Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : infini

Tags relatifs

Dernières notes

Jaillissement

  D’un espace invisible Naît l’ordre, donc la vie Qui surgit de nulle part Et te confond de beauté  

Publié le 15/08/2019 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

”Énigmes du seuil”. Ou ”prendre place dans une part d'infini”...

      je dessine mon ombre       à l’encre de mon corps chargé de pages d’incertitudes      à incendier le futur                     Rio Di Maria          Énigmes du seuil, L’Arbre à paroles, 2018 (Dans ses dessins , nombreux, un théâtre magique,...

Publié le 18/07/2019 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Contemplation

Être libre. Ne pas se laisser enfermer dans un système. J’ai failli succomber et perdre ma liberté. Je ne savais plus voir l’oiseau sur l’arbre ni la fleur dans la prairie. J’ai failli devenir adulte. Rester un enfant, pouvoir m’émerveiller de tout. Être libre, c’est sans doute l’innocence et je veux rester naïf. Il est si simple d’intégrer un système, quel qu’il soit. Comme il est...

Publié le 19/12/2018 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’univers : un tout indissociable en mouvement

Qu’est-ce que l’univers : un agencement de la matière dans l’espace et son mouvement au cours du temps. Sans matière, l’espace n’existe pas. Il n’existe que parce qu’il contient quelque chose. D’où la question : l’univers est-il finit ou non ? Sa finitude est étroitement liée à la question de la présence de matière. Sans espace, le temps n’existe pas. Le temps n’est que...

Publié le 03/02/2018 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

RESONANCE INFINIE

    RÉSONANCE INFINIE   Sommes-nous donc destinés aux destins chaotiques?   Un jour les lumières se font un peu hésitantes, La clarté se couvre d'ombres saumâtres Donnant à la vie une dimension douloureuse.   Les liens humains essentiels ne sont plus que ruptures Et nous précipitent avec la...

Publié le 09/11/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

BLANC

  genèse myriade d'étoiles   poignée de lettres face au blanc infini   comme par défi    

Publié le 16/09/2017 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Un singulier souvenir

Brusquement, un souvenir autre lui revient, tellement différent qu’il ne sait plus de quand il date. Sa volonté est tendue comme un arc, son être entier se concentre. Jérôme est allongé dans son lit. Rien d’autre n’existe. Il ne sait où il est. L’univers se résume à ce lit sur lequel il repose. Non, le terme est mal choisi : sur lequel il est tendu à l’extrême. C’est bien une sensation...

Publié le 25/06/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Lemniscate, de Simeon ten Holt

https://www.youtube.com/watch?v=0xer7LIwJ-I    Toujours en quête de nouvelle forme musicale. Nous avons entendu, le 8 janvier, Simeon ten Holt, le compositeur de répétitions minimalistes. Voici une nouvelle composition, tout aussi bizarre, enchanteresse et aride. Quelle impression ! Mais qu’est-ce qu’une lemniscate ? Une lemniscate est une courbe plane ayant...

Publié le 09/03/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Pensée

La grandeur des arbres se perd dans l’enceinte de l’univers. Pourtant, ce n’est pas leur taille qui nous illusionne, mais l’ignorance de l’enceinte. Nous ne sommes que des fourmis qui se disent pensantes. Qu’est-ce au juste que penser : confondre l’univers avec le monde des fourmis ? L’esprit y tourne en rond et ne peut en sortir. La pensée, c’est de la fumée dans une bouteille de...

Publié le 21/02/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Henri MICHAUX : sa VIE...

  Ma vie   Tu t'en vas sans moi, ma vie. Tu roules, Et moi j'attends encore de faire un pas. Tu portes ailleurs la bataille. Tu me désertes ainsi. Je ne t'ai jamais suivie.   Je ne vois pas clair dans tes offres. Le petit peu que je veux, jamais tu ne l'apportes. A cause de ce manque, j'aspire à tant. A tant de choses, à presque...

Publié le 06/02/2017 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant