Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : écriture

Tags relatifs

Dernières notes

La littérature n'a pas horreur du vide

« Au trot inégal des deux bêtes, la calèche longeait les cours des fermes, faisait fuir à grands pas des poules noires effrayées qui plongeaient et disparaissaient dans les haies, était parfois suivie d’un chien-loup hurlant, qui regagnait ensuite sa maison, le poil hérissé, en se retournant encore pour aboyer vers la voiture…Un gars à sabots crottés, à longues jambes nonchalantes,...

Publié il y a 8 heures dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

La conjuration du sablier

La plaine qui n’ondulait jamais était humide et la forêt, tout au bout, mettait brutalement fin à son destin de plaine. Elle dessinait un mur de pins sombres où bataillait du vent, et c’était vers ce mur que je marchais, cependant que le soleil tout pâle glissait sur des plaques de neige éparse. Derrière moi, il n’y avait rien. Que du souffle invisible sur le silence de mon histoire....

Publié il y a 2 jours dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

Femme

Toi, femme, origine et avenir de l’univers Ignorée de la force destructrice de l’évolution Assise dans l’éternel repos du cœur En mouvement discret entre les êtres Reliant les uns aux autres avec aménité Emplissant l’âme d’absence rayonnante Comment ne pas te dire, en toute fraîcheur : « En toi, je suis ; par toi j’étais ; avec toi, je serai » Coule-toi dans sa quiétude...

Publié il y a 2 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Bouteilles vertes échappées de l’oubli

  Bouteilles vertes échappées de l’oubli Qui dorent leurs liquides au soleil de l’oubli Bienfaisantes, chaudes, dépouillées Vous êtes ce que nous sommes au regard La consistance et la racine de la gaité Vides, ignorées, vous sombrez dans l’oubli De nos corps gorgés et repus   ©  Loup Francart  

Publié il y a 3 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Genèse de l'impressionnisme

  8. Auguste Renoir  – Ma période impressionniste : 1 - La Grenouillère         Nouvelle inédite en quatre parties (dont une réédition) se rapportant à la la période impressionniste d'Auguste Renoir              Je fis connaissance avec la Grenouillère dans les années 1868–1869. Ce fut ma...

Publié il y a 4 jours dans Si l'art... par Alain | Lire la suite...

Une procession de fourmis

L'avion mangeait peu à peu les passagers et les bagages. Le gros oiseau blanc déglutissait lentement ceux qui arrivaient en haut des marches. Des hommes en gilets fluorescents scrutaient la longue file qui cheminait sur le tarmac. On aurait dit une procession de fourmis qui s'en allaient de leur plein gré vers l'oiseau affamé. Les agents fluorescents s'assuraient qu'aucune...

Publié il y a 4 jours dans La plume et... par Do | Lire la suite...

QUELQUES CITATIONS

Les Anglais gardent toute leur vie l'air perplexe et pourchassé d'hommes engendrés à la hâte entre les heures de bureau (George MEREDITH).                 Les Anglais, c'est drôle, quand même, comme dégaine, c'est mi-curé, mi-garçonnet (Louis Ferdinand CELINE, Mort à crédit).                ...

Publié il y a 6 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Souvenirs

Parfois reviennent des bribes de souvenirs Elles sont ténues, orphelines et soumises au vent Elles errent comme les atomes dans l’espace quantique Apparaissent où on ne les attend pas, indiscrètes Et mêlent leur irruption d’un parfum de déjà vu Mais te souviens-tu de leur lieu et du moment Où elles frappèrent de surprise ton attention Jusqu’au bout de tes certitudes et...

Publié il y a 7 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Le Cul

Au sud du département des Deux-Sèvres se déroule la forêt de Chizé, peuplée de hêtres et de charmes. Puis, après un intervalle fait de petites plaines légèrement ondulantes, commence celle d’Aulnay, plus sombre, plutôt en chênes celle-ci et déjà sur le département de la Charente- Maritime. Abandonnés en pâture aux paysages, ce sont là deux lambeaux déchiquetés de ce que fut jadis, très loin...

Publié il y a 8 jours dans L'EXIL DES MOTS par Bertrand REDONNET | Lire la suite...

LA BICYCLETTE BLEUE de Régine DEFORGES (extrait)

Il faisait nuit quand ils arrivèrent dans les faubourgs d'Orléans. Pas une boutique, pas une maison ouverte ; les Orléanais, à leur tour, avaient pris la fuite. Le boulevard de Châteaudun et le faubourg Bannier avaient été bombardés. Un violent orage éclata brusquement, ralentissant encore la marche vers on ne sait où de tous ces gens jetés sur les routes par une peur incontrôlable. Chacun...

Publié il y a 8 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant