Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : amour

Tags relatifs

Dernières notes

Education chrétienne ?

Le respect, la vertu, l'art, et même la générosité s'enseignent et s'apprennent, mais non la liberté et l'amour. Il n'y a donc pas d'"éducation chrétienne", et c'est mentir que de prétendre le contraire, car la métaphysique déjoue le raisonnement humain, l'organisation humaine, la mort, tout ce qui est humain. A la limite, une bonne éducation doit faire suspecter que l'amour et la...

Publié il y a 8 jours dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Une douleur au coeur

Le soleil jouait avec les vitres de la serre qui ressemblait à une gaze concave taillée dans le verre et l'acier. La chaleur y était douce en ce début de printemps. Charles s'arrêta un instant. Les paupières closes, le sécateur dans la main droite, une rose dans la gauche, il goûta les rayons de l'astre qui se dispersaient en mille éclats à l'intérieur. Il revît Hortense près du...

Publié il y a 9 jours dans La plume et... par Do | Lire la suite...

Les sangs d'Audrée Wilhelmy

Les sangs d'Audrée Wilhelmy , Léméac, 2013, 156p.  (Egalement publié aux éditions Grasset) Les livres lus commencent à s'accumuler dangereusement (et c'est comme qui dirait la problématique récurrente de cette époque de l'année)... Il est grand temps que je me colle au blog ; la perspective d'oublier progressivement mes lectures me broutant le chou menu.  Au...

Publié il y a 24 jours dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Tout

Vivre toute sa vie, Aimer tout son amour, Mourir toute sa mort.  Thérèse d’Avila   C’est une exploratrice d’un monde inconnu. Je recueille sa déposition. Bergson au sujet de Thérèse d'Avila  

Publié il y a 26 jours dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

La chambre de Giovanni - James Baldwin

  David, un jeune américain venu se chercher dans le Paris des années 50, tombe amoureux de Giovanni, un jeune barman italien. Le temps d’un été, il se laisse aller à une passion dévorante dont le cadre étroit est la chambre de bonne de Giovanni et le milieu interlope homosexuel parisien un peu caricatural, peuplé de vieux beaux, de truands, de jeunes éphèbes, de folles, tous à la...

Publié il y a 26 jours dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

NOUVELLE LETTRE DU TOBOSO

  Don Quichotte commence comme une bouffonerie, une dérision, qui n’est absolument pas oeuvre imaginaire ou simple divertissement littéraire.     Le plaisant autodafé des livres du pauvre hobereau, que font, au chapitre  VI , le curé et le barbier, est un geste très réel : le monde du Moyen Age est rejeté, la porte qui y donne accès est murée ;...

Publié le 04/11/2017 dans KMAIR* par kmair | Lire la suite...

Da Silva part à l'Aventure au Trianon le 23/11

Après avoir publié "L'Aventure" en mars, Da Silva annonce sa tournée et dévoile son nouveau clip, "La Fille". Il jouera à Paris le 23 novembre au Trianon. Da Silva jouera l'album L'aventure sur la scène parisienne du Trianon le 23 novembre Da Silva poursuit la promotion de son nouvel album. Intitulé "L'Aventure", il est défendu par les singles "John McEnroe", "Mon amour" et "L'Aventure"....

Publié le 01/11/2017 dans Star no week... par starno | Lire la suite...

Un funambule sur le sable - Gilles Marchand

La différence invisible Je m'appelle Stradi, drôle de nom n'est-ce pas? C'est que je suis né avec un violon dans la tête. Il sonne, il résonne, il bourdonne. Il fait partie de moi et moi je lui appartiens. Ah aussi, j'ai une super famille, mon père est un peu bizarre mais ma mère tient la route, mon frère je l'adore. Malgré leurs inquiétudes, je leur ai prouvés que malgré le violon, j'ai...

Publié le 31/10/2017 dans Quel bookan! par C'era una volta | Lire la suite...

Amour et ordures – Ivan Klima

La quatrième de couverture parle d’Amour et Ordures « comme le roman le plus important sur la Tchécoslovaquie d' " avant-Havel "   » . Ce qui me laisse un peu dubitatif. Imaginez un peu, un auteur célèbre, tombé en disgrâce, qui devient éboueur dans Prague. Un quotidien de dur labeur pour celui qui se consacrait à l’écriture d’un essai sur Kafka avant d’embrasser cette réalité...

Publié le 30/10/2017 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant