Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : écriture

Tags relatifs

Dernières notes

Imbéciles !

Le monde est ceci ou le monde est cela. Il est à notre goût ou à notre dégoût. Cela dépend des moments et de l’odeur du brouhaha qu’on nous en distille. Mais qu’est-ce que c’est que le monde, en fait, à part la perception que nous en avons par le biais des gens que nous sommes appelés à rencontrer ou, le plus souvent, à éviter ? Le monde, c’est chacun d’entre nous. Du moins, ça devrait...

Publié le 07/07/2016 dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Nouvelle rencontre-dédicace ou la belle aventure de ”L'amor dans l'âme”

Mon roman "L'amor dans l'âme" est disponible en librairie depuis plusieurs semaines maintenant (et désormais aussi à la Fnac, en plus d'Amazon et des librairies traditionnelles où il peut être commandé). Pour en savoir plus sur sa genèse, cliquez ici . Il ne m'appartient plus vraiment... Je suis la première surprise des (bonnes) réactions, surprise surtout en raison du sujet...

Publié le 04/07/2016 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Ordinaire

D’une caresse, le jour se lève aux rideaux fleuris de la chambre. Il n’a pas encore quatre heures, ce jour nouveau, mais  le merle des halliers n’en sifflote pas moins, déjà, ses habiles trémolos. J’ouvre un premier œil sur les douze volumes de l’Histoire de France de Jules Michelet. Car ils sont sur le mur d’en face ; dans cette position juste à hauteur des yeux… En lirai-je quelques...

Publié le 03/07/2016 dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Grisaille

Le temps s’est arrêté, ce matin tout est gris. Étonnant de couleur fade, le royaume Quotidien est parti, tel un vieillard aigri. Quel brouillard encalmine ce vaisseau fantôme ? Referme tes paupières ! Bouche tes oreilles ! Ouvre tes bras à l’air tiède et sans odeur, Secoue la couverture pesante du sommeil Et trempe tes doigts dans l’inutile froideur ! Dors encore ma belle,...

Publié le 01/07/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Émerger de la douleur

Amis fidèles, voici de mes nouvelles. Je passe tout doucement du statut d'animal souffrant à celui d'être humain pensant. Voici quelques explications au sujet de ce qui m'arrive. J'ai eu un très important zona d'un membre inférieur mais ce n'était que le début. Le zona peut avoir des suites qui affectent les nerfs touchés par le zona, suites dites 'neuropathiques'. On donne...

Publié le 29/06/2016 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Haïku (en contre saison)

  Nuit sans lune Elle va, sur la neige, vierge Devant l’infini   ©  Loup Francart  

Publié le 28/06/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Un sourire coquin

  Portrait : Frans Hals – La bohémienne, 1630, musée du Louvre, Paris           C’est bien moi « La bohémienne » ! Je suis une des oeuvres vedettes de la peinture hollandaise du Siècle d’or, magnifique période de ce 17 ème siècle hollandais qui rayonnait sur le reste de l’Europe.   Frans Hals, La bohémienne, 1630,...

Publié le 26/06/2016 dans Si l'art... par Alain | Lire la suite...

Le poète

Le poète n’a pas peur de la mort Il est plus vivant que les vivants Il est entré en osmose avec le monde Celui des faits, des idées, des espoirs Il compile ses impressions à sa façon : Une petite boule entre deux doigts Qui contient tout son être et plus Elle brille de mille feux sans brûler Elle réchauffe les cœurs purs Elle ouvre à l’autre lieu, celui De l’inconnaissance...

Publié le 23/06/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Euro-vitrine

J’aime bien le foot. Comme jeu sportif et ce n’est pas une honte. La honte serait d’en avoir honte au point de le cacher. Misère ! Cela me vient sans doute de mon enfance quand, le dimanche après-midi, on allait applaudir les exploits - assez approximatifs -  de mes grands frères sur les différents terrains alentour et les tournois inter-clochers. Mais aujourd’hui, il est de bon...

Publié le 21/06/2016 dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

La cassure - 4 -

La cassure fut tellement incisive qu’au début on ne sentit rien. On croisa les bras, simplement... Et les cerveaux formatés à la Chose continuèrent, comme des vélos en roue libre dans une descente, à jouir du bénéfice de l’élan.   Bof, tout cela n’était pas bien grave ! Tout près ou à un numéro de portable de là, les proches amis et parents étaient en bonne santé ; on avait...

Publié le 20/06/2016 dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant