Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poésie

Tags relatifs

Dernières notes

Premier envol.

J'ai lâché mes valises Et j'ai posé mes cartons Au pied de mes aujourd'hui adultes. J'ai quitté mon chez-nous, Pour ce chez-moi sans eux.   Plus de père. Plus de mère. Rien que moi et moi. En me blottissant au creux d'un destin-canapé, J'ai séché les larmes de ma mère Qui voulaient encore retenir les miennes Et j'ai pleuré sans elle.  ...

Publié il y a 3 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Premier toujours.

Après tous ces flirts bien trop impatients, Baignés de promesses précipitées et volatiles, Après tous ces demi-regrets pardonnables, Bien rangés dans les frissons de mon enfance, J'ai cherché ce premier vrai baiser. Celui qui battrait la chamade au fond de mes toujours.   J'ai cherché celle dont je serais l'époux.   J'ai cherché celle qui serait ma femme,...

Publié il y a 3 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Première pierre.

Des nuits et des jours suspendus pour l'aimer plus fort, Des jours et des nuits sans vouloir compter les lendemains. Des ribambelles de secondes et des monceaux de minutes, Ma tête reposée sur les augures secrets de son ventre plat Et un matin …   J'ai sentis les courants d'un nouveau monde Qui voulait pénétrer mon univers. Le cœur serré, J'ai entendu un autre...

Publié il y a 3 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Recommencement.

J'ai fumé des paquets et des paquets de cent pas, Tout au long de ces inquiétudes solitaires Qui tournaient en rond dans mes impatiences égoïstes. J'ai torréfié des kilos et des kilos d'allers-retours Et j'ai bu, J'ai rebu chacun des grains de mon anxiété Qui macéraient dans les sueurs de mon attente somnambule.   Puis un écho a marmonné mon nom Et je suis...

Publié il y a 3 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Nota Bene :

Ma "fois" … sans foi ! Tout d'abord, je me dois de mettre certaines choses au point. Je n'ai nulle souvenance de ces bonheurs de mère, de ces fiertés de père … et pourtant, j'ai deux parents. Deux géniteurs qui se sont retirés de mon oxygène sentimental pour mieux étouffer leurs amours. Ce sont ces carences qui ont dirigé ma vie, en guidant mes regards vers ces foyers chaleureux où il...

Publié il y a 3 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Connaissance et expérience

Parfois on tourne en rond, cerné par les livres. Plus on s'isole dans cette prison de papier, plus on a l'impression de se perdre. Et on tente de s'évader, mais on retombe vite dans les mauvais habitudes et on dévore à nouveau les idées des autres. Je crois amis du Laboratoire que passer une bonne partie de sa vie à étudier pour tenter de trouver une Sagesse n'est probablement pas la...

Publié il y a 4 jours dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

SURNOM : ”LE BEAU MOUSQUETAIRE”

Si le signet voulait s'éterniser, il demanderait d'avoir une ombre. Mais le temps seul a le droit d'exaucer. L'ombre est la trace, un fantôme d'existence.   Photographie Frédéric Chambe.   On trouve dans les Mémoires du duc de Saint-Simon maintes anecdotes. Beaucoup permettent au lecteur d’aujourd’hui de voir en couleur cette époque qui, du...

Publié il y a 5 jours dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

ÉPITAPHE A L'EMBRASURE

Photographie Frédéric Chambe. **************************************** Je ne sais plus si j'ai déjà cité le très court texte qui clôt les Contes et nouvelles en vers de La Fontaine, et j'ai la flemme de vérifier. Ces six petites lignes rimées me sont si plaisantes que je ne résiste pas. « ÉPITAPHE DE M. DE LA FONTAINE, faite par lui-même.   Jean s'en alla comme il...

Publié il y a 7 jours dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Acrostiches ... (II).

Juliet.   J uste un espoir. Folie ! Plus de temps pour t'aimer. U ne vie symphonie. Inachevée. Ma peur. L e cœur trop plein d'humeur, de pluie, pour s'enflammer, I nsensible à la vie, suicidé à l'erreur E t ton nom. Ma torture. Hurlant pour me gracier, T rop tard pour un oui qui se meurt.   PtK   ───────────────────────── ooOoo...

Publié il y a 9 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Chemins de traverse - 535 / Yorgos Thémelis

Yorgos Thémelis C'est pour toi que j'aime la lumière Les hommes les arbres qui te ressemblent Tout ce qui bouge et respire et la pierre éternelle Et le flot partageant tes espaces Et l'eau chantant l'amour C'est pour toi et c'est toi Qui marches dans les miroirs Et partout dans les choses Mes soeurs si proches Et cette table tendre qui voit...

Publié il y a 11 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant