Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poésies

Tags relatifs

Dernières notes

91 recueils et anthologies personnelles publiés ou republiés en 2016

    Max ALHAU, Si loin qu’on aille , éd. L’Herbe qui tremble, 2016, 120 p.   Jacques ANCET, L’âge du fragment , éd. Aencrages & Co (Baume-les-Dames, Doubs), 2016, 74 p.   Marie-Claire BANCQUART, Traité du vivant , éd. Arfuyen, 2016, 88 p.   Marie-Claire BANCQUART, Qui vient de loin , éd. du Castor astral (Bègles, Gironde), 2016, 104 p....

Publié le 01/01/2017 dans Poésie... par Plume | Lire la suite...

Jacques Audiberti, Poésies 1934-1948

                                                            Raminagrobis   Mangez, mes petits ! Mangez, mes petits ! Mangez ! Demain nous aurons nos sites changés. Demain nous saurons, de la mort, la...

Publié le 27/06/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Henri Thomas, Poésies : Un oiseau

                         Un oiseau   Un oiseau, l’œil du poète, s’en empare promptement, puis le lâche dans sa tête, ivre, libre, éblouissant.   Qu’il chante, qu’il ponde, qu’il picore, mélancolique, d’invisibles grains de mil dans les prés de la musique,   quand il...

Publié le 03/02/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Un bon plan qui ne pourra que faire du bien si vous aimez la poésie. Mais aussi en direct.

Salut,   Il  y a un moment que j'ai ce post, mais je n'arrivais pas à le retrouver. Heureusement, vous pouvez encore participer. A moins que vous ayez eu l'occasion de le faire via ce blog ou ailleurs sur un autre blog ou autre .... C'est un concours international de poésie francophone pour les lycéens, les étudiants, les apprentis et tout jeune en formation de 15 à...

Publié le 27/08/2015 dans Argenteuil... par mousseline545 | Lire la suite...

Je me meurs

Je me meurs. Je me meurs de ton silence pesant. Des mots que j’aimais tant, ces mots soudain absents, Tes mots qui emplissaient mon cœur devenu vide, Les mots qui racontaient toutes nos nuits torrides,   Ces mots sont envolés, disparus dans la nuit, Une nuit de rancœur, une nuit de douleur. Ta plume s’est brisée, tout mon cœur est détruit,   L’encre sur le papier a perdu ses...

Publié le 21/08/2015 dans Jean-Claude... par jeanclaudegaid | Lire la suite...

Migrants

Ils étaient cent, ils étaient mille... Encore bien plus... Ils avaient fuit leur beau pays sous les obus, Ont traversé de chauds déserts, de noires forêts. Ils ont marché de longues années comme des damnés Vers des mirages, des illusions, des rêves fous, Se sont traînés, le cœur brisé, vers des filous, Laissant derrière leur père, leur mère ou leurs enfants, Ne sachant pas combien de...

Publié le 21/08/2015 dans Jean-Claude... par jeanclaudegaid | Lire la suite...

Il fait nuit dans mon coeur

Il fait nuit dans mon cœur. Nul éclat de bonheur . Rien pour battre à l’unisson, Aucun signe à l’horizon. Depuis bien fort longtemps Plus aucun sentiment N’est venu rallumer Cette fièvre d’aimer. Dans un coin, bien cachée, Hésitante et minée Une petite lueur, A l’abri du malheur, Attend impatiemment Avec ressentiment,...

Publié le 21/08/2015 dans Jean-Claude... par jeanclaudegaid | Lire la suite...

Déluge

DELUGE   Il faisait beau ce matin, le ciel chaud et clair, Quelques hirondelles affamées rasaient les champs A la poursuite de frêles insectes innocents. La journée s'écoulait dans la moiteur de l'air.   Le soleil rougissait le crête des montagnes, Incendiait de ses flammes les cimes des forêts. Les jaunes se mêlaient aux oranges, aux violets, Et les roses et les rouges...

Publié le 21/08/2015 dans Jean-Claude... par jeanclaudegaid | Lire la suite...

Toilette du matin

Toilette du matin.   Me revoilà, tout propre tout net J'ai arraché ces mauvais vers qui me rongeaient J'ai refermé mes plaies avec du sparadrap, Ce sparadrap que sont mes rimes. Me voilà propre comme un sou neuf J'ai regagné quelques années En camouflant mes vieilles rides. Profitez-en, l’ est...

Publié le 21/08/2015 dans Jean-Claude... par jeanclaudegaid | Lire la suite...

Contrexéville (88) : déjà le Printemps des poètes !

[Vosges Matin]

Publié le 29/01/2015 dans Histoire &... par HISTOIRE & PATRIMOINE BLEURVILLOIS | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant