Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : oubli

Tags relatifs

Dernières notes

Étienne Faure, Tête en bas — rencontre, lecture

             Étienne Faure et Jean-Baptiste Para pour la remise du prix Max Jacob 2019   Le mot Départ  taillé dans la pierre  au fronton de la  gare est resté comme  Liberté, Égalité, Fraternité ou  École de garçons il y a beau temps devenue mixte, cris indécis,  simple inscription, vieil...

Publié le 07/04/2019 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

”La cité de l'oubli” de Sharon Cameron

Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l'oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Mais ce n'est pas le cas de Nadia, une jeune fille qui n'a pas oublié que son père l'a abandonné… De nature curieuse, Nadia va tout faire pour percer le mystère de cet Oubli ! ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une dystopie et cette magnifique couverture m'a beaucoup...

Publié le 30/10/2018 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

OUBLIS

  greniers de ce siècle sans conscience des hivers   appétit pour l’instant   chapelet d’oublis    

Publié le 16/12/2017 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Le garçon qui voulait dormir – Aharon Applefeld

Il y a un peu, voire beaucoup d’Aharon Applefeld dans ce garçon qui voulait dormir. L’histoire de l’auteur Israélien est célèbre. Enfui d’un camp de déportation, il a erré dans la forêt – épisode qui lui a inspiré le beau Tsili – avant de transiter par l’Italie et de rejoindre la future Israël. Comme le garçon qui voulait dormir que nous commençons à suivre lors de son étape italienne. A...

Publié le 07/08/2017 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

e. e. cummings, 95 poèmes

                     16   au temps des jonquilles (au courant que l’on vit pour devenir grand) oubliant pourquoi, rappelle-toi comment   au temps des lilas qui conseillent c’est afin de rêver qu’on veille rappelle-toi comment (oubliant pareil)   au temps des roses (qui stupéfient notre ici...

Publié le 13/04/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Ariane Dreyfus, La bouche de quelqu'un

                                      C’est ainsi   Hasard légèrement fleuri, s’enracinant à peine, Je contemple le vent, je respire.   Ne plus dire car personne, et même aucune image ensemble, que je donnais on visage...

Publié le 05/04/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jules Supervielle, Oublieuse mémoire

             Oublieuse mémoire   Pâle soleil d’oubli, lune de la mémoire, Que draines-tu au fond de tes sourdes contrées ? Est-ce donc là ce peu que tu donnes à boire Ces gouttes d’eau, le vin que je te confiai ?   Que vas-tu faire encor de ce beau jour d’été Toi qui me changes tout...

Publié le 23/12/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Méditation - « Quiconque perd sa vie à cause de moi la trouvera » (Mt 16, 25)

« Si tu as trouvé le Christ, tout le reste n'est que perte. Il est la perle unique, à la fois parure et fortune de qui l'a trouvé et pour laquelle, dans la joie, il vend tout. Tu veux être partout avec le Christ : alors n'aie plus de « chez toi » ; sois disponible à Dieu et aux autres ; n'aie plus de « chez toi » pour t'y replier égoïstement mais seulement pour accueillir ton frère. Il...

Publié le 09/11/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

FICTION 3

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire. Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de...

Publié le 27/09/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Méditation - Laissons-nous déranger !

(suite des méditations proposées les 3 et 4 août derniers) « Une autre grande difficulté, c'est de savoir s'oublier promptement et de bonne grâce pour s'occuper d'autrui. Tel homme viendra s'adresser à nous pour nous confier une peine imaginaire quand nous succombons sous l'épreuve la plus réelle ; tel autre nous arrive avec sa voix de stentor et son gros rire d'athlète, justement quand...

Publié le 10/08/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant