Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : platon

Tags relatifs

Dernières notes

Ils ont dit, au sujet du désir

"Cet homme donc, comme tous ceux qui désirent, désire ce qui n'est pas actuel ni présent ; ce qu'on n'a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l'amour." [Platon] "Aussi longtemps que nous aurons notre corps et que notre âme sera pétrie avec cette chose mauvaise, jamais nous ne posséderons en suffisance l'objet de notre désir. " [Platon] "Ceux qui...

Publié il y a 3 heures dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Platon : Désirer c'est manquer

- "Essaie donc aussi, reprit Socrate, à propos de l'Amour, de nous dire s'il est l'amour de quelque chose ou de rien. - Il est certainement l'amour de quelque chose. - Garde donc dans ta mémoire, dit Socrate, de quoi il est amour, et réponds seulement à ceci : l'Amour désire-t-il ou non l'objet dont il est amour ? - Il le désire, répondit-il. - Mais, reprit Socrate, quand il désire et...

Publié il y a 17 jours dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Platon : La figure d’Éros

Socrate : Tout ce que je veux savoir, c’est si Eros éprouve ou non le désir de ce dont il est amour. Agathon : Assurément, il en éprouve le désir. – Est-ce le fait de posséder ce qu’il désire et ce qu’il aime qui fait qu’il le désire et qu’il l’aime, ou le fait de ne pas le posséder ? – Le fait de ne pas le posséder, cela du moins est vraisemblable. – Examine donc si au lieu...

Publié le 16/12/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Platon : ”Jamais nous ne posséderons en suffisance l'objet de notre désir”

Aussi longtemps que nous aurons notre corps et que notre âme sera pétrie avec cette chose mauvaise, jamais nous ne posséderons en suffisance l'objet de notre désir. Or cet objet, c'est disons-nous, la vérité. Et non seulement mille et mille tracas nous sont en effet suscités par le corps à l'occasion des nécessités de la vie ; mais, des maladies surviennent-elles, voilà pour nous de...

Publié le 04/12/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Nathan Hill : Les Fantômes du vieux pays

Nathan Hill, né en 1979 à Cedar Rapids dans l'Iowa, est un écrivain américain. Après un diplôme de journalisme à l'université de l'Iowa il obtient une maîtrise en écriture créative de l'université du Massachusetts. Il travaille un temps comme journaliste, avant d'enseigner à l'université en Floride et au Minnesota avant de publier quelques nouvelles dans diverses revues. Son premier roman qui...

Publié le 28/09/2018 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Platon : Charmide et la lenteur

La sagesse n'est-elle pas assurément du nombre des belles choses ? […] Mais qu'est-ce qui est le plus beau à l'école ? Est-ce, le même texte, de l'écrire vite, ou bien tout posément ? — C'est de l'écrire vite ! — Et pour le lire ? Vite ou lentement ? — Vite ! — Naturellement aussi, la célérité quand on joue de la cithare, la vivacité quand on lutte qui sont beaucoup plus belles que...

Publié le 15/09/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Compte-rendu du débat: ”Faut-il vivre comme si nous ne devions jamais mourir?”

Le vendredi 13 avril, le café philosophique de Montargis se délocalisait exceptionnellement à la Médiathèque de Montargis pour un nouveau débat qui avait pour thème : " Faut-il vivre comme si nous ne devions jamais mourir ? " L’équipe de la médiathèque avait mis les petits plats dans les grands pour accueillir un public d’une soixantaine de personnes venus débattre. Ce sujet...

Publié le 12/05/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Ils ont dit, au sujet de la mort

" si le fil de · la vie n'était pas mouillé de quelques larmes , il romprait dans nos mains." [Pythagore] "D’abord vivre. Ensuite philosopher." [Citation latine] “Immortels, mortels ; mortels, immortels ; notre vie est la mort des premiers et leur vie, notre mort.” [Héraclite d'Ephèse] "Familiarise-toi avec l'idée que la mort n'est rien pour nous." [Épicure] “C'est parfois la...

Publié le 11/04/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Platon : La mort, l’âme libérée du corps

"Il semble que la mort est un raccourci qui nous mène au but, puisque, tant que nous aurons le corps associé à la raison dans notre recherche et que notre âme sera contaminée par un tel mal, nous n’atteindrons jamais ce que nous désirons et nous disons que l’objet de nos désirs, c’est la vérité. Car le corps nous cause mille difficultés par la nécessité où nous sommes de le nourrir ;...

Publié le 08/04/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

lls ont dit, au sujet des passions

"En te racontant cela, est-ce que je te convaincs d'admettre que la vie tempérante vaut mieux que la vie déréglée ?" [Platon] "Qui ne commence pas par l'amour ne saura jamais ce qu'est la philosophie." [Platon] "Les passions sont aussi mauvais instruments que mauvais guides." [Sénèque] "Les passions ne sont en elles-mêmes ni bonnes ni mauvaises." [Saint Thomas d’Aquin] "Le...

Publié le 20/03/2018 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant