Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ariaga

Tags relatifs

Dernières notes

Une robe de poésie

 Photo Ariaga   Sortant du taillis des mots, revêtue d'une robe de poésie, une image est venue vers moi sur la pointe des pieds, à la recherche d'un lieu où vivre. Je lui ai dit, tu es tellement belle, et elle a rougi d’émerveillement d'être ... Ariaga

Publié le 25/04/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Imagination active

  Photo Ariaga C.G.Jung part de sa propre expérimentation pour proposer une manière d'explorer l'inconscient en vue d'un accroissement du développement psychique et spirituel. Je vous propose ici une citation extraite de l'article de Sonu Shamdasani  publié dans les Cahier Jungiens de psychanalyse de décembre 2017. Sonu Shamdasani a  supervisé la traduction et fait...

Publié le 16/04/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

C.G.Jung:langage, rêve, chemin

En ce jour de fête, en cadeau, quelques courtes citations de Jung retenues au hasard de mes errances méditatives dans Le Livre Rouge . Ariaga . *** "Mon langage est imparfait. Ce n'est pas par désir de briller avec des mots, mais par incapacité à trouver ces mots que je parle en images. Car je ne peux pas exprimer autrement les paroles des profondeurs."(p.145) *** "Les paroles...

Publié le 01/04/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Les symboles ouvrent les portes

  Une belle réflexion sur les symboles par C.G. Jung dans le Livre Rouge (p.432). J'ai ajouté des caractères gras. Ariaga . *** " Le symbole est cette parole qui sort par la bouche, qu'on ne prononce pas, mais qui remonte des profondeurs du Soi comme une parole de force et de détresse et qui se pose sur la langue inopinément. Il s'agit d'une parole étonnante et qui semble...

Publié le 19/03/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Accueillir sa folie

Photo prise au musée des automates de la Rochelle   Une fois de plus son âme s'adresse à C.G.Jung, p. 385 du Livre Rouge ( j'ai mis en caractères gras ce qui me semblait le plus important) Ariaga. *** " Des mots, des mots, cesse d'accumuler tous ces mots inutiles. Tais-toi et écoute : as- tu reconnu ta folie et l'admet-tu? As-tu compris que tous tes sous-sols...

Publié le 27/02/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

L'esprit des profondeurs

  C'est un frisson qui vient de l'intérieur et qui vous tord le cœur au delà de la peur.   Arrachés les grotesques lambeaux d'un masque d'idéal qui retenait le Dieu dans le filet des mots.   Voici que remonte hissé par la douleur l'esprit des profondeurs portant dans ses bras d'ombre un enfant vêtu d'Or. Ariaga

Publié le 19/02/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Jung s'ancre dans la profondeur

Toujours en immersion/méditation dans le Livre Rouge de Jung je continue à vous proposer de courts extraits de ce qui parle à l'oreille de mon cœur. Il s'agit ici des pages 368,369 et j'ai mis en caractères gras ce qui me semblait le plus important. *** " Lorsque la pensée mène à l'impensable , il est temps de retourner à la vie simple. Ce que la pensée ne résout pas, la vie le...

Publié le 11/02/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Le Diable de Jung

  Photo prise au Musée des automates de la Rochelle C.G.Jung nous montre, dans ce texte extrait du Livre Rouge (p.244), comment, pendant la période où, pratiquant  des "descentes" dans les profondeurs de l'inconscient, il se confronte avec le Diable. On pense au Faust de Goethe et à la pratique de l'imagination active. J'ai souligné en gras ce qui m'a le plus interpellée....

Publié le 28/01/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

C.G.Jung et le savoir qui étrangle

Jung se méfiait de l’excès de savoir et aussi du jugement  qu'il considérait comme un poison. Voici ce qu'il écrit dans Le Livre Rouge (p. 175). Dans ce texte il parle à son âme . J'ai mis en caractère gras ce qui me semblait essentiel.(Ariaga) "Aide-moi à ne pas m'étrangler avec mon propre savoir . L'abondance de mon savoir menace de s'effondrer sur moi. Mon savoir a une...

Publié le 17/01/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Se dissoudre ou brûler

Les livres fermés, arrivent les pensées qui vont trop loin et ne sont plus les idées auxquelles je suis accrochée comme à de rassurantes bouées. Je peux m'égarer dans l'incertitude ou me laisser aspirer par la passion de l'Inconnu. Se dissoudre ou brûler ? Je suis le créateur de mon devenir. Ariaga

Publié le 08/01/2018 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 6 Suivant