Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : preben mhorn

Tags relatifs

Dernières notes

Retour de mon personnage, l'enseigne de vaisseau Mhorn, dans un de mes romans en cours d'écriture.

Photo Christian Cottet-Emard, Lisbonne, 2024. Dans leur trentaine, Mhorn et le Bernois avaient aimé la même femme, une mésaventure banale qui avait failli tout aussi banalement détruire leur amitié. Lasse de cette rivalité qu’elle jugeait archaïque, machiste et petite bourgeoise, Elina avait résolu le problème en partant avec quelqu’un d’autre. L’amitié s’en était ainsi trouvée...

Publié il y a 19 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Je ne me suis pas retourné, pris dans le courant de la foule sous un intense clair de terre.

(Extrait de mon livre Le Grand variable , dont une nouvelle édition augmentée d'un dossier, de commentaires, de critiques, et comportant des dessins sortira bientôt). Photo M.C     =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet...

Publié le 11/07/2021 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Au bar de l'hôtel

Photo © MCC, 2018 Un cognac en fin d’après-midi n’était pas une bonne idée. Mhorn en prit deux au bar de l’hôtel après le départ du Bernois mais n’obtint pas l’effet escompté. L’observation furtive de la jeune fille chez Andrade avait réveillé une vieille amertume à laquelle il était furieux de céder. La jeune fille ressemblait-elle seulement à Mariana ? Malgré une différence d’âge...

Publié le 14/12/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Visite nocturne de l’enseigne de vaisseau Mhorn

Le grand vent chaud et sec qui favorise les échanges vitaux entre les arbres est tombé ce soir après toute une journée à ébouriffer les feuillages. La nuit désormais sans contrainte d’éclairage public dans ma campagne déploie un immense ciel étoilé. Je fume un havane au milieu des effluves de lilas et je repense à cette coupure accidentelle de courant qui avait plongé la moitié de mon...

Publié le 14/05/2015 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Dans la lune !

(Extraits de différentes nouvelles de mon prochain recueil dont je viens de déposer le manuscrit ) Mhorn posa une semelle sur le marchepied puis l’autre sur le bitume du quai. Le sol s’éclaira subitement. C’était le ciel qu’un grand coup de vent venait d’éclaircir comme par enchantement, révélant un bleu violent pour  cette saison encore timide et, plus étrange, une lune...

Publié le 07/09/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Poèmes de Preben Mhorn

(Recueillis et commentés par Christian Cottet-Emard) Extrait :   Instructions   Il ne devrait pas y avoir grand monde le jour de mes obsèques   Au moins le cortège de mes vieux chagrins secrets   Esprits las mais présents dans les airs   Tel sera le vrai mystère non point ma mort si commune mais ces chagrins sévères et...

Publié le 19/05/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1