Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : écriture

Tags relatifs

Dernières notes

Les acquits désarmés.

D'une main désolée, il creusait les poubelles.   Noyé dans la ruée vers l'or de ce 21 ème siècle, Il cherchait le filon qui permet d'exister En grattant l'inutile des autres.   Il voulait nourrir les derniers souffles de son couple.   Oublié dans l'enfer d'une retraite indigente Et promenant sa disgrâce au hasard des trottoirs, Il fouillait entre...

Publié il y a 10 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Le lac des demoiselles.

Un jour, au lac des Demoiselles, D'un vent venu m'émoustiller, L'amour a levé tes dentelles, Un jour, au lac des Demoiselles.   Tu es parti à tire-d'aile, En soufflant mes vieilles années, Un jour, au lac des Demoiselles, D'un vent venu m'émoustiller.   PtK

Publié il y a 11 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Image retrouvée.

Un doux sourire s'est collé Sur la vitre du souvenir. Plaqué par le soleil d'été, Un doux sourire s'est collé.   Dans les embruns de la rosée, Refluant d'un vieil avenir, Un doux sourire s'est collé Sur la vitre du souvenir   PtK

Publié il y a 11 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Un baiser.

Ce baiser venu d'un ailleurs S'est posé au bord de mon cœur. Si seul, j'avais tant espéré Ce baiser venu d'un ailleurs.   Sur la joue de mon âme en pleurs, Ma peine a cessé de couler. Ce baiser venu d'un ailleurs S'est posé au bord de mon cœur.   PtK

Publié il y a 11 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Le garçon qui voulait dormir – Aharon Applefeld

Il y a un peu, voire beaucoup d’Aharon Applefeld dans ce garçon qui voulait dormir. L’histoire de l’auteur Israélien est célèbre. Enfui d’un camp de déportation, il a erré dans la forêt – épisode qui lui a inspiré le beau Tsili – avant de transiter par l’Italie et de rejoindre la future Israël. Comme le garçon qui voulait dormir que nous commençons à suivre lors de son étape italienne. A...

Publié il y a 12 jours dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Carnet / Cachez ce travail que je ne saurais voir !

Moi qui n’aime pas le travail, je choisis les jours les plus endormis des vacances pour passer à la rédaction du roman qui va succéder à la récente parution de mon recueil de nouvelles, Mariage d’automne.  Mais non, je ne choisis pas. Photo © Christian Cottet-Emard, Bergerac, juillet 2017 Quand un roman s’installe dans ma tête, il commence par se signaler par quelques...

Publié il y a 14 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

La couverture

A un ami de France qui me disait qu'il n'aimait pas trop mon titre - à juste titre peut-être - j'ai répondu en toute bonne foi, comme d'hab', que si, si, c'était là un bon titre. Car à une époque où on achète beaucoup sur internet et où, quel que soit le site, il faut ajouter au panier, hé ben quoi de plus indiqué qu'une pomme pour ce faire ? Une poumme, en Deux-Sèvres... Se fût-il...

Publié il y a 14 jours dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Soir

Au crépuscule de la vie Qu’ai-je encore à attendre ? Ni la célébrité, ni l’opprobre Un peu d’amour, certes Mais aussi un peu de plaisir Ceux-ci deviennent autres Contempler le vol des chauves-souris Le soir quand l’ombre s’en prend à la lumière Relire un livre déjà lu Et ne s’en apercevoir qu’à la fin Courir sans fin le matin Pendant que les autres dorment sereinement...

Publié il y a 15 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Ecrire la vie

" Je ne travaille pas sur de mots, je travaille sur ma vie ". Je lis Annie Ernaux et trouve cette phrase qui me parle de plein fouet. J'ai toujours appréhendé l'écriture ainsi. Hier soir, il faisait nuit tiède, la lune était à moitié lumineuse, allongée nue sous ma robe de lin beige sur un des transats au bord du bassin , j'entendais le vent au travers les feuilles des grands arbres qui...

Publié il y a 17 jours dans helenablue par Hélène | Lire la suite...

Ceux dont les maisons ont été incendiées

Quand on regarde une carte de la grande forêt primaire, on voit évidemment du vert, du vert, et encore du vert, mais aussi trois petites trouées blanches, à l’Ouest de Białowieża… Trois clairières disposées en pointillés, qui disent trois petits villages : Budy, Teremiski et Pogorzelce. Trois villages anciens, entourés des ombres sauvages de la plus vieille sylve d’Europe et qui ont dû...

Publié il y a 17 jours dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant