Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : blog littéraire de christian cottet-emard

Tags relatifs

Dernières notes

Une soirée poésie

J'avais envie d'allumer un bon feu dans la cheminée (à quoi bon le faire en un autre endroit ?) à cause de cette maudite heure d'hiver qui fait tomber la nuit à dix-sept heures mais le temps que je conçoive d'amères pensées sur la mélancolie de ce début décembre doux et humide ainsi que de vagues rêveries sur les Noëls d'antan, Pelham avait déjà disposé le bois d'allumage et les bûches....

Publié il y a 6 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Tartufferie culturelle 

Je crois qu’il ne faut pas être dupe de cette frange de la classe politique actuelle qui, pour des raisons démagogiques, ne perd pas une occasion médiatique de prétendre goûter ce qui se fait (j’emploie ce verbe à dessein) dans les couches les plus basses de ce que produit l’industrie de la variété, en particulier de la chanson.  Même s’il arrive que l’intérêt pour la culture...

Publié il y a 9 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

À peine revenu, déjà nostalgique...

Publié il y a 11 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L'avis de Jacki Maréchal à propos de mes deux derniers livres (disponibles à la librairie Buffet...

« Imaginez notre Christian Cottet-Emard tout petit, ayant raconté à son coiffeur (Malartre, avenue Jean Jaurès, pour les anciens Oyonnaxiens : à la fin de la coupe ce coiffeur tournait comme une abeille autour de votre nuque avec une poire à eau de Cologne dont il était vraiment peu avare : pchiii pchiii pchiii ! souvenez vous !), Christian enfant, avait raconté donc, que ses...

Publié il y a 20 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Aujourd'hui, les Rameaux

Les rameaux   L’hiver où nous logions comme des spectres dans la nuée   seul le halo de la bougie tremblant au coin de la   chapelle nous donnait corps   Maintenant que s’étend l’aube   et que se multiplie cette humble flamme   nous trouvons dans les haies cette ramure pour faire signe   à celui que nous ne connaissons pas...

Publié il y a 21 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Jean-Jacques Nuel a lu LES FANTÔMES DE MA TANTE :

Article à lire sur le blog l'Annexe . Extraits :   « L'auteur croise ici deux de ses constantes d'écriture : l'humour (qui était le ressort de ses succulentes chroniques de « Tu écris toujours ?  ») et le fantastique (à l’œuvre dans le roman Charmes ). Sans oublier un clin d'œil à l'auteur Wodehouse et son valet de chambre. [...]   [...] « une écriture...

Publié le 15/03/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu (Colette)

Publié le 10/03/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Au courrier

Un grand merci au poète et romancier Jean Pérol pour l'envoi de son recueil Le Vieil air du monde qui vient de paraître aux éditions du Canoë . J'ai du retard dans mes chroniques mais je ne manquerai pas de parler de ce livre prochainement.

Publié le 05/03/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Vient de paraître

Quatrième de couverture : Antoine Morasse, jeune homme nonchalant et immature, inadapté à son époque, perd son emploi. Il se voit contraint d'accepter de garder la maison de Marcia, sa vieille tante acariâtre qui part faire le tour du monde. Antoine se croit tranquille dans sa nouvelle résidence mais à mesure que le temps passe, la maison attire à elle des personnages aussi...

Publié le 17/02/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant