Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : acrostiche

Tags relatifs

Dernières notes

Lente heure

L a rue, où je promène un vieux songe canin elle me connaît bien; tant ! que sa pluie orange guide, vers sa raison, un pleur qui me démange E st-ce Mars ou Vénus, là, auprès de la Lune à bout de doigt pointé par le dais de Vaucelles ? Allez, Dame Fortune, octroie-moi l'étincelle ! N an ? Pas grave, après tout... la nuit n'est pas si noire et m'offre ses trottoirs en mode automatique sous...

Publié il y a 8 heures dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Adam et Eve

A nimal de la finitude (évoluant dans un monde et pour un temps finis) avec à son bec une blonde (phare éphémère et domestique incandescent et périodique) une autre rousseur à l'esprit le contracte jusqu'à l'oubli de soie négligée où il promène une pour chaque main, joie et peine demain, réduit à une idée vague hier, une longue traîne fantôme D ès qu'on l'appelle par son nom d'homme c'est...

Publié il y a 16 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

vent d'ange

Q u'eussiez-vous souhaité que j'engrange et au nom de quoi, cher bel ange de ce triste rabiot de fange ? Eh, pour que le fond m'en démange ? U ne, à l'air si replet qu'étrange est venue camper, à ma frange ne mendant rien qu'un doux mélange (ni salamalecs ni louanges) O bnubilé par ce challenge (alors que j'expédiais un songe et n'aimant pas qu'on m'y dérange) je lui dis : passe-moi...

Publié le 04/09/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Lassitudinale (ASAP)

L e spectacle marque une pause et sa rue vapote, en apnée… Des persiennes masquant « La Chôse » essaient leur tenue de soirée A u sol, zigzaguent des humeurs au gré des rares courants d'air sillonnant le suspens de l'heure et la torpeur de l'atmosphère S ignes sibyllins dans l'ombrage le reflet des feuillages cligne de l’œil vers cet œil au pas sage en quête d'une extase digne S eule,...

Publié le 23/08/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Ève de Paris

E lle n'est plus d'ici et ne va nulle part Dans l'ombre qui l'attend, le pavé s'adoucit A sa hanche balance une histoire sous pli et l'ombre qui la suit déploie son avatar V oluptueuse finesse à la souple enjambée elle couve, au secret, ourlé dans un soupir au creux de sa poignée, un pétrin de désir qui lui presse l'allure et le cheveu trempé E lle marque un arrêt à la croisée des rues...

Publié le 09/08/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Eh, colliers !!

E h !... Se pendant, deux tendus sur l'escarpolette... quand, cependant, Perdre-pieds s'en vont à l'école à travers un terrain (qu'on dirait obsolète) mais le leur ! quotidien ! ravagé par Éole ! C ourir sur le chemin - que dis-je ? sur la trace ! avec la bête au cul, les devoirs incertains et l'espoir conjugué à une vie sans faste sur notre table en terre où manque tant le pain ! O h !...

Publié le 04/08/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Idiot grin

I l est là, sous mes yeux, pis qu'un sombre grimoire où je perds la mémoire et mon goût pour la danse ! Il ignore mes jeux, pétri de suffisance avec son texte-à-trous, réglé sur dévidoir... D éjà qu'on est bien loin de ma chambre complice il me met au supplice à différer mes joies (d'aller par les chemins - ces rues pleines de voix étranges par nature; brûler mes artifices...) I l attend...

Publié le 18/07/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Ô manifestes polésiaques

P oésie naît d'un franc délire : le désir de dé-lire un monde O h ! et du besoin d'en chanter les miracles les plus discrets L à, j'ai formé des arguties que l'On n'enseigne pas d'Ici E t, d'humilités z'en facondes du bonheur au plus sombre empire S e mêle de nous rameuter la poussière jusqu'au palais I ci vient tomber la cravate et Là s'en dore la patate A h ! Tu vois ce que...

Publié le 30/06/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Haut et fort ?

(...point de comm') O h l'effort (haut et fort) de produire et d'induire et le bon, et le pire et d'en être content... U n geste, cependant fait défaut à l'adage et fomente un outrage (consubstantiellement) T out ne va pas sans rien et rien est impossible la vie m'en soit témoin (elle a horreur du vide !) R ien à foutre ? Mon derche ! Bien sûr que si, partout ! (eh ! "mon...

Publié le 25/06/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Retourne-m'en !

D 'un mot sur le frigo, organiser le monde Observer mon ego se vider par la bonde... A i-je bien tout rangé les enfants à bonne heure ? Quoique j'aie travaillé, ça ne fait pas mon beurre ! V oyez dans quel état me plongent ces papiers... Pour demain, je prends quoi : pull-over ? chemisier ? I l m'énerve ce con, à me jauger le cul !! Pas grand chose au balcon, et voilà ! c'est foutu......

Publié le 13/06/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant