Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poème

Tags relatifs

Dernières notes

CONCISION FRAGMENTAIRE 51

  CONCISION FRAGMENTAIRE 51   Cet acte déterminé S'affiche inévitable Tel un poème à écrire, Dicté par la cohérence De la fidélité endossée, A l'inspiration profonde Sans pourtant le savoir. P. MILIQUE

Publié il y a 43 minutes dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

L'accomplissement

Je me souviens de ton rire, frais et joyeux De tes mains comme des moineaux qui s’envolent De ce visage levé vers le soleil qui happe ta blancheur Et entraîne tes paillettes d’or dans une danse d’éventail Ta face tenue entre mes mains, mouvante de vie Suspendue à ce cou où j’enfouis mes baisers Senteur de printemps au sortir de l’hiver Exhalant douceur et désir, lentement...

Publié il y a 2 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Concision 66

Le lierre serpente sur le mur abandonné L'été s’effrite.  

Publié il y a 3 jours dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

CHANT D'AUTOMNE - Charles BAUDELAIRE

Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ; Adieu, vive clarté de nos étés trop courts ! J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres Le bois retentissant sur le pavé des cours. Tout l'hiver va rentrer dans mon être : colère, Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé, Et, comme le soleil dans son enfer polaire, Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et...

Publié il y a 4 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Regard

Glisse-toi dans ton ombre Epouse cette sombre pénombre Qui traverse ta vie Et l’enchante sans avis Entre dans la tente Et couvre ta tête imprévoyante Assainis ton être démuni De la caresse des nuits Seras-tu la mort voilée Ou la transparence étoilée Tu glisses entre les gouttes Et seul poursuis ta route Parti dans l’atmosphère Tu n’es plus sur terre Ta légèreté...

Publié il y a 10 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Concision 65

Effleure le crâne Prend le corps entre ses bras Pulsations du soir.  

Publié il y a 11 jours dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Devenir source

Devenir Source Qui coule dans le matin brûlant Devenir Soi Qui rayonne jusqu’au firmament Être juste dans une présence Se poser pour regarder et ressentir S’avancer à petits pas dans les expériences de la Vie Grandir jusqu’aux étoiles Jusqu’au Soleil intérieur Et advenir à ce que l’on Est Dans une clarté fulgurante Une intensité dramatique Une fièvre contagieuse Une explosion...

Publié il y a 14 jours dans Un temps... par syb24 | Lire la suite...

Canicule

La rue est ronde de la chaleur Qui tombe du ciel lentement Avec la douceur d’un agneau Et la berce d’apesanteur Les voix traversent l’air densifié Elles pépient en oiseaux polis Pénètrent l’oreille voluptueusement Et montent en vrille dans la nuit Toutes fenêtres grandes ouvertes Comme un pois chiche vous flottez Aucun souffle ne vous chasse Vous êtes là, patients,...

Publié il y a 14 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Concision 64

Par les pulsations de mon cœur dans la pénombre Le silence irradié.  

Publié il y a 18 jours dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

”LA MORT DES OISEAUX” PAR FRANCOIS COPPEE

    " La mort des oiseaux   Le soir, au coin du feu, j'ai pensé bien des fois À la mort d'un oiseau, quelque part dans les bois. Pendant les tristes jours de l'hiver monotone, Les pauvres nids déserts, les nids qu'on abandonne, Se balancent au vent sur un ciel gris de fer. Oh ! comme les oiseaux doivent mourir l'hiver ! Pourtant lorsque viendra le...

Publié il y a 21 jours dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant