Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : amour

Tags relatifs

Dernières notes

Méditation - dans le silence du cœur

« Écoute en silence, parce que si ton cœur est rempli d'autres choses, tu ne peux pas y entendre la voix de Dieu. Mais dès lors que tu te mets à l'écoute de la voix de Dieu dans un cœur pacifié, ton cœur se remplit de Dieu. Cela demandera beaucoup de sacrifices, mais si vraiment nous avons le désir de prier, si nous voulons prier, il faut accepter de faire ce pas maintenant. Il ne s'agit là...

Publié il y a 6 jours dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Cioran, Syllogismes de l'amertume

 Vitalité de l’amour : on se saurait médire sans injustice d’un sentiment qui a survécu au romantisme et au bidet. Deux victimes besogneuses, émerveillées de leur supplice, de leur sudation sonore. À quel cérémonial nous astreignent la gravité des sens et le sérieux des corps ! Plus un esprit est revenu de tout, plus il risque, si l’amour le frappe, de réagir en...

Publié il y a 7 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Cœurs perdus au mitan des nineties

Les Cœurs autonomes de David Foenkinos (éd. Gallimard Folio) n’est sans doute pas le livre le premier cité lorsque l’on parle de cet auteur au succès indéniable. Il s’agit pourtant d’un roman à l’indéniable magnétisme et qui frappe par sa noirceur. Il faut dire que David Foenikinos a choisi de s’intéresser à l’un des faits divers les plus marquants des années 90 : l’affaire Florence...

Publié il y a 15 jours dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Prière

« Mon Dieu, source sans fond de la douceur humaine, Je laisse en m’endormant couler mon cœur en Vous Comme un vase tombé dans l’eau de la fontaine Et que Vous remplissez de Vous-même sans nous. En Vous demain matin je reviendrai le prendre Plein de l’amour qu’il faut pour la journée. Ô Dieu, Il n’en tient guère, hélas ! Vous avez beau répandre Vos flots en lui, jamais il n’en...

Publié il y a 16 jours dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

René CHAR et l'AMOUR

  Les femmes sont amoureuses et les hommes sont solitaires. Ils se volent mutuellement la solitude et l'amour.   René CHAR , Le nu perdu, Gallimard, 1978    

Publié il y a 17 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

A QUOI CA SERT

A quoi ça sert d'écrire Tu n'es plus là A quoi ça sert d'écrire Regarder des photos De toi me fait mal. Que l'on me pardonne Si de temps en temps Je parle du passé La vie nous donne La vie nous prend.

Publié il y a 24 jours dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

NOUVELLE LETTRE DU TOBOSO

  Don Quichotte commence comme une bouffonerie, une dérision, qui n’est absolument pas oeuvre imaginaire ou simple divertissement littéraire.     Le plaisant autodafé des livres du pauvre hobereau, que font, au chapitre  VI , le curé et le barbier, est un geste très réel : le monde du Moyen Age est rejeté, la porte qui y donne accès est murée ;...

Publié il y a 28 jours dans KMAIR* par kmair | Lire la suite...

JE COMMENCE AUJOURD'HUI

Premier roman de Stendhal, Armance offre une analyse pénétrante de la passion et de l'amour. https://www.babelio.com/livres/Stendhal-Armance/10345

Publié le 05/08/2021 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

« Et vous, que faites-vous de votre liberté ? »

« Nous sommes ici pour entendre la question que Dieu nous pose : « Et vous, que faites-vous de votre liberté ? » Nous sommes ici pour faire un choix entre la vie du parasite et celle du Créateur, entre la vie de l'homme qui sauve sa peau et qui l'entretient jusqu'à ce qu'elle claque, et l'homme qui choisit de devenir un héros et d'atteindre à la sainteté. Nos secours...

Publié le 21/07/2021 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Claudio Magris, le proche et le lointain

"L'aventure la plus risquée, la plus difficile et la plus séduisante, c'est chez soi qu'elle arrive ; c'est là qu'on joue sa vie, la capacité ou l'incapacité d'aimer et de construire, d'avoir et de donner du bonheur, de grandir avec courage ou de se recroqueviller de peur ; c'est là que l'on se met en jeu et qu'on risque. Le chez soi n'est pas l'idylle ; il est l'espace de l'existence...

Publié le 20/07/2021 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant