Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : souvenir

Tags relatifs

Dernières notes

Le reliquat

" "Dans les vieux livres, on cherche notre aventure. On lit par l'ancienne aventure le désarroi d'avoir manqué la nôtre. Les morts sont auprès : mains et voix. On entre dans les maisons, on les revoit tout au bout. Leurs objets à eux, l'invention qu'ils ont connue, et l'ébranlement qui les suivit. On est donc soi-même si vieux, à son tour, pour que l'apparition de la machine à laver, du...

Publié le 05/06/2021 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Une Ombre

Voici. Je suis là.

Publié le 21/05/2021 dans Le Défilé de... par Neriel | Lire la suite...

La coucardo de Pancrace

La cocarde de Pancrace Pancrace's cockade

Publié le 17/04/2021 dans │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ... par Avignon | Lire la suite...

Carnet vénitien

De l'utilité des photos ratées en général et des mauvais chargements de pellicule en particulier (pas d'appareils numériques à l'époque). Photo / Un de mes premiers séjours à Venise dans les années 80.     =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g,...

Publié le 19/02/2021 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Nocturne au vélomoteur

Elles sont bien pâlottes cette nuit ces étoiles qui brillent par intermittence dans le ciel brouillé où se répercute l’écho sinistre du vrombissement d’un avion. Je vois ses feux clignoter très haut entre deux bandes d’espace encore dégagées. Parfois, ce grondement me tire de mon sommeil trop léger et je me retrouve dans la peau de l’enfant que j’étais à l’époque où j’habitais dans la...

Publié le 03/02/2021 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Le toucan du tonton Louis

Un des plaisirs de Noël : le cadeau tardif, toujours inespéré. Quel pouvait être mon âge ? En tous cas, je savais lire. J’étais seul avec ma mère lorsqu’une voix inconnue m’interrompit dans mes coloriages et dans l’écoute d’un de mes disques préférés, Casse-noisette de Tchaïkovski. Je levai les yeux sur un vieux monsieur vêtu de noir qui me parut très grand, chenu, plutôt réservé. Il...

Publié le 26/12/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Ceux à qui on a tout pris.

En cette époque à tous égards régressive, je me désole de constater qu’on recommence à n’évoquer le souvenir de la guerre de 14-18, à travers les commémorations de l’armistice du 11 novembre, que sous l’angle de l’héroïsme. J’y vois une paresse intellectuelle gravement dommageable à la compréhension, pour les jeunes générations, des mécanismes à l’œuvre dans le déroulement de la...

Publié le 11/11/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

COLLIER TAHITIEN

Souvenir d'un cadeau offert par une copine Tahitienne, Diana, à l'automne 1973. Elle faisait des études de kinésithérapie à Lille. Ses parents avaient acheté un studio dans notre immeuble, au 4ème étage, en prévision des études de leurs enfants. Elle avait invité ses copains et copines, mon mari et moi, un soir, pour pendre la crémaillère, une soirée crêpes très sympathique.

Publié le 03/08/2020 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Quelques images sauvées du temps où ma famille vivait du peigne et de l'ornement de coiffure

  Sur ce lien, un petit montage sur l'entreprise familiale de peignes et d'ornements de coiffure réalisé par Marie. * Note concernant les papiers à en-tête reproduits ici : le nom de l'entreprise familiale était composé d'une partie du nom d'état civil tronqué (Cottet au lieu de Cottet Emard) et, selon sa volonté, du nom de jeune fille de mon arrière-grand-mère Clotilde...

Publié le 23/06/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Dans un pli du temps

À cette heure fébrile de la nuit, lorsque le jour me manque le plus, en particulier en ces temps encore incertains où je me demande quand il sera possible de recommencer à se promener normalement dans les grandes villes d’Europe que je préfère, Lisbonne, Porto, Venise, Lyon, Rome, Florence, et dans celles que je souhaite découvrir, Madrid, Cagliari, Séville, je repense à un de ces moments...

Publié le 06/06/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant