Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : sartre

Tags relatifs

Dernières notes

Sartre : La ”passion” du racisme et de l'antisémitisme

"J’ai noté tout à l’heure que l’antisémitisme se présente comme une passion. Tout le monde a compris qu’il s’agit d’une affection de haine ou de colère. Mais, à l’ordinaire, la haine et la colère sont sollicitées : je hais celui qui m’a fait souffrir, celui qui me nargue ou qui m’insulte. Nous venons de voir que la passion antisémite ne saurait avoir un tel caractère : elle devance les...

Publié le 22/03/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : Amour et déterminisme passionnel

"Cette notion de " propriété" par quoi on explique si souvent l’amour ne saurait être première, en effet. Pourquoi voudrai-je m’approprier autrui si ce n’est si ce n’était justement en tant qu’Autrui me fait être ? Mais cela implique justement un certain mode d’appropriation : c’est de la liberté de l’autre en tant que telle que nous voulons nous emparer. Et non par volonté de puissance...

Publié le 20/03/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Compte-rendu du débat : ”La vérité finit-elle toujours par triompher?”

Le café philosophique de Montargis se réunissait au Belman le vendredi 19 janvier pour un débat portant sur cette question : " La vérité finit-elle toujours par triompher ? " Une soixantaine de personnes étaient présentes pour cette nouvelle séance. Pour commencer ce débat, les animateurs proposent une définition et une étymologie de la vérité : le terme de vérité, de...

Publié le 18/03/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Polémique pour une autre fois...

Nous reproduisons ci-dessous une chronique de Richard Millet , cueillie sur son site personnel et dans laquelle il évoque la polémique autour de l'annonce par les éditions Gallimard de la publications des pamphlets de Céline dans la bibliothèque de La Pléiade... Auteur de La confession négative (Gallimard, 2009) et de  Tuer (Léo Scheer, 2015), Richard Millet a publié...

Publié le 18/01/2018 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Ils ont dit, au sujet de la liberté et de ses dangers

"Heureux sont les hommes libres et libres sont les hommes courageux." [Périclès] "Dans une cité démocratique tu entendras dire que c'est le plus beau de tous les biens, ce pourquoi un homme né libre ne saura habiter ailleurs que dans cette cité... Or, (...) n'est-ce pas le désir insatiable de ce bien, et l'indifférence pour tout le reste, qui change ce gouvernement et le met dans...

Publié le 11/12/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : Le garçon de café

"Considérons ce garçon de café. Il a le geste vif et appuyé, un peu trop précis, un peu trop rapide, il vient vers les consommateurs d'un pas un peu trop vif, il s'incline avec un peu trop d'empressement, sa voix, ses yeux expriment un intérêt un peu trop plein de sollicitude pour la commande du client, enfin le voilà qui revient, en essayant d'imiter dans sa démarche la rigueur...

Publié le 09/12/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : L'homme se choisit

"Et, quand nous disons que l'homme est responsable de lui-même, nous ne voulons pas dire que l'homme est responsable de sa stricte individualité, mais qu'il est responsable de tous les hommes... Quand nous disons que l'homme se choisit, nous entendons que chacun d'entre nous se choisit, mais par là nous voulons dire aussi qu'en se choisissant il choisit tous les hommes. En effet, il n'est...

Publié le 09/12/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : ”L'homme est condamné à être libre”

Dostoïevski avait écrit : « Si Dieu n’existait pas tout serait permis. » C’est là le point de départ de l’existentialisme. En effet, tout est permis si Dieu n’existe pas, et par conséquent l’homme est délaissé, parce qu’il ne trouve ni en lui, ni hors de lui une possibilité de s’accrocher. Il ne trouve d’abord pas d’excuses. Si, en effet, l’existence précède l’essence, on ne pourra jamais...

Publié le 19/11/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Ils ont dit, au sujet de la culture, de la violence et de la non-violence

"Mais, quand ils se furent groupés, ils commettaient des injustices les uns." [Platon] "La colère est une courte folie." [Horace] "L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l'équation." [Averroès] "Tous les efforts de la violence ne peuvent affaiblir la vérité, et ne servent qu'à la relever davantage. Toutes les lumières de la...

Publié le 17/10/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Sartre : L'homme est condamné à être libre

"Dostoïevski avait écrit : "Si Dieu n'existait pas, tout serait permis." C'est là le point de départ de l'existentialisme. En effet, tout est permis si Dieu n'existe pas, et par conséquent l'homme est délaissé, parce qu'il ne trouve ni en lui, ni hors de lui, une possibilité de s'accrocher. Il ne trouve d'abord pas d'excuses. Si, en effet, l'existence précède l'essence, on ne pourra...

Publié le 23/03/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant