Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : nuit

Tags relatifs

Dernières notes

NUIT DE NEIGE 1

  NUIT DE NEIGE 1 C'est dans le froid d'une nuit de neige peuplée d'ombres et de fantômes que, souvent, la vie charrie son lot de questions déclinant la précarité de l'existence. Lorsque tout tangue dans une actualité proche, les événements eux-mêmes ne sont que des confirmations à la fois cruelles et contraignantes. Dans l'universel combat mené contre l'enjeu...

Publié il y a 9 jours dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Signification en miroir

      Il est su depuis longtemps que ce qui infirme, ridiculise ou réduit à néant la plupart des opinions, c'est que celles-ci ne sont propres qu'à leur époque ; cependant, il en est bien souvent de même pour les pensées plus étendues qui voudraient leur faire face, les "hauteurs de vue" qui tentent de s'appuyer sur des livres et des rêves plus anciens que nous : là se...

Publié il y a 11 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Ascétisme foisonnant

Pour produire une oeuvre éruptive, baroque, foisonnante, éclatante, fourmillante, explosive, hypnotique, onirique, il faut se mettre longtemps à sa table de travail, lentement, méticuleusement, rigoureusement, en solitaire, pendant de longues heures, absorbé tout entier par ce vous êtes en train de créer qui déjà vous échappe. Comme l'écrivain se retire du monde aux heures d'écriture pour...

Publié il y a 27 jours dans WILLEMS... par Jean-Pierre WILLEMS | Lire la suite...

Guillevic, Coordonnées

  — À t'entendre on dirait     Que le jour s'est muré,     Qu'il ne nous reste sur les yeux     Que de la nuit martyrisée.   — C'est moins que rien, c'est tas d'absence.     Sommeil et masse.   — Le merle veut. Qui dirait mieux ?     Il parle d'air...

Publié il y a 29 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

William Blake, Esquisses poétiques

     Chanson de folie   Les vents sauvages pleurent,    La nuit est glacée ; Viens, ici, Sommeil,    Et dévoile mes chagrins. Mais voici le point du jour    Dans les hauteurs de l’Orient Et les oiseaux frémissants de l’aube S’envolent loin de la terre.   Voyez, jusqu’au zénith...

Publié le 27/12/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

”Ecoute dans la nuit” de Christel Denolle et Emiri Hayashi

C'est la nuit et avant d'aller dormir, la chouette et son bébé écoute différents bruits : le vent, les grenouilles, les petits chats, la pluie, ... C'est la nuit et bébé se prépare à aller dormir, tout comme le bébé chouette sur son arbre. C'est vrai que la nuit, on fait plus attention aux bruits qui nous entourent que dans la journée. Ici, les bruits proviennent soit des éléments...

Publié le 24/12/2014 dans Les petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Sainte Messe de la Nuit de la Nativité

célébrée à 21h30 par le Pape François à la basilique Saint-Pierre livret de la célébration   « Voici la question que nous pose l’Enfant par sa seule présence : est-ce que je permets à Dieu de m’aimer ? », interroge le Pape François. Le Pape a présidé la messe de la nuit de Noël, ce 24 décembre, à 21h30, en la basilique Saint-Pierre, puis il est allé placer la...

Publié le 24/12/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

La Nuit - Rameau

  Jean-Philippe Rameau (1683-1764) Opéra Garnier   O nuit, viens apporter à la terre Le calme enchantement de ton mystère L'ombre qui t'escorte est si douce Si doux est le concert de tes voix chantant l'espérance Si grand est ton pouvoir transformant tout en rêve heureux O nuit, ô laisse encore à la terre Le calme enchantement de ton mystère L'ombre qui t'escorte...

Publié le 22/12/2014 dans Fichtre par Fichtre | Lire la suite...

Une autre journée de promenade à Lyon pour les dernières courses de Noël

La fine fleur du temps Et je dirais même plus ! Dans l'automne joyeux et futile de la grande ville   L'or du soir   Marcher sur l'eau Fumer un Por Larrañaga sur l'eau Savoir se mettre au vert Vous voulez ma photo ?  Bernard m'apostrophe Moi aussi Un bon fumet de vraies frites...

Publié le 22/12/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Jacques Dupin, Une apparence de soupirail

                Toi, immobile sur la pont de fer. Regardant un autre récit. Regardant avec mes yeux. Regardant le temps immobile.   J'ai croisé dans la rue le rire d'un aveugle. Les nuages, les falaises, la mer : serrés contre sa poitrine. La musique commence dans les fenêtres...   ... Et reculant sur l'échiquier enfantin....

Publié le 12/12/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant