Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : christian cottet-emard

Tags relatifs

Dernières notes

Mon poème de l'Épiphanie

Gaspard Melchior et Balthazar avaient déjà rejoint le temps des merveilles Leur étoile n’était pas de ces abominations de la désolation que les savants ravissent avec enthousiasme des ténèbres aux éperviers de leurs calculs Sa petite sœur de papier brillant est bien rangée et le sapin reprend son souffle au jardin Il veut absolument vivre ce gringalet d’épicéa et tout connaître...

Publié il y a 10 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Mon poème du quatrième dimanche de l’Avent et de la veille de Noël

La patience et les rêves passent sous la lanterne   L’hellébore noir attend l’hiver près des futaies pour devenir la rose de Noël   Près de l’autel la flamme de la bougie attend la nuit pour ouvrir l’ombre comme un livre   Nées l’une et l’autre de lointains obscurs elles regardent très haut vers les voûtes où se dissipent les effluves de la forêt et de...

Publié il y a 25 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Dans mes haies : l'hiver et l'automne du fusain (bonnet d'évêque)

Fusain l'hiver dans mes haies. Le même cet automne (Photos Christian Cottet-Emard)   // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié il y a 27 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Mon poème du deuxième dimanche de l’Avent

I L’étoile Trois rois se troubleront d’une nouvelle étoile mais seront rassurés Ils s’en iront vers celui qui viendra pour naître habiter le logis des humains puis revenir en gloire à la fin des temps Une mangeoire sera le Berceau   II La couronne D’épicéa et de laurier Sertie de pommes de pin de houx et de gui Elle luira dans la nuit de quatre...

Publié le 10/12/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Les rêves vont vite

Comme les nuages les rêves vont vite   Quand ils s’accrochent aux branches (les nuages) ils descendent dans la terre   Quand ils s’accrochent aux gens (les rêves) ils descendent descendent si profond qu’on ne les voit plus   Comme les nuages accrochés aux branches   © Éditions Orage-Lagune-Express Photo Christian Cottet-Emard    ...

Publié le 07/12/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Nostalgie d'un pays stable

Abonné à un site internet qui publie des informations destinées aux candidats à l’expatriation au Portugal, je suis particulièrement troublé par l’argumentaire d’un rédacteur. Dans son énumération des avantages d’une retraite sereine au Portugal (le climat, l’ambiance, la fiscalité, la qualité de vie, la gastronomie, etc...) l’auteur de l’article insiste sur la stabilité du...

Publié le 30/11/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet Photo / Ne penser qu'au lac

                                                                                             ...

Publié le 24/11/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / De l’écrivain de plus de quarante ans (notes en vrac)

Mes amis et lecteurs me demandent souvent pourquoi mes livres sont difficiles à trouver dans les librairies. C’est parce que je publie chez des petits éditeurs peu ou pas présents en librairie. Ces petites maisons d’édition sont tenues par des amis en qui j’ai confiance. Quand mes amis et lecteurs ont compris cela, ils me demandent pourquoi je n’envoie pas mes œuvres à des éditeurs plus...

Publié le 11/11/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

En forêt

Tu as une réunion mais en même temps pas mal de dossiers à traiter   Tu as cette réunion qui ne te concerne en rien et tout ce travail qui ne te concerne en rien mais que tu dois abattre car tu es payé pour cela   Mais la réunion qui ne te concerne en rien prime sur les dossiers à traiter parce que le nouveau directeur régional s’est déplacé   Il tutoie tout le...

Publié le 20/10/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Dans l'automne flamboyant

  La caissière est accablée ainsi que le pompiste la vendeuse la guichetière le manœuvre de l’industrie et du bâtiment le garçon de café le directeur la secrétaire le représentant tous accablés l’employé administratif le laveur de vitres tous ils vivent des journées grises dans l’automne flamboyant   La caissière vit des journées grises dans l’automne flamboyant  ...

Publié le 17/10/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant