Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : humeur

Tags relatifs

Dernières notes

En vrac.

------------------------------ Si l'on ne peut certifier que c'est à cause des riches qu'il y a des pauvres, on peut cependant affirmer que c'est grâce aux pauvres qu'il y a des riches.   Sur le pic des sentiments, la haine est à la même hauteur que l'amour. Lui-même également en équilibre sur le versant opposé. On pourrait presque lui tenir la main.   Quels rêves...

Publié il y a 27 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Journée d'une femme ...

... au-dessus de tout soupçon .   L'aube commençait à s'installer, Annonçant la sempiternelle reprise de l'une de ces vieilles journées à peine dépassées. ____________________________________________________________________   Le cercle vicieux.   C'était les premières lueurs d'un matin aux airs de déjà vu. Celles d'un indéfectible renouveau...

Publié le 19/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

L'éveil de madame.

Le jour s'est levé. Silencieusement. Comme il est d'usage en ces lieux figés dans le rejet de l'inhabituel. Dehors, le soleil attend docilement derrière les grands rideaux de velours cramoisi. Impeccablement brodée entre ses draps de satin vert émeraude, Madame Marie-Hélène Martin de Percheron étale son attente cabrée depuis bientôt plus de trente secondes. Aux ordres de ses lèvres pincées...

Publié le 19/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

La toilette de Madame.

Son festin tristement rayé de sa check-list traditionnelle, Madame se met à bâiller abondamment durant de longues secondes. Sans doute afin de réchauffer les arômes restés en suspens et lesquels pourraient se trouver rescapés par on ne sait quel miracle. Avant d'être finalement ravalés pour colmater d'éventuelles sensations de petits vides. Malgré sa longue gymnastique masticatoire et...

Publié le 19/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Le duel de Madame.

Correctement enchâssée sur le siège arrière, à peu de choses près par le chauffeur bravement optimiste, Madame Martin de Percheron va pouvoir commencer sa tournée habituelle des grands magasins. Il ne lui manque pourtant rien de vital. Mais elle doit acheter au moins à la même cadence que ses fréquentations, pour conserver son rang de modèle jalousé. Elle doit surtout "acquérir" ces petits...

Publié le 19/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

L'estocade.

Si par malheur, Madame Martin de Percheron ne réussit pas à vaincre dans cette seconde bataille, il en reste une troisième pour tenter de finir la journée en beauté. Elle dispose effectivement d'un tout dernier atout pour s'imposer en tant que rivale incontournable et leader inexpugnable. Au moment de l'apéritif ! Chez l'une ou chez l'autre. Peut-être même chez elle. En fait, ce rassemblement...

Publié le 19/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

AUJOURD'HUI

Aujourd'hui l'été est là Demain il s'échappera Ou peut être jeudi C'est ce qu'on m'a dit. Un livre commencé Histoire racontée. C'est le moment de tailler De couper et d'arroser D'écouter la musique. Tous les jours je m'applique A repousser la tristesse A faire les choses en vitesse L'étrange solitude Devient une habitude.

Publié le 17/04/2018 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Constats.

------------------------------ Seules les passions font vraiment avancer la vie.   "Jeunesse = ivresse" ou "vieillesse = sagesse". Quelle est la plus importante égalité ?   L'animosité est encouragée par la peur de ses propres faiblesses.   Etre fort, c'est savoir dompter ses sentiments.   On ne se rend compte de la réelle valeur de nos biens que...

Publié le 17/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

L'insoutenable inégalité.

Femmes S.D.F. Elles broient du noir dans leurs nuits blanches. Combien sont-elles ? On sait que les femmes S.D.F sont de plus en plus nombreuses. Mais on ne saurait les quantifier. Elles se cachent pour se protéger ! * Paris, 23 h 30 : Catherine C… descend dans le métro. Profitant du moment où le quai est vide, elle se glisse dans le tunnel. Jusqu'à la petite entrée...

Publié le 16/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Jour après jour.

------------------------------ L'indifférence est la plus cruelle des armes de l'esprit qui soit donnée à tous.   Il faut savoir réveiller ses envies pour entendre ses vrais besoins.   «Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras». Peut-on ne se satisfaire que de certitudes ? … et l'aspiration, le désir, l'espérance, l'optimisme, les projets dans tout ça. Ne dit-on pas...

Publié le 06/04/2018 dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant