Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : montaigne

Tags relatifs

Dernières notes

Ils ont dit, au sujet de la guerre

"L'objet de la guerre, c'est la paix" (Aristote) "A la guerre, l'occasion n'attend pas"     (Thucydide) "Qui veut la paix prépare la guerre" (Jules César) "ce n'est pas victoire, si elle ne met fin à la guerre" (Montaigne) "Il n'y a point de grand conquérant qui ne soit de grand politique. Un conquérant est un homme dont la tête se sert, avec une habileté heureuse,...

Publié il y a 3 jours dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Éphéméride du 28 février

1533 : Naissance de Montaigne (ici, son château, à Montaigne)       1105 : Mort de Raymond IV de Toulouse     Il est également appelé Raymond de Saint-Gilles , comte de Toulouse et de Tripoli (nom sous lequel il est, d'ailleurs, plus connu).  Dominant toujours Tripoli du Liban, le Qalaat Sandjil , le C hâteau Pèlerin de...

Publié le 28/02/2022 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

Arlette Jouanna (1936-2022)

Il y a deux semaines, l'historienne Arlette Jouanna nous a quittés. Professeure émérite d'histoire moderne à l' Université Paul Valéry de Montpellier , elle a marqué son temps par des travaux d'excellence sur le XVIe et le XVIIe siècle. L'histoire du protestantisme français lui doit beaucoup, via ses travaux sur la Saint Barthélémy ( livre publié chez Gallimard , prix Guizot) et les...

Publié le 14/02/2022 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Parce que c'étaient eux, parce que c'était moi

Lettre d'un colporteur-liseur N°35 "Parce que c'étaient eux, parce que c'était moi" de André Cohen Aknin Les textes cités sont tirés de L'hébreu biblique en 15 leçons  de Sophie Kessler-Mesguich, L'Alphabet expliqué aux enfants  de Marc-Alain Ouaknin, Olivetti 82  de Eriek Verpale, Propos de vieilles femmes  - VI et VIII, de Monique Domergue.   À...

Publié le 27/01/2022 dans Geneviève... par Elle et Lui | Lire la suite...

Un matin, un ami…

Pascal Quignard & Aline Piboule, église saint-Michel-de-Montaigne, 29 août 2020 © cchambard   pour Pascal, ce 23 avril 2021   Un matin, un ami, vers un ami le chemin n’est jamais long puisqu’il est simplement un morceau vivant de soi-même, l’ami on le voit chaque jour, dans les livres & dans les rêves, dans les yeux & dans l’oreille on...

Publié le 23/04/2021 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Maxime Decout : Eloge du mauvais lecteur

Maxime Decout, né en 1979, est un universitaire et essayiste français. Il est membre junior de l'Institut universitaire de France. Après un bac S et une formation en CPGE au Lycée Champollion de Grenoble, il rejoint l'Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon. Après son doctorat en médecine vétérinaire, il passe le CAPES (2004) puis l'agrégation (2005), en parallèle de son master de lettres...

Publié le 16/04/2021 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Mort de Montaigne

    À la suite d'un extrait des Essais , publié dans un manuel scolaire destiné à des lycéens, on trouve la très belle mention suivante : Mise en français moderne par... Peu importe le nom de celui qui s'y est attelé, à cette histoire de modernisation. Retenons néanmoins ceci : il ne s'agit nullement de s'en tenir à une simple correction orthographique permettant...

Publié le 05/04/2021 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Concussus surgo

Finalement, après m’être épanché ici et là , je reste coi devant cette balle de vent, emblème de l’amiral de Chabot, dont les coutures forment un T qui me rappelle les croix présentées dans les premières pages du recueil des Devises héroïques de Claude Paradin. La devise latine, en deux mots, exprime bien la chute suivie du rebond : "Concussus surgo" ("Abattu, je me relève"). Si je pense...

Publié le 15/12/2020 dans folie minuscule par ... | Lire la suite...

Tous nos efforts

Le noir et le blanc d’un pull à larges rayures, une fourrure artificielle comme pour signifier l’hiver et amollir sa rigueur, le craquement d’un radiateur électrique dans la cuisine, les volutes vanillées de ma vapoteuse, l’attente des nouvelles mesures gouvernementales en forme de toile d’araignée : le présent triste, nouveau temps non verbal. "Nous ne sommes jamais chez nous, nous sommes...

Publié le 10/12/2020 dans folie minuscule par ... | Lire la suite...

Correspondance III

  Lire Montaigne au cimetière est un projet raisonnable mais l’édition que je chéris a dû s’égarer   Je prévois le soleil et un banc un carnet et de la nicotine et de faire le ménage en mon cerveau   Nous tournoyons revenons sur nos pas la rivière est pérenne elle est inconsolable   Amis devinons-nous n’ayons aucun projet qu’une heure de lecture il y a 425 ans

Publié le 29/11/2020 dans folie minuscule par ... | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant