche l'amour quoique le pire y soit, avec les mots faits pour A ttente rigoureuse : elle viendra, musique...

Publié le 23/10/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Lente heure

L a rue, où je promène un vieux songe canin elle me connaît bien; tant ! que sa pluie orange guide, vers sa raison, un pleur qui me démange E st-ce Mars ou Vénus, là, auprès de la Lune à bout de doigt pointé par le dais de Vaucelles ? Allez, Dame Fortune, octroie-moi l'étincelle ! N an ? Pas grave, après tout... la nuit n'est pas si noire et m'offre ses trottoirs en mode automatique sous...

Publié le 20/10/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Nancy's journey

N ’en ayant plus pour très longtemps (tout simplement, la fin est proche) les yeux dans un livre de poche elle esquive ses sentiments A la faveur d’un lent virage couvert par un profond tunnel elle arrange ses cheveux miel prenant soin de corner la page N ulle autre personne, alentour n’aurait pu lire son dessein dans la fraîcheur de son maintien ni à son murmure velours C e n’est qu’à...

Publié le 13/10/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Adam et Eve

A nimal de la finitude (évoluant dans un monde et pour un temps finis) avec à son bec une blonde (phare éphémère et domestique incandescent et périodique) une autre rousseur à l'esprit le contracte jusqu'à l'oubli de soie négligée où il promène une pour chaque main, joie et peine demain, réduit à une idée vague hier, une longue traîne fantôme D ès qu'on l'appelle par son nom d'homme c'est...

Publié le 04/10/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

vent d'ange

Q u'eussiez-vous souhaité que j'engrange et au nom de quoi, cher bel ange de ce triste rabiot de fange ? Eh, pour que le fond m'en démange ? U ne, à l'air si replet qu'étrange est venue camper, à ma frange ne mendant rien qu'un doux mélange (ni salamalecs ni louanges) O bnubilé par ce challenge (alors que j'expédiais un songe et n'aimant pas qu'on m'y dérange) je lui dis : passe-moi...

Publié le 04/09/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Lassitudinale (ASAP)

L e spectacle marque une pause et sa rue vapote, en apnée… Des persiennes masquant « La Chôse » essaient leur tenue de soirée A u sol, zigzaguent des humeurs au gré des rares courants d'air sillonnant le suspens de l'heure et la torpeur de l'atmosphère S ignes sibyllins dans l'ombrage le reflet des feuillages cligne de l’œil vers cet œil au pas sage en quête d'une extase digne S eule,...

Publié le 23/08/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant