Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : buñuel

Tags relatifs

Dernières notes

Sur vos écrans en 1977

EDITORIAL : Par Céline Be kind, rewind. Pas besoin de remonter ma montre pour revenir en 1977. Cette année, les montres sont à quartz : " la magie quotidienne à votre poignet ". Si Roger Moore n’est pas l’espion que j’aime le plus, j’ai adopté sa Seiko à affichage digital qui égrène heures, minutes et secondes, comme le compte à rebours d’une année explosive. Tic, tac, tic, tac......

Publié le 12/05/2015 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1974

EDITORIAL : Par Jocelyn M. Familiale à plus d'un titre, voici l'année qui vit toutes les mères (de curés surtout) sucer des queues en enfer (dixit le pas jojo Pazuzu in The Exorcist ) mais qui, avant toute chose, devait voir ma propre grand-mère céder aux sirènes de l'osier prétendument accueillant pour la rose fesse puisque celle-ci, ma mamie oui !, devait s'acheter un ticket...

Publié le 09/02/2015 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1972

EDITORIAL : (Retrouvez également un texte de Pierre Audebert au bas de cette note) Par Edouard S. The Korova milkbar sold milk-plus, milk plus vellocet or synthemesc or drencrom, which is what we were drinking. This would sharpen you up and make you ready for a bit of the old ultra-violence. Alex DeLarge, droog anglais Il y eut en cette année 72 la bienveillance d'un...

Publié le 11/12/2014 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1970

EDITORIAL : Par Vincent J. Nice. Jeudi 17 septembre 1970 . Par la grâce de la machine à remonter le temps de Zoom Arrière, me voici place Masséna, à la terrasse d'un café du grand bâtiment jaune et blanc du Casino Municipal, pas loin du Nain Bleu, un disquaire, et de la salle de cinéma qui propose à l'affiche le dernier film de Claude Chabrol, La rupture avec Stéphane Audran et...

Publié le 12/09/2014 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1962

EDITORIAL : Par Edouard S. " Avez-vous voyagé récemment ? Il y a deux choses que nous jalousent les pays étrangers : De Gaulle et la Nouvelle Vague. " Cette sarcastique entrée en matière est celle d'un texte incendiaire signé Robert Benayoun, titré Le Roi est nu et ouvrant le numéro 46 de la revue Positif . Paru en juin, il arbore une photographie tirée du film d'Alain Cavalier, Le...

Publié le 10/01/2014 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1957

EDITORIAL : Par Vincent J. Notre monde change vite, et pas seulement parce que les soviétiques viennent de satelliser leur Spoutnik. Pas seulement à cause de tous ces objets qui envahissent notre quotidien " Un frigidaire, un joli scooter, un atomixer et du Dunlopillo, une cuisinière, avec un four en verre, des tas de couverts et des pelles à gâteau ! " comme le chante Boris Vian....

Publié le 10/08/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1954

EDITORIAL : 1954, c'était Tous en scène, Voyage en Italie, El, Les Vitelloni, Marilyn, le Cinémascope... mais c'était aussi cela :   Par Christophe En janvier 1954 ,  Les Cahiers du cinéma  franchissaient le cap du trentième numéro. Un record pour ce genre de périodique. Le rédacteur en chef Jacques Doniol-Valcroze en profitait pour clarifier la position d'une revue...

Publié le 09/05/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Andreï Tarkovski. Le réalisme ardent

Texte d'Andreï Tarkovski sur le cinéma Buñuel, et en particulier sur son film Nazarin , publié dans Doularidze L., Louis Buñuel , Iskousstvo, Moscou, 1979.   Si l’on examine une immense fresque de très près, beaucoup de détails, pour des raisons tout à fait compréhensibles, peuvent irriter. Mais dans la composition générale, le détail n’existe pas en tant que grandeur qui se...

Publié le 01/04/2013 dans Art &... par Fabien Rothey | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1951

EDITORIAL : Par Edouard S. 1951, une année "miroir" pour Hollywood ? Que le cinéma se regarde lui-même, ce n'est certes pas une nouveauté mais il ne l'avait peut-être jamais fait de façon aussi précise, jusqu'à en faire ressortir toute la cruauté qui peut caractériser son mode de fabrication. Les deux films ayant rallié le plus de suffrages parmi nos contributeurs cette année, Boulevard...

Publié le 10/02/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Eloge de la mémoire

Fragment La rubrique Fragments offre des morceaux de textes classiques, connus ou inconnus, qu'il est heureux de relire.   Eloge de la mémoire   François de Chateaubriand, 1768-1848 Mémoires d'outre-tombe, 1849 & Luis Buñuel, 1900-1983 Mon dernier soupir, 1986 (co-écrit avec Jean-Claude Carrière) Buñuel, ouvrent leurs biographies par un éloge...

Publié le 01/05/2009 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Page : 1