Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : mizoguchi

Tags relatifs

Dernières notes

Sur vos écrans en 1981

EDITORIAL : Par Vincent J. " Regarde, quelque chose à changé / L'air semble plus léger / C'est indéfinissable ", chantait Barbara à Pantin en octobre 1981. Elle a chanté aussi " Car de tous les souvenirs / Ceux de l’enfance sont les pire " mais je me souviens de cette atmosphère limpide du lundi 11 mai 1981. La veille mon père avait sorti le champagne, la France était socialiste et les...

Publié le 12/09/2015 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1961

EDITORIAL : L’œil de Cassavetes prend le relais des mille yeux du docteur Mabuse Par Jean-Luc L. " Angela tu es infâme " et celle-ci de répondre, victorieuse, à Emile : " non, je suis une femme ". Ce pétillant dialogue en scope et en couleur entre Jean-Claude Brialy et Anna Karina dit tout le romantisme qui parcourt notre cinéma français, à rebrousse-poil de la sinistrose et de...

Publié le 13/12/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1960

EDITORIAL : Par le Dr. Orlof L’homme au volant est jeune et se dirige vers Paris. Il vient de voler la voiture qu’il conduit. Dans l’habitacle, il soliloque, fredonne, hésite à prendre des autostoppeuses puis se ravise (" après tout, elles sont trop moches "), râle et soudain regarde le public dans les yeux et déclare : " si vous n’aimez pas la mer, si vous n’aimez pas la...

Publié le 10/11/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1959

EDITORIAL : Par Christophe 1959 marque un tournant dans l'histoire du cinéma. Tandis qu'émergent diverses "nouvelles vagues", le cinéma classique finissant donne quelques uns de ses plus beaux fruits. En France, sortent : Le Tombeau hindou , Rio Bravo , Comme un torrent , Les Nus et les morts , Le Temps d'aimer et le temps de mourir , Autopsie d'un meurtre ou encore Les Contes...

Publié le 10/10/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1957

EDITORIAL : Par Vincent J. Notre monde change vite, et pas seulement parce que les soviétiques viennent de satelliser leur Spoutnik. Pas seulement à cause de tous ces objets qui envahissent notre quotidien " Un frigidaire, un joli scooter, un atomixer et du Dunlopillo, une cuisinière, avec un four en verre, des tas de couverts et des pelles à gâteau ! " comme le chante Boris Vian....

Publié le 10/08/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1954

EDITORIAL : 1954, c'était Tous en scène, Voyage en Italie, El, Les Vitelloni, Marilyn, le Cinémascope... mais c'était aussi cela :   Par Christophe En janvier 1954 ,  Les Cahiers du cinéma  franchissaient le cap du trentième numéro. Un record pour ce genre de périodique. Le rédacteur en chef Jacques Doniol-Valcroze en profitait pour clarifier la position d'une revue...

Publié le 09/05/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Contes des chrysanthèmes tardifs

(Kenji Mizoguchi / Japon / 1939) ■■■■ L'ami Neil a écrit la semaine dernière une belle note sur Les soeurs de Gion . J'en profite pour apporter ma pierre à l'édifice, grâce à ma découverte relativement récente des Contes des chrysanthèmes tardifs ( Zangiku monogatari ), nouvelle preuve que la grandeur du cinéma de Mizoguchi n'est pas à chercher uniquement dans les...

Publié le 10/04/2008 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Page : 1