Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : souvenirs

Tags relatifs

Dernières notes

ST MAURICE BONNEVAL près de CHARTRES

Le frère de mon grand père paternel, Fernand, né en 1889 (100 ans après la Révolution, comme il aimait le dire), possédait une maison de vacances à St Maurice sur Loir, près de Bonneval, dans la région de Chartres. C'était une maison en T, avec deux cours séparées l'une de l'autre par le bâtiment qui servait de salon-salle à manger. Dans les années 40, il invitait ses frères et belles soeurs....

Publié le 03/09/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

SUR LA ROUTE DES VACANCES

Dans mon enfance (années 60) pour aller en Bretagne, dans le Morbihan, en partant du Nord où j'habitais avec mes parents, nous passions souvent en voiture aux Andelys.  En traversant le pont au-dessus de la Seine, nous avions juste devant nous le Château Gaillard. C'était impressionnant et beau.    

Publié le 26/08/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

QUAND MAMAN FAISAIT SA BIERE

Dans les années 60, ma mère faisait de la bière maison. Je n'ai pas la recette, j'étais enfant, je ne lui ai jamais demandé. Je sais qu'il faut de l'orge à germer (le malt), du houblon, de la levure et de l'eau. Elle suivait scrupuleusement sa recette, il ne fallait pas manquer une seule étape. Qui lui avait appris ? Peut être sa mère ou son père nés autour de l'année 1900. Je me souviens des...

Publié le 13/07/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

LE SAVON de MAMAN

Dans mon enfance, maman achetait de grands savons cubes qui duraient longtemps. Je ne saurais dire la marque. Mon père bricolait, nous nous salissions les mains, dans nos jeux d'enfants, au jardin ou dans la cour ou en rentrant de l'école. Il nous fallait un bon savon efficace car nous étions 6 à la maison. Elle le mettait dans la salle d'eau qui menait à l'atelier de mon père.  ...

Publié le 01/07/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

AOUT 1963

Maman nous permet aujourd'hui d'aller nous baigner à la piscine municipale. Il fait encore très beau mais la chaleur est lourde. Elle nous donne notre sac de plage, celui que nous avions pour partir en Bretagne, le mois dernier. Nous voulons encore profiter des vacances. Arrivés à la piscine, nous nous déshabillons dans les petites cabines individuelles. Les portes sont en bois, peintes en...

Publié le 23/06/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Le 21 MAI 1923

Mes grands parents maternels, Valère et Marie Marguerite, se sont mariés le 21 mai 1923. Ils ont eu deux filles : Thérèse (née le 10 janvier 1928) et Nicole (née le 5 janvier 1930). Thérèse était ma mère, elle est décédée le 31 juillet 2016. Valère et Marie Marguerite ont divorcé en 1934. Valère s'est remarié avec Olga qui était la soeur de la femme de son frère Calixte, Après le divorce,...

Publié le 21/05/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois *

J'ai envie de vous présenter un livre. Il a 73 ans. Au début il n'existait pas. Mais deux frère et sœur sans enfant, dont je pourrais vous raconter l'histoire un jour, Fernand et Alice, donnaient leur amour à leurs petits-neveux et nièces en leur offrant des vacances, des moments heureux dans un jardin, et des lectures. La revue Lisette fut achetée toutes les semaines, puis les numéros furent...

Publié le 08/05/2020 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

Carnet / D’une étrange attirance

Bien que ni la chasse ni le tir sportif ne me tentent, les armes à feu ne me laissent pas indifférent. Je suppose que pour moi, elles seraient comme la bombe atomique pour une nation, ce n’est pas parce qu’on est content de l'avoir qu’on aimerait s'en servir. Je m’abandonnerais encore plus facilement au charme bucolique de la nature et aux rêveries poétiques qui vont avec si, lors d’une...

Publié le 23/04/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

A MES CHERS DISPARUS

Merci pour vos bouquets de bonheur Merci pour vos bouquets d'amour Les saisons passent sans vous Sous le soleil ou sous la pluie Au fil de notre vie ensemble On a entassé les souvenirs Que je ne peux oublier J'essaie de vivre sans vous Alors que tout me parle de vous. (26.01.18)

Publié le 19/01/2020 dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

LA SOUPE AUX CAILLOUX

Quand je n'allais pas encore à l'école maternelle, c'est-à-dire, avant 4 ans, mon père m'emmenait chez ses parents, l'après midi, sur son vélo. Il travaillait comme contremaître à l'usine où son père était comptable et concierge. Mes grands parents vivaient dans la maison qui se trouvait dans la cour de la bonneterie. Derrière la maison, ma grand mère élevait des poules. Il y avait une...

Publié le 16/01/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant