Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : chaleur

Tags relatifs

Dernières notes

Le temps des cigales

Nous sommes arrivés au mois d'août, et c'est vraiment la saison des cigales !

Publié le 04/08/2017 dans PhotoPortique par chris | Lire la suite...

Madame sèche

                                              Madame sèche Avant envol Vers un arbre Pour chanter Tout l'été.

Publié le 26/06/2017 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

CHALEUR DE VIE

  CHALEUR DE VIE La journée s’est révélée nerveusement épuisante A penser l'avènement imminent de leur rencontre. Il est fatigué mais il ne craint rien puisqu'il l'aime. Il l'aime de toute sa richesse quotidienne offerte. Il l'aime et cela seul est vrai. Le comprend-elle? Écoute ces mots chuchotés, clamés à l'intérieur Pour être entendus et assimilés...

Publié le 02/04/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Poème : À l'étouffée

Un petit poème écrit en pleine canicule, le 24 août. Un peu plus terre-à-terre qu'à mon habitude :D Photographe : © Dom's Shootings . Modèle : k-méléon. La moustiquaire qui danse Pour le ventilateur Les rideaux qui balancent Dans l’air chargé de sueur D’humeur si molle et lasse Les draps collent à la peau Comme une envie de glace De tête dans le frigo...

Publié le 03/09/2016 dans Clé de mes... par mari6s | Lire la suite...

Amitié...

C'est dans le besoin que l'on reconnait ses vrais amis Sainte amitié ! tu n’es rien qu’un vain titre, si l’on ne remplit pas tes austères devoirs Le respect est le lien de l'amitié Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme est un sentiment qui manque à l'amour : la certitude Offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est donner du pain à qui meurt de soif Il n'est de...

Publié le 08/08/2016 dans Les songes... par Kraly | Lire la suite...

Alors, la vie à Gurgaon??

Ben pas facile facile l’adaptation… Ne serait-ce qu’au niveau du climat et de la faune. Par exemple de mai à juin il a fait chaud. Tellement chaud que même les moustiques n’y survivaient pas, et ça c’était chouette ! A près de cinquante degrés, on frôle la liquéfaction, au moins du cerveau. D’ailleurs même l’eau de la piscine devient trop chaude (et ça il faut le faire). Une ou deux...

Publié le 01/08/2016 dans Indian... par IndianSamourai | Lire la suite...

Comme un coup de massue

On nous avait prévenus mais il n’empêche, le coup de chaud qui vient de nous tomber dessus m’a anéanti. Ne sachant ni où, ni à qui, ni de quoi me plaindre exactement, j’en suis réduit à gérer le truc tout seul dans mon coin. J’ai à peine eu le temps de sortir ce matin acheter mon journal et faire quelques courses dès l’ouverture des magasins, que déjà je ressentais les signes avant-coureurs...

Publié le 19/07/2016 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

L'été

Après une semaine très difficile côté températures, nous avons eu 37 ° vendredi dernier, un vent frais balaye notre région depuis hier après midi. Cela nous permet de souffler un peu, la maison surchauffée par le soleil de plomb ne se rafraîchissait plus la nuit. Nos ventilateurs fonctionnaient 24 h sur 24 et la température intérieure restait stable, à 28 °, ce qui est beaucoup trop quand on...

Publié le 13/07/2016 dans LE JOURNAL... par Donna | Lire la suite...

Chaude sur l’homme

Trois jours sans elle et je commençais à défaillir. Ajoutez à ma frustration naissante, cette irruption inopinée de la chaleur pendant cette même période et vous commencerez à comprendre l’état d’énervement dans lequel je me trouvais. Car moi, la chaleur, ça m’excite particulièrement. La sueur qui s’infiltre partout et mouille les vêtements, l’humidité aux plis du corps – et je n’en manque pas...

Publié le 25/06/2016 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Chaleur, d'Anna de Noailles

Henri Matisse, 38 x 46 cm, huile, collection privée     Tout luit, tout bleuit, tout bruit, Le jour est brûlant comme un fruit Que le soleil fendille et cuit. Chaque petite feuille est chaude Et miroite dans l'air où rôde Comme un parfum de reine-claude. Du soleil comme de l'eau pleut Sur tout le pays jaune et bleu Qui grésille et oscille...

Publié le 17/05/2016 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant