Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : armand robin

Tags relatifs

Dernières notes

Le langage au risque de la technique

Photographie (détail) de Juan Asensio. Études sur le langages viciés Baptiste Rappin dans la Zone Voici le verbatim de ma conférence sur le langage et la technique. C'est à l'invitation de Baptiste Rappin que je suis venu à Metz les 11 et 12 mai 2017, deux jours que je ne risque pas d'oublier pour bien des raisons dont la présence, dans le public, de Pierre Mari...

Publié le 09/01/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Dans la bibliothèque de Bernard Lacroix

Gustave Thibon ( 1903-2001)         Dans son atelier ( déménagé en août puisqu'il a été cédé à l'Établissement Public Foncier de Haute-Savoie), Bernard Lacroix avait rassemblé sa bibliothèque dont la diversité reflète sa personnalité atypique, son esprit ouvert, curieux de tout : des livres de poésie, art, histoire, religion, ethnographie, musique, artisanat, se...

Publié le 04/10/2016 dans Amis de la... par Marc Vernet | Lire la suite...

Ô mort, où est ta victoire ? À propos de Campo Santo de W. G. Sebald

«I am haunted by the vivid memories of killings and corpses and anger and pain... of starving or wounded children, of trigger-happy madmen, often police, of killer executioners...» Derniers mots de Kevin Carter avant de se suicider, le 27 juillet 1994, trois mois après avoir obtenu le prix Pulitzer pour cette photographie. W. G. Sebald dans la Zone . LRSP (livre reçu en...

Publié le 31/05/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le drame du présent. Les Modérés d'Abel Bonnard

Crédits photographiques : Thibault Camus (Associated Press). Langages viciés . Les Modérés du pestiféré Abel Bonnard est un livre remarquable, écrit dans «une forme que pas un autre écrivain n'égale à présent, ni dans le public ni dans les Académies», avait affirmé André Suarès à la princesse Murat, alors que Charles Maurras confiait à Xavier Vallat que Bonnard était un...

Publié le 12/04/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Armand Robin, Le temps qu'il fait,

                         Chevaux Oiseaux   [...]    Les oiseaux se réveillent tous ensemble ; ils se hâtent de tout regarder, se pressent aux vitres du ciel avec mille bruits de cristal : leur bec est près de leur oreille, près de leurs yeux ;...

Publié le 04/07/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

L'état de la parole depuis Joseph de Maistre

Crédits photographiques : Guillermo Munoz de Alba ( National Geographic Photo Contest). Joseph Conrad dans la Zone . «Si la parole humaine est, comme je le pense, le lieu essentiel de l'art et du sacré depuis que les églises se vident, s'effondrent, se vendent ou se ferment, quiconque défend le mot est de plein droit membre de l'assemblée.» Pierre Boudot, Au commencement...

Publié le 13/06/2013 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Armand Robin, « Besoin de Chine »

    « J’ai longuement cherché un règne où plus aucune aide ne pût me parvenir : un immense plateau dénudé, comme sur une autre planète, où marcher durement, toutes les directions, à chacun de mes pas, m’appelant et me décourageant. Malgré tous les cris en toutes les langues, je n’avais pour mes songes que des mots monotonement fixes, presque tous connus d’avance,...

Publié le 26/01/2013 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

De l'esprit de lâcheté et de l'usurpation

Crédits photographiques : Kevin Lamarque (Reuters). Remise en une, puisqu'elle évoque indirectement Maurice G. Dantec dont j'ai pu mesurer, une nouvelle fois, la fragilité , de cette note qui a paru initialement au mois de septembre 2005. «Lorsque de certaines idées se sont associées à de certains mots, l’on a beau démontrer que cette association est abusive, ces mots reproduits...

Publié le 19/09/2012 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Serge Essénine, La Confession d'un voyou, dans Quatre poètes russes

             La confession d’un voyou   Ce n’est pas tout un chacun qui peut chanter Ce n’est pas à tout homme qu’est donné d’être pomme Tombant aux pieds d’autrui.   Ci-après la toute ultime confession, Confession dont un voyou vous fait profession.   C’est exprès que je circule, non peigné, Ma tête comme une...

Publié le 29/08/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Armand Robin, Bernard Lacroix, poètes ”anarchistes de la grâce”

Nativité. Sculpture de Bernard Lacroix. Photographie Galerie Fert. Je dédie ce texte à la mémoire d'une "femme d'autrefois", Marie Deruaz, ma marraine. " L'homme, lorsque le songe le prend, Est grossement modelé d'origine et de fin. Et de toutes les étoiles rassemblées Et de toutes les lueurs de lune dispersées. [...] Anarchiste de la...

Publié le 19/07/2012 dans Amis de la... par Marc Vernet | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant