Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : points

Tags relatifs

Dernières notes

Sanglantes mises en scène

Antonin Varenne, L’artiste , La Manufacture de livres, 2019, Points, 2020 Ça commence tambour battant. Chapitre 1 : du côté de Ménilmontant, une jeune femme s’est jetée par la fenêtre avec ses deux enfants. Chapitre 2 : dans le centre commercial de Bercy 2, un pompier se fait descendre par un cambrioleur. Fin du chapitre 3 : nous apprenons que nous sommes en septembre...

Publié il y a 17 jours dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Affairistes et jeunesse perdue

Arnaldur Indridason, Les roses de la nuit , traduit de l’islandais par Éric Boury, éditions Métailié, 2019, Points, 2020 Le cadavre dénudé d’une jeune fille, Birta, est découvert en plein cimetière, sur la tombe du père de l’indépendance islandaise. L’enquête menée par Erlendur et son acolyte Sigurdur Oli va les mener dans le sombre présent d’une jeunesse tourmentée, un milieu où la...

Publié le 06/12/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Édicule tous azimuts

Jean Rouaud, Kiosque , Grasset, 2019, Points, 2020 En 1990, le Prix Goncourt fut attribué à Jean Rouaud pour son premier roman, Les champs d’honneur . Mais pendant la gestation de l’œuvre, et en attendant que s’accomplisse le destin littéraire, il fallait bien vivre. C’est ainsi que l’auteur tint pendant sept ans un kiosque de presse dans le quartier populaire de la rue de...

Publié le 09/09/2020 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Obscurs et fabuleux

Richard Ford, Entre eux , traduit de l’anglais (États-Unis) par Josée Kamoun, Éditions de l’Olivier, 2017, Points, 2018 Les vies respectives et communes de Parker Ford et d’Edna Akin, mariés en 1928, n’eurent rien d’extraordinaire. Lui voyageur de commerce, elle l’accompagnant sur les routes du sud des États-Unis avant la naissance tardive (1944) de Richard, ils ont mené une...

Publié le 17/01/2019 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

”Une forêt obscure” de Fabio M.Mitchelli

A Montréal, la flic borderline Louise Beaulieu enquête sur la célèbre affaire du "dépeceur de Montréal". En Alaska, dans la petite ville de Juneau, la flic Carrie Callan enquête sur une affaire complexe : deux jeunes filles sont retrouvées hagardes, ayant perdues la mémoire et ayant subies des violences... Ces deux enquêtrices vont devoir collaborer afin de pouvoir résoudre leurs affaires...

Publié le 14/01/2019 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

« Le jour où je me suis aimé pour de vrai » de Serge Marquis, un livre pour réfléchir sur notre...

J’ai lu d’une seul traite le livre de Serge Marquis « Le jour où je me suis aimé pour de vrai ». Les vacances se prêtent à ce style de roman bien écrit mais qui a aussi du sens. Qui fait réfléchir… L’auteur raconte l’histoire d’une mère autocentrée déstabilisée par un fils sensible et très mature qui va la confronter à son propre narcissisme et au manque de sens de sa vie.Grâce au...

Publié le 23/08/2018 dans Le blog de... par Jean-Luc ROMERO | Lire la suite...

Les leurres et la vérité de Terezin

Antoine Choplin, Une forêt d’arbres creux , La fosse aux ours, 2015, Points, 2017 Terezin, trop fameuse localité, dont les nazis firent un ghetto, un camp de concentration, un lieu de transit vers l’extermination. Parmi beaucoup d’autres, y fut détenu Bedrich Fritta, dessinateur et caricaturiste tchèque, ainsi que sa femme et son petit garçon. Les geôliers, connaissant ses talents, le...

Publié le 16/04/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Comment s’en sortir ?

Christian Oster, Le cœur du problème , Éditions de l’Olivier , 2015, Points, 2016   Avec Christian Oster, on n’est jamais au bout de sa surprise. Dans ce roman (comme dans d’autres, rappelons-le), l’événement déconcertant intervient dès le départ : Simon, le narrateur, rentrant chez lui un soir, trouve dans son salon le cadavre d’un homme, visiblement tombé de la...

Publié le 27/10/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« La bonne éducation »

Édouard Louis, En finir avec Eddy Bellegueule , Le Seuil, 2014, Points, 2015   Chaque classe sociale a ses normes, ses règles, ses exigences, ses frontières hors desquelles on est considéré comme un paria. Pour échapper à l’ostracisme, seule la fuite semble être la solution. Fuir les autres, fuir la famille, fuir les insultes, les coups et les humiliations, fuir jusqu’à son...

Publié le 07/12/2015 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

DOS de TORTUE

Carré disque ou sphère et même dos de tortue les Anciens ont vu la Terre comme elle se refusait qui dans son bain qui sous un pommier assoupi et moi sur ce banc comme une ligne tracée de deux point suffisants noyés de tous les autres nécessaires

Publié le 10/10/2014 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant