Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : souvenirs

Tags relatifs

Dernières notes

SOUVENIRS DE BRUGES 1973

En triant mes livres, j'ai retrouvé ce souvenir d'un voyage à Bruges à l'Ascension 1973 : marque page en dentelle. Mon mari et moi habitions Lille et nous avions décidé de partir faire un petit tour en Belgique.                                            ...

Publié il y a 8 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

LE VIN CHAUD

Avec mes soeurs, quand nous étions enfants et assez grands pour partir à pied à l'autre bout de la ville, un bon kilomètre, nous allions rendre visite à nos grands parents paternels. C'était le jeudi, jour où il n'y avait pas école. Il nous fallait passer le pont du canal (de la Sambre à l'Oise) et longer le pont du chemin de fer (Paris-Bruxelles). L'autre grand mère (maternelle) vivait...

Publié il y a 11 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

DES CLES ( ou CLEFS )

Mon premier emploi était dans une banque, à Lille. Je travaillais avec deux Fondés de Pouvoir qui possédaient une grande armoire renfermant toutes sortes de clés dans des boites. Cette armoire était derrière mon dos quand je travaillais. Les Fondés de Pouvoir me donnaient du travail dès que j'arrivais le matin à 8 h et ensuite partaient, soit à la salle des coffres, soit boire un café,...

Publié il y a 14 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

DEPUIS...

Comment passes-tu ton temps Là-haut ? Et si un jour pourtant D'en haut Tu pouvais revenir Alors Beaucoup de mots à dire Depuis Que je fais des efforts Depuis Que je me bats seule Seule J'y suis bien arrivée Changée ? Non - des choses ont changé Moi je n'ai pas changé.  

Publié il y a 21 jours dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

PENDANT LA GUERRE (1939-45) ET APRES

En triant quelques papiers de mes parents, je tombe sur deux certificats : - l'un de l'Université de Lille, Faculté de Lettres, daté du 19 octobre 1942, certifiant que mon père a été reçu au grade de Bachelier de l'Enseignement secondaire ( A - Philosophie) le 19 octobre 1942 ; - l'autre de l'Institution Saint-Pierre de Fourmies, certifiant que mon père a exercé les fonctions de...

Publié le 28/10/2021 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Extraits de mon carnet d'Italie

Monsieur Martial, épicier rectangulaire Quand j'étais petit, je croyais que monsieur Martial était un vieil italien, à cause de son épicerie de quartier, mais non, il était belge. Si j'étais peintre et que je devais aujourd'hui brosser le portrait de monsieur Martial ou du moins du souvenir que j'ai de lui, j'installerais sur la toile un grand rectangle vertical aux contours épais,...

Publié le 28/10/2021 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

LES FROMAGES DE MON ENFANCE

Dans les années 60, ma mère faisait les courses tous les matins. C'est elle qui décidait, suivant les goûts de ses 5 enfants et de son mari, ce qu'elle achetait. Tous les jours, nous avions un plateau de fromages composé de : camembert, gruyère, Port Salut, Babybel et Vache qui rit. De temps en temps, nous avions du Hollande, un peu de Roquefort et du Maroilles. Vers 1964, le Boursin...

Publié le 17/10/2021 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

ELLE AIME LE SILENCE

Elle aime le silence Y puise la vraie vie Et les souvenirs heureux. Elle veut vivre comme un chat Et poussière du monde Bruyant qui se transforme Alors elle ouvre un livre Et plus rien ne la distrait. (27 09 19)

Publié le 16/10/2021 dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

Possession

L’inculture gagne du terrain Qu’est-ce qu’un vers et une strophe Au regard de ferrailles et de pierres Rien qu’un amas fragile et sans consistance La pensée n’est qu’un éclair dans la nuit Bien vite perdue dans le toucher invisible De souvenirs ou de sentiments Ou encore de fureur et de dénégations Que pensent les infirmes dépités Les ensorcelés de l’amour Les enivrés de...

Publié le 09/10/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

LA DROGUERIE (Extrait de mon livre ELISA RACONTE paru en 2010)

J'entre dans la droguerie avec maman. La lourde porte en bois annonce notre arrivée car la petite cloche accrochée tout en haut est bousculée. Ce qui frappe en entrant, c'est l'odeur de vernis, de peintures, de cires, le mélange de tout ce qui s'y vend. Le droguiste nous accueille en lançant un bonjour un peu traînant. Il nous dévisage en abaissant ses petites lunettes. Il...

Publié le 30/09/2021 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant