Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : lang

Tags relatifs

Dernières notes

Déjeuner patriotique

Publié par Guy Jovelin le 28 janvier 2018   C’est au bord de la « grande bleue » à Peyriac-de-mer dans le département de l’Aude (11) que le Président Carl Lang fut accueilli par les délégués régionaux Frédéric Delplace, guy  jovelin et les cadres locaux. Le froid extérieur (hé oui, il fait de temps en temps frisquet en Méditerranée) fut vite remplacé par la chaleur...

Publié le 28/01/2018 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

Sea Song(e)s

Pas besoin d’avoir peur pour ces quatre-là, qui osent un hommage très particulier à Robert Wyatt  ; une célébration qu’ils ont parée, il faut le dire d’emblée, d’un titre d’une grande élégance, comme une évidence, Sea Song(e)s . On ne saurait en effet mieux définir la démarche à la fois humble et lumineuse de Bruno Tocanne (batterie), Sophia Domancich (claviers), Antoine Läng...

Publié le 24/08/2017 dans MUSIQUES... par Denis Desassis | Lire la suite...

Jack Lang ”Notre pays a besoin d’être porté par une perspective. Le Président doit la dessiner...

Jack Lang "Notre pays a besoin d’être porté par... par franceinter

Publié le 22/10/2014 dans Actualités... par ylepape | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1961

EDITORIAL : L’œil de Cassavetes prend le relais des mille yeux du docteur Mabuse Par Jean-Luc L. " Angela tu es infâme " et celle-ci de répondre, victorieuse, à Emile : " non, je suis une femme ". Ce pétillant dialogue en scope et en couleur entre Jean-Claude Brialy et Anna Karina dit tout le romantisme qui parcourt notre cinéma français, à rebrousse-poil de la sinistrose et de...

Publié le 13/12/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Charlie et les rappeurs

C’est à la mode de s’insurger contre les mots. Faute de mieux, sans doute Alors, le mini débat du jour, dans ce pays exténué, vient de Charlie Hebdo qui se proclame « effaré » des appels à l’autodafé dirigés contre lui par un groupe de rappeurs, en marge du biopic de la prétendument historique marche des Beurs. Le septième couplet en question, celui incriminé, le...

Publié le 26/11/2013 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1960

EDITORIAL : Par le Dr. Orlof L’homme au volant est jeune et se dirige vers Paris. Il vient de voler la voiture qu’il conduit. Dans l’habitacle, il soliloque, fredonne, hésite à prendre des autostoppeuses puis se ravise (" après tout, elles sont trop moches "), râle et soudain regarde le public dans les yeux et déclare : " si vous n’aimez pas la mer, si vous n’aimez pas la...

Publié le 10/11/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1959

EDITORIAL : Par Christophe 1959 marque un tournant dans l'histoire du cinéma. Tandis qu'émergent diverses "nouvelles vagues", le cinéma classique finissant donne quelques uns de ses plus beaux fruits. En France, sortent : Le Tombeau hindou , Rio Bravo , Comme un torrent , Les Nus et les morts , Le Temps d'aimer et le temps de mourir , Autopsie d'un meurtre ou encore Les Contes...

Publié le 10/10/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1957

EDITORIAL : Par Vincent J. Notre monde change vite, et pas seulement parce que les soviétiques viennent de satelliser leur Spoutnik. Pas seulement à cause de tous ces objets qui envahissent notre quotidien " Un frigidaire, un joli scooter, un atomixer et du Dunlopillo, une cuisinière, avec un four en verre, des tas de couverts et des pelles à gâteau ! " comme le chante Boris Vian....

Publié le 10/08/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1956

EDITORIAL : Par le Dr. Orlof Il y a deux ans, notre confrère François Truffaut s’en prenait violemment au cinéma français "de qualité", fustigeant avec virulence un système de production sclérosé, le règne des scénaristes tout-puissant et un certain académisme. Force est de constater que son analyse semble toujours d’actualité tant les cinéastes français se complaisent dans les...

Publié le 11/07/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant