Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : rossellini

Tags relatifs

Dernières notes

Europe 51, de Rossellini

La vie édifiante de sainte Ingrid-des-Pauvres Europe 51 Une jeune femme superficielle et mondaine, interprétée par Ingrid Bergman, perd brutalement son fils. Elle éprouve alors un sentiment de culpabilité et change radicalement de vie. Elle va vers les pauvres pour les décharger d’une part de leur fardeau, espérant ainsi trouver le chemin de la rédemption. Dans Europe 51 ,...

Publié le 10/04/2017 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

Le Voyage en Italie, de Rossellini

Le miracle de Rossellini Le Voyage en Italie Un couple se délite sous les yeux du spectateur. A l’occasion d’un voyage en Italie, M. et Mme Joyce en sont réduits à un tête-à-tête difficilement supportable. Ils échangent des propos aigres-doux et ne cessent de se disputer, même si en gens bien élevés ils n’élèvent jamais la voix. Seul un miracle pourrait sauver leur union. Dans...

Publié le 15/12/2014 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1954

EDITORIAL : 1954, c'était Tous en scène, Voyage en Italie, El, Les Vitelloni, Marilyn, le Cinémascope... mais c'était aussi cela :   Par Christophe En janvier 1954 ,  Les Cahiers du cinéma  franchissaient le cap du trentième numéro. Un record pour ce genre de périodique. Le rédacteur en chef Jacques Doniol-Valcroze en profitait pour clarifier la position d'une revue...

Publié le 09/05/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1951

EDITORIAL : Par Edouard S. 1951, une année "miroir" pour Hollywood ? Que le cinéma se regarde lui-même, ce n'est certes pas une nouveauté mais il ne l'avait peut-être jamais fait de façon aussi précise, jusqu'à en faire ressortir toute la cruauté qui peut caractériser son mode de fabrication. Les deux films ayant rallié le plus de suffrages parmi nos contributeurs cette année, Boulevard...

Publié le 10/02/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1950

EDITORIAL : Par Vincent J. 1950. La guerre froide se réchauffe un poil en Corée et en Indochine mais en Europe on tourne la page difficile de « l'après-guerre ». En France tout particulièrement, on s’engage dans les trente glorieuses avec 2CV et frigidaire en attendant mieux. Le français écoute Edith Piaf pleurer Marcel Cerdan, Yves Montand les feuilles mortes, ou Juliette Gréco...

Publié le 11/01/2013 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1949

EDITORIAL : Par Edouard S. Et si finalement 1949 avait été l'année du cinéma anglais ? Sorti chez nous l'an dernier au mois d'octobre, le Hamlet de Laurence Olivier a continué sa carrière et décroché à Hollywood l'Oscar du meilleur film. Pour son Troisième Homme , Carol Reed s'est appuyé sur un scénario de Graham Greene, a réuni à nouveau sur l'écran Orson Welles et Joseph Cotten et a...

Publié le 08/12/2012 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1946

EDITORIAL : Par Vincent J. 1946. Mongénéral claque la porte en janvier. La France ferme le bagne de Cayenne et les maisons closes. Comme presque partout en Europe, on entreprend un difficile travail de reconstruction auquel l'Amérique apporte son aide. La France nationalise et travaille à une nouvelle Constitution tout en négociant avec son allié les accords Blum-Byrnes. Signés le...

Publié le 01/10/2012 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

”Stromboli” de Rossellini ce soir au Saint-Germain-des-Prés (suivi d'un débat avec Yann Moix et...

Je vous ai déjà parlé d'un de mes deux cinémas de prédilection, le Saint-Germain-des-Prés, lors de la rencontre avec Tahar Rahim suite à la projection d' "Un Prophète" de Jacques Audiard (cliquez ici pour lire ma critique du film et le récit de cette rencontre ). Le cinéma Saint-Germain-des-Prés vous propose un nouveau rendez-vous de cinéma animé par Elisabeth Quin...

Publié le 10/11/2009 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Les onze fioretti de François d'Assise

(Roberto Rossellini / Italie / 1950) ■■■■ Carlotta, pour son édition collector des Onze fioretti de François d'Assise ( Francesco, Giullare de Dio ) met en exergue un propos de Martin Scorsese proclamant qu'il n'a " jamais vu de film qui soit vraiment comparable ". Au-delà de la capacité d'accroche, la phrase a sa pertinence. Singulier, l'opus l'est déjà au sein de l'oeuvre de...

Publié le 21/11/2008 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Allemagne année zéro

(Roberto Rossellini / Italie / 1948) ■■■■ Allemagne année zéro ( Germania anno zero ) est sans doute le premier film de Rossellini que j'ai vu à l'adolescence. Mon souvenir particulièrement lointain s'est transformé au fil du temps pour se figer en une forme parfaitement trompeuse : l'idée qu'il s'agissait d'un plaidoyer, d'un appel à la réconciliation, et qu'il se terminait...

Publié le 12/01/2008 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant