Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : extrait

Tags relatifs

Dernières notes

Le début de mon roman LE SONGE DE L'HOMME ARMÉ

Du haut de cette roche poudrée de neige, il avait précédé la meute dont il était l’un des éclaireurs. Le vieux loup vit une forme étrange et mouvante se déployer au-dessus de l’horizon sinueux des collines. C’était vif, rouge et or comme une flamme ou alors comme une fleur menaçante en éclosion ou encore comme le battement d’ailes d’un grand papillon dans le ciel gris et bas. S’il avait eu...

Publié le 13/10/2022 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Gagner sa vie

J’ai dit littérature, ils ont répondu gestion-commerce. Pas assez douée pour la voie littéraire, il aurait fallu redoubler mais les parents ne veulent pas le redoublement puisque ce n’est pas obligé. Préparer un bac pour une fille d’ouvrier, c’est déjà bien et puis gestion-commerce, ça fait sérieux. On dirait presque un métier.  Et je me laisse convaincre. Aimer lire Kerouac...

Publié le 04/08/2021 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Panaït Istrati, d'une langue à l'autre

( Mes photos- La Méditerranée à Villefranche-sur-mer ) Figure de la littérature roumaine de l’entre-deux-guerres, Panaït Istrati raconte, dans ses récits autobiographiques, les nombreux voyages qu’il fait en Italie, en Egypte, en Suisse, au Liban, en Grèce, voyages qui sont pourtant voués à l’échec. Ses incessantes errances à l’étranger dévoilent, dans des histoires amusantes ou...

Publié le 01/09/2020 dans elargissemen... par Carmen SERGHIE LOPEZ | Lire la suite...

Extrait de mon prochain roman

J’éprouvais certes de la joie à liquider ainsi une décennie d’énergie et de créativité gaspillées dans le travail mais j’étais du même coup conscient des problèmes qui allaient vite succéder à cette éphémère ivresse de la liberté. Telle est la cruelle aliénation du travail qui tourmente aussi bien celui qui détient un emploi que celui qui s’en trouve privé. Comme pour étayer cette triste...

Publié le 06/11/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Extrait de mon prochain roman (parution début 2020)

C’est à cet instant que je vis la porte d’entrée entrouverte, une négligence qui m’aurait valu les foudres de tante Marcia. Le manoir pouvait en effet assurer la subsistance d’un régiment d’antiquaires et de brocanteurs. Avant de m’occuper de débarrasser les restes du petit déjeuner, je voulus m’offrir un quart d’heure pour faire le point mais je m’aperçus que la table était parfaitement...

Publié le 30/10/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Début d'un prochain roman (Parution premier trimestre 2020)

Dans la même journée, j’appris deux nouvelles : un, que j’étais viré, deux, que je devrai désormais garder le chartreux. La première me fut signifiée par une lettre recommandée au bas de laquelle le paraphe triomphant de mon directeur départemental m’ indiquait qu’il avait enfin eu ma peau. La seconde me parvint sur la page arrachée à un agenda surmontée de la date du 14 mai 1920 et signée...

Publié le 26/10/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

C'EST CLAIR...

Une série qui vaut le détour... Et qui ne se prolonge pas durant 20 ans...

Publié le 14/09/2017 dans PHOTO-GRAPHISTE par Olivier GOMEZ | Lire la suite...

REGARDER COULER LA VIE

    REGARDER COULER LA VIE   Regarder chaque jour couler la vie Dans l'émergence d'un temps apaisé.   Ainsi progresse l'expérience émerveillée D'une traque inassouvie de l'insaisissable, Qui renforce la confusion d'une conquête Affectée d'utopie, inutile donc par essence, Et qui, au profond d'un harmonieux silence, Provoque...

Publié le 16/07/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

ILS ONT OUBLIÈ

  ILS ONT OUBLIÈ Partout on l'a chassée. Elle a voulu l'appeler Mais on lui a ri au nez, On l'a même conspuée. Alors elle leur a déclaré Que depuis elle l'aimait. Ils ne pouvaient comprendre Faute de connaître ce qu'était Le bel amour dont elle parlait. Ils étaient fous et ils tremblaient Lorsqu'elle à prononcé en société Ce mot...

Publié le 07/04/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Extrait(s) et Citation(s) à partager #1

Quand les mots ensorcellent, touchent ou déclenchent un fou rire en une ou plusieurs phrases... Je les note parfois sur des carnets ou je laisse des post-it à l'intérieur des livres pour les retrouver plus tard. Est-ce que vous les notez aussi? "Arrête avec tes mensonges" Philippe Besson Julliard , 2017 -> Évocation d'un amour impossible. Les mots sont terriblement justes,...

Publié le 14/02/2017 dans Le Livroblog par Hilde | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant