Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : carnet

Tags relatifs

Dernières notes

Carnet / Je ne dis pas que ce n’est pas injuste, je dis juste que ça soulage.

Photo : Théo Écrire un roman n’est pas une mauvaise idée... Quand on n’a rien d’autre à faire.   Écrire un roman, c’est construire une machine qui ne sert à rien mais qui demande sans cesse des réglages.   Malgré tout leur intérêt, il faut bien reconnaître que les prestigieuses collections de littérature telles que la Pléiade et Poésie / Gallimard où rêvent...

Publié il y a 11 minutes dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet

Il faut avoir des colères froides, ce sont les seules suivies d'effet.   =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 28/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Retour à Giorgio de Chirico (notes pour un article).

Aucune œuvre picturale n’a sur la durée plus d’influence sur moi que celle de Giorgio de Chirico. D’une manière presque hypnotique, cette peinture, dans ses différentes périodes (métaphysique, néo-classique, romantique, néo-baroque et néo-métaphysique) me fait régulièrement signe à de nombreux et différents moments de ma vie.   Comme pour la plupart des profanes en peinture,...

Publié le 24/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Le point où j’en suis (notes en désordre). Volet 2 : à propos de l’écriture et de la...

Lorsque j’étais lycéen, je tenais déjà des carnets dans lesquels j’avais l’habitude de commencer chaque année avec une note parfois intitulée Le point où j’en suis . J’avais emprunté ce titre à André Pieyre de Mandiargues , un poète que je lisais souvent à la fin des années soixante-dix. Ces notes étaient beaucoup plus triviales que les poèmes du recueil de Mandiargues écrits selon lui...

Publié le 22/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Difficile de se concentrer

Aujourd’hui je devais terminer un texte sur un de mes peintres préférés (Giorgio de Chirico) mais après quelques heures de sommeil hier matin, j’ai constaté que les puissantes bourrasques de la nuit avaient arraché la grosse branche d’un de mes arbres. Elle ne s’est pas complètement détachée du tronc et s’est en partie effondrée sur le chemin qui longe mon champ, risquant ainsi d'entraver...

Publié le 22/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Le nez au vent

Lundi matin je me suis réveillé en sursaut vers 7h (après m’être couché à 3h pour terminer un texte) parce que j’avais réalisé que j’avais commis une mauvaise formulation et que je devais la corriger tout de suite. Lorsque mon sommeil s’interrompt brusquement pour cette raison ainsi que cela se produit de temps en temps, je me sens aliéné par cette activité d’écriture qui ne mène...

Publié le 20/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Crayon, papier, pattes de mouche et dédicace provisoire

Manuscrit de travail de mon livre Le Grand variable Bien sûr, j’aime les crayons, les stylos, les feutres, le papier, les carnets (un peu moins les cahiers qui me rappellent l’école) mais j’emploie le plus souvent le traitement de texte. Le dernier livre que j’ai directement écrit au stylo-plume fut Le Grand variable , ce qui remonte au moins à la fin des années 90. Le premier...

Publié le 16/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Un bout de chemin avec Le Croquant

Michel Cornaton (à droite) en compagnie du poète et romancier Jean Pérol avec son exemplaire du Croquant sous le bras. Meillonnas (Ain), maison Roger Vailland, fin des années 80. Photo © Christian Cottet-Emard Si ma mémoire est bonne (ce qui indique qu’elle ne l’est pas tant que cela dès lors qu’on se pose la question), la dernière livraison de la revue de sciences humaines et de...

Publié le 14/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Le point où j’en suis (notes en désordre). Volet 1 : mon rapport à la politique.

Contrairement aux apparences, la politique ne m’a jamais beaucoup intéressé et cela continue. Cependant...   Issu de la première génération qui n’a jamais connu de conflit militaire, j’ai vécu la majeure partie de ma vie dans le monde bipolaire opposant les systèmes communistes et capitalistes parvenus tous deux à un niveau d’armement leur interdisant mutuellement toute guerre...

Publié le 07/10/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Fin du roman de l'auteur

(Ajout à mon carnet du 14 septembre dernier). Tout le monde a intérêt à ce que l'écrivain devienne un personnage de fiction, les éditeurs, les journalistes, le public et les auteurs eux-mêmes.   =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'"...

Publié le 20/09/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant