Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : écriture

Tags relatifs

Dernières notes

Antre

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 18 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Si vous écrivez

"Si vous écrivez, vous devez être prêt à vous détester vous-même, à être dégoûté de vous-même à la fin d'une journée que vous avez passée à écrire. Tant de temps pour un tel résultat !" James Salter interviewé par François Busnel, page 37 du magazine LIRE, n°429, octobre 2014.

Publié il y a 18 jours dans Des mots en... par olleduc | Lire la suite...

Amoureuse

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 19 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Troc

Vidés de leurs maigres froments, les champs s’endorment sous l’automne. Les bribes d’un feuillage jaunâtre et déjà pourrissant viennent s’échouer sur leur morne silence, chassées par un soupir de la forêt voisine . La cigogne ne les arpente plus, le busard ne les survole plus de ses quêtes obstinées, le  courlis n’y chante plus, l’alouette n’y prend plus son essor musical dès la...

Publié il y a 19 jours dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Marcelle Sauvageot

  C’est du bonheur d’être bouleversé et de ne plus rien savoir. Mon Dieu, comme cette phrase m’émeut. Mais avoir encore un petit coin de conscience qui toujours sait ce qui se passe qui, parce qu’il sait, permet à tout l’être intellectuel et raisonnable d’avoir aussi à chaque seconde quelque chose du bonheur qui arrive, avoir ce petit coin de conscience qui apprécie lentement...

Publié il y a 20 jours dans helenablue par Hélène | Lire la suite...

Allons z'enfants

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 20 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Édith Azam, Jean-Christophe Bellevaux, Bel échec, images d'Elice Meng

     L'écriture à quatre mains est possible sans une grande complicité de la part des auteurs : ils peuvent choisir de suivre une contrainte forte et c'est ce qui a été retenu pour l'écriture des vingt poèmes de Bel échec . L'un propose un texte, l'autre s'y introduit et ajoute des vers ; le premier intervient et transforme, ou non, son texte de départ, et ainsi de suite...

Publié il y a 21 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Deuxième partie du marathon au Vietnam

C'est reparti. Ce mardi 30 septembre, de 8h à 20h, je rédige la seconde moitié du roman "Un léger vent de panique", que j'ai commencé jeudi dernier, à Hanoï. Cette fois-ci, je suis en direct de la librairie-bibliothèque-café des éditions Nha Na, à Ho Chi Minh Ville. Comme d'habitude, le roman est lisible en direct ci-dessous et tous vos commentaires sont les bienvenus. Envoyez-moi vos...

Publié il y a 21 jours dans Post-it... par Nicolas Ancion | Lire la suite...

Historique anecdote

 Je vous livre une anecdote lue dans une revue historique polonaise, "Mòwią wieki" , Les siècles racontent. Les Polonais, qui ont longtemps cru que Napoléon victorieux des empires centraux et du tsar de toutes les Russies serait leur libérateur, vouent malgré tout une grande admiration à l'empereur. A son propos, ils sont friands d’anecdotes . Celle-ci,  pourtant, est peu...

Publié il y a 21 jours dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

L'huître

Ce n’est qu’une sorte de caillou Très grossier et difficile à saisir Transpirant des larmes vertes Ouvrant parfois un sourire Et riant béatement d’une bouche Sans lèvres ni douceur Il sent la marée des matins d’été Quand vous partez à peine levé Vers l’écailler du port fantôme Et que vous entendez les cris Des marins partant vers le large Vous éprouvez l’irrésistible...

Publié il y a 21 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant