Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poème

Tags relatifs

Dernières notes

Tués, parce qu'ils voulaient vivre.

Il sombra sous l'affront d'un rictus électrique, Une larme sertie sous son regard dompté. Dans l'écho de son râle, un regret métallique … C'était un amoureux, aux espoirs d'équité.   On a livré son rire aux machines barbares, En écoutant saigner son chant de vérité. Sur les blés de sa vie, le galop des tartares … C'était un amoureux transi de liberté.  ...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

L'heure de ne plus savoir.

V oici venu l'instant des comptes à régler. I ncisant les années il faut faire un bilan, E ffacer l'avenir pour ne plus s'aveugler. I l faut joindre en suivant l'agonie du cadran, L 'interpénétration aux sombres mains d'acier. L e destin va finir dans l'ombre des questions, E ludées par la peur et son incertitude, S euls un bout de passé et...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Vomis par l'indifférence.

Leurs vouloirs écorchés par nos inattentions, Une enfance affublée de refus barbelés, Un espoir exilé de nos compréhensions Et ils ploient sous nos peurs qui les ont refoulés.   – Etendu sans pitié sur son lit de trottoir, Il se chauffe à l'alcool en grillant ses sourires. Ses années vont pourrir, suspendues au parloir Que l'on ferme en riant au nez de ses...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Asile de nuit.

Le froid l'avait jeté dans cet endroit rustique, Proposant pour la nuit un foyer chimérique, Mais le cœur du bonjour ne fut pas assez grand, Pour fleurir les prairies de sa vie de mendiant.   Fatigué de s'enfuir, conspué par l'espoir, Il cherchait le soleil dans ce fond de couloir, Juste un peu de toujours pour le désaltérer, L'empêcher de mourir dans ce désert...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

De l'appel aux droits ...

... aux silences vendus .   Il avait émergé d'un chant patriotique, Animé d'une foi bardée d'un arc-en-ciel Et pour dorer le front du combat fraternel, Il voulait transmuter chaque avoir métallique, Le cœur plus menaçant que son poing symbolique.   Mais on lui a offert un vœu pestilentiel, Pour mieux contaminer son choix charismatique Et il s'est...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Saynète.

( one-kitten-show en 1 acte et 5 épisodes ). LA CHUTE ------------------------------------------------------------ Acte II ( SCÈNE 1 ).   Il s'est retrouvé perché, Fragile, Figé sur le lampadaire bringuebalant Qui trônait à côté du piano. Il s'est retrouvé loin de tout, Comme ça. Sans trop savoir pourquoi, Ni comment ... ... du moins, le...

Publié le 09/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Opéra: Carmen

Le 21 juillet, sera donné l'opéra Carmen en pleine nature, dans une environnement étonnant, le château de Linières, un logis du XVII° en rénovation longue. Toute la région y participe pour loger, nourrir, distraire les musiciens et chanteurs, dans une communion de bonne humeur et d'exaltation. La représentation a lieu le vendredi 21 juillet à 20h00, à Ballée, 53340 en Mayenne. Si vous le...

Publié le 09/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L'allégement

Le poète n’en a pas plein la tête… Au contraire, il est voué à l’allégement… Faire le vide, c’est s’enrichir Se dépouiller de ses artifices C’est revêtir la toge du sage… Alors, il partit le nez au vent Rien ne pouvait le retenir Ni l’or des balcons fermés Ni le vernis des joutes de salon Nu même la tiédeur des amours… Il partit et s’en fut Vert de peur et rouge de...

Publié le 30/06/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Réjouis-toi !

Réjouis-toi, être unique Et contemple le monde Avec les lunettes du bonheur ! Réjouis-toi, être revivifié Et tourne ta face Vers l’autre toi si vivant ! Réjouis-toi, être singulier Et trouve en toi Le trésor de ton intimité ! Réjouis-toi, être humain Et ne cherche plus Tu as réalisé l’unité ! ©  Loup Francart

Publié le 24/06/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

.

D'une vieille idylle naquit un jeune poème. Où loge la beauté ? Vous avez deux heures Ou toute la vie si ça vous chante.   © Éditions Orage-Lagune-Express, 2017 Photo : lors d'une promenade dans les rues de Barcelone © photo Ch. Cottet-Emard   //...

Publié le 21/06/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant