Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : christian cottet-emard

Tags relatifs

Dernières notes

Demi-sommeil

(Extrait d'un roman en chantier) Photo Christian Cottet-Emard Mhorn n’attachait guère d’importance à ses rêves nocturnes car il était gouverné par ceux qu’il concevait bien éveillé chaque jour depuis qu’il était conscient d’être au monde mais celui de la nuit dernière ne cessait de le tourmenter. Quelle était cette apparition qui l’avait questionné sur l’attitude de son ami...

Publié il y a 20 heures dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Nouvelle / La déroute des uhlans

Cette fois, la terreur, la désolation, le chaos et la mort étaient à nos portes. On avait signalé les uhlans à quelques encablures. C’était la fin. On ne sortirait plus des ténèbres. On entendait des clameurs, des cris, les galops et les hennissements de leurs chevaux. Le vacarme emplissait la nuit. Une ombre envahit d’un seul coup le mur en face de moi, un cheval qui se cabrait, et...

Publié il y a 2 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Contemplation et prédation

Avec le moins de spiritualité possible, la contemplation est mon deuxième état naturel, celui que favorise la nature autour de ma maison, ce qui ne m’empêche jamais de garder un œil aux aguets car mon premier état est la vigilance. Il faut équilibrer les deux. J’aime les arbres mais je ne vais pas me ridiculiser, comme certains illuminés, à les embrasser. Les pauvres, ils n’ont rien...

Publié il y a 11 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

De la migraine

La migraine n’est pas seulement une maladie d’écrivain, elle touche aussi les journalistes et probablement d’autres créatures. Parfois, j’ai l’impression qu’elle tourmente même Sir Alfred, le chat de mon voisin, lorsqu’il multiplie les aventures. Et les céphalopodes ? Souffrent-ils de la migraine ? On peut se poser la question et toute une série du même genre mais à quoi bon se casser la...

Publié il y a 15 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Après moi le sommeil

  Max Ernst , Après moi le sommeil À part les voyages touristiques à Lisbonne et à Séville que la nécessité et le bon sens me commandent de reporter, la limitation des déplacements ne change pas tellement mon mode de vie à la campagne. Derrière ma maison, s’étendent des forêts, des collines et des prairies le plus souvent désertes. Certaines de mes connaissances me demandent...

Publié il y a 16 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet

« Le whisky est un célibataire endurci, alors que le vin a une maîtresse, la bouffe. » - Jim Harrison - (Extrait de : Un sacré gueuleton , éditions J'ai lu.)   =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//-->...

Publié il y a 17 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Petites vacheries sur les poètes et le printemps des poètes.

(Je sais, cela revient à tirer sur une ambulance. Je ne dis pas que ce n’est pas injuste, je dis que ça soulage. )   Les deux inconvénients du mois de mars sont le baroud d’honneur de l’hiver et le printemps des poètes. Les crocus prennent des gelées, le printemps prend des poètes.   Sale temps pour les rêveurs au printemps des poètes.   Ne te réjouis pas trop...

Publié il y a 23 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Pourquoi je ne tiens plus salon.

(Réponse aux amis et connaissances qui me surnomment l'homme invisible parce que j'ai sous-titré mes Poèmes du bois de chauffage « et autres récits de l'homme invisible » et parce que je n'ai pas dédicacé ce livre sur le dernier salon qui s'est tenu près de chez moi.) Ma dernière participation à un grand salon du livre remonte à la publication de mon petit polar, Le Club des...

Publié il y a 27 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Le resto qu'il faut (cela vaut aussi pour la Saint-Valentin).

La matinée se terminait lorsque la porte de la chambre s’ouvrit brusquement. Un jeune gars au physique de taurillon traversa la pièce en boitillant et jeta son sac sur le lit le plus proche de la fenêtre. Il s’assit, inspecta nerveusement les lieux et demanda avec un fort accent méridional : « tu crois qu’on aura des frites à midi ? » Louis répondit d’un haussement d’épaules....

Publié le 14/02/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Interlude

« Si un chat noir croise votre chemin, cela signifie... ... que l'animal va quelque part. » - Groucho Marx -     =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics...

Publié le 12/02/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant