Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : passé

Tags relatifs

Dernières notes

Lyonel TROUILLOT et GRANDEUR du PASSÉ

... Tes seins ont poussé, et ta sagesse, et tes cheveux. Sache-le désormais : Ce n'est pas avec la grandeur du passé qu'on fabrique des lendemains. Ce n'est pas la mélancolie qui t'amènera à ton essence.   Lyonel TROUILLOT , Le doux parfum des temps à venir, Actes Sud, 2013.      

Publié il y a 3 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Passé, instant de la séparation

Le passé commence à l’instant de la séparation. On n’éprouve le poids du passé qu’au moment  où l’être ou l’objet partagé se sépare de nous ou nous de lui. La vie est faite de coupures de présent et à chaque coupure ce temps devient une page du passé et ces pages s’accumulent et se collent affectivement, oubliant toute chronologie. La vie sous sa forme dynamique est celle de...

Publié il y a 4 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Gommage...

Les muses , Melpomene, Erato et Polymnie    Eustache Le Sueur ( baroque, peinture de Paris) vers 1653  Le Louvre J'efface tout je ne garde rien Pas la moindre photos Pas le moindre mot ces signes du destin Des faux pas épatants Le cœur bien ouvert le palpitant parti pris pour un ailleurs au grand air le temps n'est plus aux...

Publié le 30/12/2016 dans ” L'Art est... par VALERIE BERGMANN | Lire la suite...

Vivre le présent

Vivre le présent. L'homme d'aujourd'hui ne sait vivre le présent que dans le mouvement. S'il s'arrête, c'est pour mieux reconsidérer le passé et construire l'avenir. Si nous savions vivre le silence et l'inertie...

Publié le 05/12/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La littérature c'est dangereux

Premier article d'une série d'une dizaine...   D'un côté l'on prétend que le niveau aurait tellement baissé que l'on ne pourrait plus évoquer Baudelaire ou Chateaubriand à des jeunes, ou des adultes, uniquement préoccupés du dernier modèle de « smartphone », apparaissant comme)des « digital natives » rivés à leurs écrans. Sur ce côté de la rive l'on déplore le...

Publié le 24/10/2016 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

עבר : le PASSÉ-HÉBREU

    passés les océans, traversés les déserts, comme prise dans le sel d'une mer morte, la langue s'est asséchée puis passés deux millénaires à tourner maintes fois dans des cavités d'oubli, elle est revenue vivante détachée des énigmatiques prophéties, mais à présent claquant sur l'actuel - comme un fouet, une détonation de certitude    

Publié le 10/09/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ils ne sont pas humains ces gens là...

Brd des corneilles Il est bien loin ce Brd de l'oisiveté Qui regarda passer de nombreuses années de ta vie à l'ombre d'un soleil caché mais pourtant bien présent avec le recul du temps passé Mais les corneilles avaient vieilli Et s'étaient avilies... Ils ont vendu le nid que ceux d'antan avaient si soigneusement mis de cotè , protégé, pour leurs descendances Vous n'avez pas...

Publié le 31/08/2016 dans ” L'Art est... par VALERIE BERGMANN | Lire la suite...

Méditation - Les hommes d'honneur (I)

« L’homme d’honneur, héros ou saint, souffre de la médiocrité ambiante, plus que nul autre ne peut en faire l’expérience. Mais cela ne le conduit pas au désespoir. Il n’essaie pas de défier cette médiocrité. Il ne la combat qu’en se jetant à corps perdu dans l’exercice de la charité. Pas celle qui s’affiche, succédané de vraie charité, sur les écrans de télévision ou dans les pages glacées...

Publié le 20/07/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Une précieuse odeur de vieux temps

Une précieuse odeur de vieux temps Par Laurent Dandrieu   Ex: http://www.valeursactuelles.com Le passé ne meurt pas, de Jean de Viguerie, Via Romana, 172 pages, 19€. Parti pris. L’historien Jean de Viguerie livre ses souvenirs de famille. S’y dessine le tableau d’une France très proche et très lointaine, qui rechigne à mourir....

Publié le 03/06/2016 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Barbarella ou Lao-tseu ?

  D'un coté la sagesse millénaire des taoïstes, et autres adeptes de méditations ou peaufinage de diamants tout au long du fil du temps et de ses illusions. De l'autre , le futur déjanté des expériences et découvertes en tout genre, la folie de la jeunesse et du plaisir brut, de la joie fugace, des couleurs et du rock'roll. Cueillir l'instant.    

Publié le 01/05/2016 dans Le charme... par laserlaser | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant