Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : christian cottet-emard

Tags relatifs

Dernières notes

Un extrait de mon roman humoristique LES FANTÔMES DE MA TANTE

Une crise de flemme La flemme me saisit comme le brouillard emmaillote parfois la maison de ses immenses mains pour la poser au milieu de nulle part et la laisser flotter si haut dans les airs que les globes opalescents de l'éclairage public finissent par s'éloigner comme de petites planètes mortes. J'ai connu de tels accès dès l'école maternelle, ce qui me vaut encore...

Publié il y a 19 heures dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Vient de paraître / Le club des pantouflards (nouvelle édition revue, corrigée et commentée)

Ce qu'en dit la presse : La prose de Cottet-Emard, d’une étrangeté poétique, se lit avec un vif plaisir et un intérêt soutenu, jusqu’au bout. Jean-Jacques Marimbert (Encres vagabondes)   Ce petit roman épate à la fois par sa verve caustique et son atmosphère, son délire très contrôlé et son aura lyrique. Jean-Louis Kuffer (24 heures)   On retrouve dans ce livre...

Publié il y a 5 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Un extrait de mon roman humoristique LES FANTÔMES DE MA TANTE

Antoine et une comédienne jouant le rôle de la fée Clochette se sont rencontrés lors d'une fête de rue. Leur premier rendez-vous « officiel » a lieu chez Antoine qui se trouve dans un état fébrile. Heureusement, Pelham, le valet de chambre, est là pour veiller au bon déroulement de ce premier rendez-vous décisif.   En réalité, la vraie fée Clochette ne ressemble pas du...

Publié il y a 12 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Retour de mon personnage, l'enseigne de vaisseau Mhorn, dans un de mes romans en cours d'écriture.

Photo Christian Cottet-Emard, Lisbonne, 2024. Dans leur trentaine, Mhorn et le Bernois avaient aimé la même femme, une mésaventure banale qui avait failli tout aussi banalement détruire leur amitié. Lasse de cette rivalité qu’elle jugeait archaïque, machiste et petite bourgeoise, Elina avait résolu le problème en partant avec quelqu’un d’autre. L’amitié s’en était ainsi trouvée...

Publié il y a 13 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Bientôt une nouvelle édition de mon roman LE CLUB DES PANTOUFLARDS

Mon roman Le Club des pantouflards paraîtra bientôt dans une nouvelle édition enrichie d'un dossier critique et de notes de l'auteur. Cette publication arrive dix-huit ans après sa sortie aux défuntes éditions Nykta. Voici la couverture retenue pour le moment :  

Publié le 10/05/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Les lézards (extrait de mon livre Chroniques oyonnaxiennes)

Photo © Christian Cottet-Emard Durant un épisode de mon enfance que je me plais dans mon souvenir à considérer comme bref, du moins je l'espère, je devins avec quelques autres créatures l'un des prédateurs des petits lézards des murailles du 17 boulevard Dupuy. Je les attrapais en usant de patience et de techniques de chasse hélas parfois trop maladroites pour qu'ils s'en sortent...

Publié le 05/05/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / À propos de Paul Auster (3 février 1947-30 avril 2024)

L’annonce de la disparition de Paul Auster m’a étrangement touché parce qu’il n’était pas au Panthéon de mes écrivains favoris. Plusieurs de ses livres m’avaient même inspiré quelques notes très critiques (et probablement injustes) mais la lecture en 2013 de Chronique d’hiver où il évoque le passage du cap de la soixantaine avait modifié mon approche de son œuvre dont je n’ai lu...

Publié le 01/05/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Ne nous trompons pas d’élection !

Contrairement à ce que croient de nombreux électeurs, les prochaines élections européennes seront des élections nationales parce qu’en France (comme dans les autres pays de l’Union), elles seront la dernière chance de ceux qui veulent sévèrement sanctionner le pouvoir en place après tout ce que nous avons connu ces dernières années, en particulier le scandaleux passeport vaccinal et les...

Publié le 17/04/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Hommage / Un bout de chemin avec Colette Guy (1925-2024)

Le titre de mon hommage à Colette Gonin (épouse Guy) dont les obsèques ont eu lieu mardi 9 avril me vient spontanément en relisant la dédicace qu’elle m’avait adressée en 1992 lors de la parution de notre livre publié en collaboration avec son époux, le peintre Gabriel Guy (1925-2013) dans laquelle elle évoque ce cheminement artistique à travers un projet réalisé en commun, j’ose dire en...

Publié le 12/04/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Une soirée poésie

J'avais envie d'allumer un bon feu dans la cheminée (à quoi bon le faire en un autre endroit ?) à cause de cette maudite heure d'hiver qui fait tomber la nuit à dix-sept heures mais le temps que je conçoive d'amères pensées sur la mélancolie de ce début décembre doux et humide ainsi que de vagues rêveries sur les Noëls d'antan, Pelham avait déjà disposé le bois d'allumage et les bûches....

Publié le 07/04/2024 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant