Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : souvenir

Tags relatifs

Dernières notes

Mauvais esprits, nous m’dame ?

En complément de mon billet sur la statue de Voltaire installée à Oyonnax, je mets en ligne ce texte que j'avais donné à la revue Le Croquant n°16 (automne - hiver 1994). Et en plus, une petite référence musicale à Candide  qui a inspiré Leonard Bernstein . A utour du lycée, les préfas poussent comme des verrues sur un visage obèse qui peut tout aussi bien être celui...

Publié le 05/05/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Le chercheur de traces – Imre Kertesz

Durant la seconde guerre mondiale, à l’âge de 15 ans, l’écrivain hongrois et prix Nobel de littérature 2002, Imre Kertesz a été déporté au camp d’Auschwitz puis transféré vers celui de Buchenwald. Rescapé de ces camps de concentration, il a construit une œuvre singulière autour de son expérience. Le chercheur de traces en fait partie, deuxième volet d’un triptyque qui comprend Etre...

Publié le 01/05/2018 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Carnet / Mai 68 : du bateau ivre à la galère

En 1968 j’avais neuf ans et j’étais à l’école privée Jeanne d’Arc à Oyonnax dans l’Ain, une petite ville du Haut-Bugey. Chez moi, j’entendais bien sûr les adultes commenter les événements de mai, notamment au cours des repas de famille qui avaient lieu boulevard Dupuy dans la maison où vivaient mes grands-parents et mon arrière-grand-mère. Parfois, le dessert était gâché par une querelle...

Publié le 01/05/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L'OEUF EN CHOCOLAT

  Cette note a vieilli de 10 ans .  La tante dédette qui raconte ses souvenirs  est parti rejoindre  son Seigneur.Reste   la tradition des œufs en chocolat pour ceux qui ont un jardin et des enfants à gâter.   Les œufs en chocolat et les cloches de Pâques   « Pendant  le repas  de midi, le jour même de Pâques, on...

Publié le 31/03/2018 dans La face... par Fernand Louis Olbec | Lire la suite...

Élégie sur la maison d'enfance

Tu naviguais à vue dans la houle d’un songe il te dicta cette élégie funèbre   Il était trop tard pour habiter encore la maison d’enfance   Le portail s’ouvrit sur ce monde de ténèbres qu’elle était devenue et tu la rachetas à prix d’or afin d’en chasser tous les inconnus   L’argent les dispersa comme des spectres mais plus rien ne pouvait ramener le vieux...

Publié le 19/03/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Emotions

Décidément les vedettes entretiennent les flux de sentiments de toute une génération. Ancien de Paul Valery je ne peux manquer de partager la photo extraite d'une photo de classe d'une Isabelle, élève de même âge croisée dans la cour sinon dans la même classe. Hommage à France Gall de Michel Onfray . Ajout . 

Publié le 08/01/2018 dans Coupvray... par lafreminette | Lire la suite...

Erri de Luca, l'éternité

"Ceux qui s'arrêtent se rencontrent, même une maman jeune et un fils vieux. Le temps est semblable aux nuages et au marc de café : il change les poses, mélange les formes. Nous sommes immobiles sur la photographie, mais toi tu sais ce qui va arriver parce que tu es allée plus loin. En revanche, moi je sais qui tu es, mais j'ignore la suite que toi tu connais. Moi je connais ton nom, toi tu...

Publié le 06/01/2018 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Les leçons de la guerre de 1914-1918.

Le 11 novembre s'éloigne, dirait-on : d'ailleurs, qui se souvient de quoi l'on parle quand on évoque la Grande guerre ? Pour nombre de fonctionnaires, c'est juste un jour férié sur le calendrier, quand, dans le même temps, tous les magasins sont désormais ouverts et que les employés y sont payés, le plus souvent, comme n'importe quel autre jour de la semaine, ainsi que me l'a...

Publié le 11/11/2017 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Cesare Pavese, Le Métier de vivre

        (1944-1945)   La richesse de la vie est faite de souvenirs oubliés.   Il y a des gens pour qui la politique n’est pas universalité, mais seulement légitime défense.   Il n’est  pas beau d’être enfant ; il est beau étant vieux de penser à quand on était enfant.   Comme elle est grande cette idée que vraiment...

Publié le 16/10/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Cavafy, Poèmes : Devant cette maison

                                                               Devant cette maison   Hier, en marchant dans un quartier éloigné, je suis passé devant cette maison que je fréquentais lorsque j’étais très jeune....

Publié le 12/10/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant