Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : dictionnaire des idées reçues

Tags relatifs

Dernières notes

Dictionnaire des idées reçues Flaubert

Une note de Ingannmic sur " A rebours " de Huymans, m'a menée de fils en aiguilles pas logiques à relire le "Dictionnaire des idées reçues" de Flaubert, pas logiques mais presque, ces deux-là, pouvant être reliés par la même détestation de leur époque mesquine et embourgoisée, engoncées dans des certitudes petites bourgeoises haïssables. Huymans en a fait un catalogue des fuites esthétiques...

Publié le 21/11/2012 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

Dictionnaire des idées reçues de Flaubert (6)

Paysages de peintres : Toujours des plats d'épinards Flaubert Paul Cézanne. Grand Pin et Terres rouges. 1890-1895. Musée de l'Ermitage (Saint-Pétersbourg).

Publié le 06/09/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Dictionnaire des idées reçues de Flaubert (5)

HOSTILITES : Les hostilités sont comme les huîtres, on les ouvre. "Les hostilités sont ouvertes". Il semble qu'il n'y a plus qu'à se mettre à table.

Publié le 05/09/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Dictionnaire des idées reçues de Flaubert (4)

Avocats : ont le jugement faussé à force de plaider le pour et le contre. Flaubert

Publié le 05/09/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Dictionnaire des idées reçues de Flaubert (3)

Exception : Dites qu'elle confirme la règle. Ne vous risquez pas à expliquer comment Flaubert Photo de Nina Houzel

Publié le 05/09/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Dictionnaire des idées reçues de Flaubert (2)

EPINARDS : Sont le balai de l'estomac. Ne jamais rater la phrase célèbre de Prudhomme : "Je ne les aime pas, j'en suis bien aise, car si je les aimais, j'en mangerai et je ne puis pas les souffrir." (Il y en a qui trouveront cela parfaitement logique et qui ne riront pas). Flaubert

Publié le 04/09/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Flaubert et son dictionnaire (suite et fin)

Mer : n’a pas de fond. Image de l’infini. Donne de grandes pensées. Mercure : tue la maladie et le malade. Minuit : limite du labeur et des plaisirs honnêtes. Tout ce que l’on fait au-delà est immoral. Moulin : fait bien dans un paysage. Moustique : plus dangereux que n’importe quelle bête féroce. Musique : adoucit les mœurs. Exemple : la Marseillaise. Oasis : auberge dans le désert....

Publié le 06/06/2008 dans Marche romane par Feuilly | Lire la suite...

Page : 1