Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : sartre

Tags relatifs

Dernières notes

Compte-rendu du débat: ”Jusqu'où peut-on se mettre à la place des autres?”

Le vendredi 24 mai 2019, le café philosophique de Montargis se réunissait pour discuter autour de cette question: " Jusqu’où peut-on se mettre à la place des autres ?" Pour commencer le sujet, une vidéo qui nous met à la place d'une personne schizophrène grâce à l’intelligence artificielle est projetée. Elle illustre un moyen de se mettre à la place d’autrui. Une première personne...

Publié le 06/06/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : La honte

La honte dans sa structure première est honte devant quelqu'un. Je viens de faire un geste maladroit ou vulgaire : ce geste colle à moi, je ne le juge ni ne le blâme, je le vis simplement (...). Mais voici tout à coup que je lève la tête : quelqu'un était là et m'a vu. Je réalise tout de suite la vulgarité de mon geste et j'ai honte. (...) J'ai honte de moi tel que j'apparais à autrui....

Publié le 14/05/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : ”Ma chute originelle c'est l'existence de l'autre”

S'il y a un Autre, quel qu'il soit, où qu'il soit quels que soient ses rapports avec moi sans même qu'il agisse autrement sur moi que par le pur surgissement de son être, j'ai un dehors, j'ai une nature ; ma chute originelle c'est l'existence de l'autre ; et la honte est - comme la fierté - l'appréhension de moi-même comme nature, encore que cette nature même m'échappe et soit...

Publié le 13/05/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : ”L'autre est aussi certain pour nous que nous-mêmes”

Par le je pense, contrairement à la philosophie de Descartes, contrairement à la philosophie de Kant, nous nous atteignons nous-mêmes en face de l'autre, et l'autre est aussi certain pour nous que nous-mêmes. Ainsi l'homme qui s'atteint directement par le cogito découvre aussi tous les autres et il les découvre comme la condition de son existence. Il se rend compte qu'il ne peut rien être...

Publié le 11/05/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : Le garçon de café

Considérons ce garçon de café. Il a le geste vif et appuyé, un peu trop précis, un peu trop rapide, il vient vers les consommateurs d'un pas un peu trop vif, il s'incline avec un peu trop d'empressement, sa voix, ses yeux expriment un intérêt un peu trop plein de sollicitude pour la commande du client, enfin le voilà qui revient, en essayant d'imiter dans sa démarche la rigueur inflexible...

Publié le 07/05/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Compte-rendu du débat: ”Le désir n'est-il que le manque?”

Le café philo de Montargis se réunissait au Belman le vendredi 18 janvier 2019 pour un débat portant sur cette question : " Le désir n’est-il que le manque ? " Le désir, est-il dit pour commencer, est une forme d’idéalisation. Il naîtrait d’un fantasme et d’un inconscient qui pourrait nous commander. Le désir procéderait d’une tension et se porte sur un objet. Mais de quel objet...

Publié le 18/02/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Calaferte vs Sartre

Un soir, j’ai vu au fond du Café de Flore Jean-Paul Sartre entouré de nombreux jeunes gens, une cour autour de lui… (…) J’ai surtout trouvé ridicule qu’un homme de 45 ans tienne une cour de la sorte et je continue de trouver cela parfaitement grotesque. (…) Cet homme m’a paru être un farceur. Depuis, je l’ai lu et c’est plus qu’un farceur, c’est un imposteur. (…) Sa grande source a été...

Publié le 08/02/2019 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Compte-rendu du débat : ”Peut-on être seul·e au milieu des autres?”

Le café philosophique de Montargis se réunissait le 23 novembre 2018 pour un débat qui portait sur cette question : " Peut-on être seul·e au milieu des autres? " Une cinquantaine de personnes était présente pour cette nouvelle séance qui avait lieu au café Le Belman. Le débat commence par la diffusion d’un court reportage sur L'affaire Christopher Knight, le reclus américain ,...

Publié le 02/01/2019 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : L'amour est pur engagement sans réciprocité

En soi Autrui-objet n'a jamais assez de force pour occasionner l'amour. Si l'amour a pour idéal l'appropriation d'autrui en tant qu'autrui, c'est-à-dire en tant que subjectivité regardante, cet idéal ne peut être projeté qu'à partir de ma rencontre avec autrui-sujet, non avec autrui-objet. La séduction ne peut parer autrui-objet qui tente de me séduire que du caractère d'objet précieux «...

Publié le 09/12/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Ils ont dit, au sujet de la solitude et des autres

"Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui." [Genèse] "Il n'était jamais moins seul que lorsqu'il était seul" [Caton] "Maintenant donc que mon esprit est libre de tous soins, et que je me suis procuré un repos assuré dans une paisible solitude, je m'appliquerai sérieusement et avec liberté à détruire généralement toutes mes anciennes...

Publié le 21/11/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant