Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : carnet

Tags relatifs

Dernières notes

Carnet / Des notaires et des poètes

En lisant une nouvelle de Julian Barnes, Expérience , j’apprends qu’il existe un dicton français selon lequel chaque notaire porte en soi les débris d’un poète . Et le narrateur de poursuivre : cet échantillon de sagesse populaire est-il plus vrai que son contraire : chaque poète porte en soi les débris d’un notaire ? Je précise que je n’ai rien contre les notaires, je les estime même...

Publié il y a 6 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Jeu grave

(et rejet de graphème) J e n'ai jamais reçu ni vécu jamais plus un amour si intense une cour, quelques danses puis rien qui ne va plus E t je lèche une lame si fine que mon âme tranchée comme un jambon se fait un napperon où l'on vient perdre à dame U n siècle est mort depuis quoiqu'en moi rien n'ait fui nul sourire fugace aux bourgeoises menaces ni soupirs dans la nuit G orge...

Publié il y a 9 jours dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Marie ÉTIENNE ÉCRIT

  ... On garde son carnet et son stylo ouverts. - Vous notez vos mémoires ? Écrire est ridicule. Si on écrit on fait ses comptes, ceux du marché, du mois. Mais pas ceux de sa vie. On continue quand même à aligner ses chiffres, c'est-à-dire ses lettres. On paraît moins vivant, on s'enfonce loin d'eux, qui sont dehors, à la surface, qui tiennent le bon bout de cette...

Publié il y a 12 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Carnet / Chandernagor

Depuis des années, la musique d’une vieille chanson apprise à l’école primaire me revenait régulièrement aux oreilles sans que je parvienne à m’en rappeler les paroles et à en déterminer l’origine. Je ne me souvenais que du titre, Chandernagor . Dans le cadre des activités d’éveil musical, on nous la faisait chanter notamment lors de la kermesse de l’école ainsi qu’à la rentrée des...

Publié il y a 18 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Des fachos et des fascistes

La gauche caviar appelée aussi gauche saumon fumé ou gauche Télérama qui se trompe depuis plus de cinquante ans sur presque tout (avec le soutien involontaire de la droite la plus bornée du monde) est aujourd’hui bien crispée car elle se rend compte que le monde humain refuse obstinément de lui ressembler. Confrontée à la récente et vertigineuse accélération des événements qui,...

Publié le 27/06/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Du vertige et de l’angoisse de la page noire

La relecture d’un livre au stade du manuscrit ou des premiers jeux d’épreuves est une phase durant laquelle il peut m’arriver de détester mon texte. Dans ces moments, je me dis qu’il faudrait cesser d’écrire, qu’il est ridicule de continuer d’ajouter des pages à toutes celles qui sont noircies dans le monde. Seul devant mon écran, le même vertige peut me saisir que dans une grande...

Publié le 06/06/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Du « tout à l’ego »

Je ne comprends pas la défiance actuelle à l’encontre de la littérature autobiographique. J’en suis quant à moi très friand car la vie des autres m’intéresse au plus haut point. Je suis toujours curieux de voir comment mon semblable se débrouille dans la vie, quel regard il porte sur son passage terrestre et comment il met tout cela en scène. Très souvent, je trouve l’autobiographie...

Publié le 25/05/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet

Le jeunisme, cette maladie de vieux.   // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 19/05/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Mai 68 : du bateau ivre à la galère

En 1968 j’avais neuf ans et j’étais à l’école privée Jeanne d’Arc à Oyonnax dans l’Ain, une petite ville du Haut-Bugey. Chez moi, j’entendais bien sûr les adultes commenter les événements de mai, notamment au cours des repas de famille qui avaient lieu boulevard Dupuy dans la maison où vivaient mes grands-parents et mon arrière-grand-mère. Parfois, le dessert était gâché par une querelle...

Publié le 01/05/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Frédérique Germanaud, Intérieur. Nuit

photo Michel Durigneux […] Je dis dans le carnet cousu   Je mens   Par la fenêtre ouverte ça sent la neige ou le souvenir de la pluie Ou celui de la casquette de mon père Je la portais beaucoup je vivais le jour   L’inquiétude monte des miettes et du soir Mon incurie Je n’ai su appeler pour le cheval couché sur le flanc   Je ne...

Publié le 19/04/2018 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant