Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : baudelaire

Tags relatifs

Dernières notes

Dévouloir

Hygiène. Conduite. Morale. — La quatre-cent-soixante-quatrième remarque de Vaugelas a pour titre "Dévouloir", verbe inusité signifiant "cesser de vouloir". Malherbe s’en servit pourtant : "Serait-il possible que celui voulût, qui peut dévouloir en un moment ?" Enfin Malherbe vint , écrit Boileau, mais il n’en finit pas de venir dans les trois tomes des Remarques de Vaugelas, et même de...

Publié il y a 10 jours dans folie minuscule par ... | Lire la suite...

Aujourd'hui, Baudelaire serait la victime de la ‘’cancel culture‘’ et des ligues de vertu

Aujourd'hui, Baudelaire serait la victime de la ‘’cancel culture‘’ et des ligues de vertu par Giulio Meotti Source : Il Foglio & https://www.ariannaeditrice.it/ C'est l'époque où Peter Pan est interdit aux enfants par la bibliothèque publique de Toronto, où l'éditeur néerlandais Blossom Books retire Mahomet de l'Enfer de Dante et où l'on enregistre chaque jour une...

Publié il y a 12 jours dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Le cygne(pour le défi 244 des Croqueurs de mots mené par Josette)

A Victor Hugo. I Andromaque, je pense à vous ! Ce petit fleuve, Pauvre et triste miroir où jadis resplendit L'immense majesté de vos douleurs de veuve, Ce Simoïs menteur qui par vos pleurs grandit, A fécondé soudain ma mémoire fertile, Comme je traversais le nouveau Carrousel. Le vieux Paris n'est plus (la forme d'une ville Change plus vite, hélas ! que le coeur d'un mortel) ; Je ne...

Publié le 21/01/2021 dans Laura... par laura | Lire la suite...

Maison de ville avec grenier

© Stefano Cipollari   S’abîmer dans la peinture, enregistrer chaque image dans un dossier « peinture », prénom_nom_numéro, plus une lettre minuscule quand le peintre a publié plusieurs étapes de travail : le tracé au crayon, la couleur qui emplit la toile petit à petit, le visage d’abord, où le tableau s’anime. 2009, dernière peinture que je puisse archiver, première...

Publié le 21/09/2020 dans folie minuscule par ... | Lire la suite...

”LA VIE ANTERIEURE” PAR BAUDELAIRE

 " La Vie antérieure   J'ai longtemps habité sous de vastes portiques Que les soleils marins teignaient de mille feux, Et que leurs grands piliers, droits et majestueux, Rendaient pareils, le soir, aux grottes basaltiques. Les houles, en roulant les images des cieux, Mêlaient d'une façon solennelle et mystique Les tout-puissants accords de leur riche musique...

Publié le 03/09/2020 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Ephéméride : le 21 août 1857, Baudelaire et son éditeur sont condamnés au terme du procès des...

" Ses admirateurs peuvent tout au plus espérer pour lui qu'un jour un curieux ou un raffiné logera ce fou dans un volume tiré à cent exemplaires, en compagnie de quelques excentriques crottés. Ne demandons pas plus pour lui : il ne mérite pas davantage. " Jules Vallès    

Publié le 21/08/2020 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Emotions...

“Les émotions les plus belles sont celles que tu ne sais pas expliquer.” Charles Baudelaire

Publié le 18/08/2020 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

L’âme de fond

On aime l’univers de MoonCCat, musicien, photographe et poète assumant à 200 % un dandysme qui se serait transporté en plein XXIe siècle. Un style fin de siècle donc, mêlant textes saturniens et musque pop-rock, à mi-chemin entre Jim Morrison ( Shoot The Poet ) et lo-fi nighties ( Sanatorium Europa ). L’artiste le dit à sa manière sur son site : " Musicien, photographe et écrivain,...

Publié le 11/06/2020 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Elixir

Ce matin, où je sens la déprime qui rôde, des mots arrivent : Sans amour et sans haine Mon cœur a tant de peine C'est la force de la poésie qui bondit hors de notre mémoire en bribes de phrases le plus souvent. Alors je pense à ces mots qui surgissent selon les circonstances : Sois sage ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille Tu réclamais le soir, il descend, le...

Publié le 12/05/2020 dans Geneviève... par Elle et Lui | Lire la suite...

Les Fleurs du mal (Charles Baudelaire)

Travailleur acharné, ce qu’on oublie souvent, il a laissé dix volumes, bien que mort à quarante-sept ans, avec bien peu de déchets . « Ce qui est inouï en Baudelaire, écrit Claude Roy dans sa préface aux Œuvres complètes , c’est la superposition et la fusion méditée d’harmoniques jamais assemblés avant lui ». En effet, Baudelaire, à partir d’une première version du poème, assez classique,...

Publié le 28/04/2020 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant