Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : christian cottet-emard

Tags relatifs

Dernières notes

En complément de mes billets précédents à propos de l’installation de la statue de Voltaire à...

Un texte toujours d'actualité : Voltaire hors du temps et près de nous par Jean Tardieu Détail de la statue de Voltaire à Oyonnax ( Photo Ch. Cottet-Emard ) Le rôle déterminant de Voltaire, dans nos Lettres et dans notre histoire, nous impose non seulement de le célébrer, mais aussi de le relire de plus près et, en quelque sorte, d’essayer de le repenser, au...

Publié il y a 16 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Mai 68 : du bateau ivre à la galère

En 1968 j’avais neuf ans et j’étais à l’école privée Jeanne d’Arc à Oyonnax dans l’Ain, une petite ville du Haut-Bugey. Chez moi, j’entendais bien sûr les adultes commenter les événements de mai, notamment au cours des repas de famille qui avaient lieu boulevard Dupuy dans la maison où vivaient mes grands-parents et mon arrière-grand-mère. Parfois, le dessert était gâché par une querelle...

Publié il y a 24 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Des résidences d'écrivains

Ces derniers jours, sur internet, j’ai découvert le site d’Isabelle Collombat . Elle tient sur son blog, semaine après semaine, le journal de sa résidence d’écrivain à Oyonnax, ville où j’ai passé la majeure partie de ma vie et dont je ne me suis éloigné que de dix kilomètres pour habiter dans la nature à la limite d’un village.   J’ai lu ce journal avec beaucoup d’intérêt car,...

Publié le 06/04/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Samedi Saint

    // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 31/03/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Parution de la revue Instinct nomade à laquelle je collabore :

Revue Instinct nomade numéro 1: Jean Cocteau Instinct nomade n°1 Jean Cocteau l'enchanteur pourrissant, 198 pages / 12,00€.    En 2018, il semblerait que publier une revue en version « papier » soit un non-sens au regard de l'instantanéité des réseaux sociaux. Si leur rôle est de créer des connexions entre les individus pour partager une photo ou un souvenir, ils...

Publié le 29/03/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Réponse à mes amis et connaissances qui me demandent si « j’ai viré catho » !

Même sans avoir la foi et peu préoccupé de pratique religieuse (je me considère comme agnostique), je travaille depuis plusieurs années sur des poèmes d’inspiration chrétienne dont il m’arrive de publier des extraits en revue ou sur le web dans les périodes de la Toussaint, de l’Avent, de Noël, de l'Epiphanie, des Rameaux et de Pâques. Ces poèmes que je qualifierais de variations...

Publié le 23/03/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Septième poème du bois de chauffage

En mauvaise lune J’ai pensé que mon bois avait été coupé en mauvaise lune   En y songeant dans la voiture j’étais mal luné   J’ai aboyé contre un bénévole fluorescent qui bloquait la circulation à cause d’une course cycliste vous n’aviez qu’à partir plus tôt m’a-t-il répondu en m’expliquant par où je devais passer pour faire un détour de vingt kilomètres...

Publié le 08/03/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Sixième poème du bois de chauffage

Dans les grandes lignes de la vie j’ai mieux réussi à ne pas faire ce que je ne voulais pas qu’à faire ce que je voulais   Oh bien sûr il me faut ranger le bois et parfois le scier mais cela n’entre pas dans les grandes lignes on ne peut pas échapper à tout   Un après-midi de tronçonneuse peut-il être recyclé dans un poème ? Je connais des romanciers américains qui en...

Publié le 27/02/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Seizième poème du bois de chauffage

Aujourd’hui mon regard ne peut s’élever de la terre quitter le ras des pâquerettes mais je ne vois pas de pâquerettes juste un crocus au milieu d’une vieille plaque de neige   J’ai lu que les crocus et les perce-neige avaient un petit système de chauffage qui leur permettait de faire fondre la neige autour d’eux afin de pouvoir pousser comme il faut   Quand je pense à...

Publié le 26/02/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Mon poème de l'Épiphanie

Gaspard Melchior et Balthazar avaient déjà rejoint le temps des merveilles Leur étoile n’était pas de ces abominations de la désolation que les savants ravissent avec enthousiasme des ténèbres aux éperviers de leurs calculs Sa petite sœur de papier brillant est bien rangée et le sapin reprend son souffle au jardin Il veut absolument vivre ce gringalet d’épicéa et tout connaître...

Publié le 07/01/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant