Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fiction

Tags relatifs

Dernières notes

”Le soleil est pour toi” de Jandy Nelson

Noah et Jude sont jumeaux. Doués artistiquement, ils s’apprêtent à rentrer en école d'art. Mais un seul d'entre eux sera accepté. Mais c'est véritablement à la mort de leur mère, lors de leur 16 ans, qu'ils s'éloignent l'un de l'autre... Vont-ils finir par redevenir fusionnels ? J'avais adoré le précédent roman de Jandy Nelson " Le ciel est partout ". Il me tardait donc de découvrir "Le...

Publié le 12/03/2018 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Vient de paraître : QUELQUE PART, N'IMPORTE OÙ... de Lydie Jaillon, nouvelles, 160 p.

Les rencontres mais surtout La Rencontre, voilà la grande affaire de la vie humaine et bien sûr celle de la littérature. Le thème permet d’infinies variations dont le roman fait son miel. Dans le genre encore plus exigeant de la nouvelle, écrire court, efficace et original sur un sujet aussi vaste revient à prendre tous les risques.   Lydie Jaillon peut se permettre cette audace en...

Publié le 26/01/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Quelque part, n'importe où...

Un article de Jean-Jacques Nuel, sur son blog , à propos de Quelque part, n'importe où...  , le recueil de nouvelles de Lydie Jaillon.     // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience...

Publié le 19/01/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Montrez-vous moderne, « En marche » ! Utilisez le mot DYSTOPIE !

  Élémentaire mon cher Watson ! Le mot « Dystopie » fera bientôt plus que florès ! Se transformera en  terme métastatique ! Pour une fois qu’un mot exprime préventivement les choses, la réalité, pourquoi s’en priver ? ! Si vous ne voulez pas passer pour un(e) fainéant(e) ou un(e) Rien (comme dirait Jupiter2), n’attendez...

Publié le 02/11/2017 dans XYZ, ABCD par Pedros | Lire la suite...

Carnet / Cachez ce travail que je ne saurais voir !

Moi qui n’aime pas le travail, je choisis les jours les plus endormis des vacances pour passer à la rédaction du roman qui va succéder à la récente parution de mon recueil de nouvelles, Mariage d’automne.  Mais non, je ne choisis pas. Photo © Christian Cottet-Emard, Bergerac, juillet 2017 Quand un roman s’installe dans ma tête, il commence par se signaler par quelques...

Publié le 06/08/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L 'homme sans ombre (9)

Le lendemain, ils se retrouvent après le déjeuner chez Patrick et Lauranne. Elles ont convaincu les hommes de faire une petite promenade avant que le soleil décline, vers dix-neuf heures, à peu près la même heure que l’autre jour. Ils reprennent le chemin de la colline, cet endroit dégagé, sans arbre qui permet de contempler la vallée sur une bonne longueur. Les deux hommes marchent devant,...

Publié le 02/08/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L 'homme sans ombre (8)

Le soir même, dans son appartement, elle retrouve Noémie. Celle-ci est impatiente d’apprendre ce que Lauranne avait pu trouver d’intéressant. Mais c’est malheureusement insuffisant pour donner un commencement d’explication. Elles n’en savent pas beaucoup plus et Noémie s’impatiente et se fait un noir d’encre. Il faut qu’elle interroge Mathis, qu’il lui explique ce qui s’est passé. Mais...

Publié le 28/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Autour d’un mot de deux lettres

  C ’est un petit jeu auquel chacun s’amuse, qui consiste à se demander ce qui se serait passé si… Pas toujours avec plaisir, il m’est arrivé plusieurs fois, dans les moments qui suivent un accident, un événement douloureux de me dire que les choses se seraient mieux passées si le feu tricolore était resté plus longtemps au rouge, si cette amie n’avait jamais fumé, si, si…...

Publié le 26/07/2017 dans Michel Pourny par Pourny | Lire la suite...

L'homme sans ombre (7)

– Mais vous pensez réellement qu’elle pouvait s’abstraire de la pesanteur ? Comment serait-ce possible ? – C’est ce que certains appellent un phénomène paranormal, c’est-à-dire qui ne peut s’expliquer scientifiquement. Alors on l’habille d’un langage pseudo-scientifique. Ainsi, le professeur Tocquet explique : « Il est plausible de supposer que la lévitation provient de...

Publié le 22/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L'homme sans ombre (6)

Le lendemain, Lauranne s’interroge : « Dois-je retourner à la bibliothèque et poursuivre mes investigations ? » Elle est bien tentée d’arrêter. Mais son amitié avec Noémie l’en empêche. Elle comprend le désarroi de son amie. Cette révélation la sépare de son fiancé plus résolument qu’une réelle mésentente. Elle-même d’ailleurs s’était sentie profondément décontenancée...

Publié le 18/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant