Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : nuit

Tags relatifs

Dernières notes

Ivan Diviš (1924-1999), Thanathea

Mais tiens Holbein qui vient là avec sa lance il marche boisé Déjà le heaume s’assombrit déjà le fourmilier à la lisière tire la langue dans le grouillement des poèmes Déjà le crâne de panthère rougi de l’intérieur à la lumière d’une bougie flottant à travers la véranda livre le succus paradula   Moi le dernier cétacé carré à l’horizon j’étends...

Publié il y a 12 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

LIGHTS

Ici c'est l'hiver. Le soleil bascule rapidement vers l'Ouest, ses rayons déclinant prenant les couleurs des matins d'été en France. La nuit venue, les rues s'éclairent et deviennent autres.  Les perceptions se modifient, les visions s'inversent, les sens s'abandonnent avec plaisir à leur affolement poétique.  Les invitations se font plus explicites.  A moins, au...

Publié le 11/08/2016 dans WILLEMS... par Jean-Pierre WILLEMS | Lire la suite...

שקע : le COUCHER-TROU

    La nuit invite aux cavernes, le sommeil aux profondeurs, aux poches d'ombre, aux ventres de terre humides auprès de nous fatigués s'étend aussi le besoin du réconfort le plus ancien, de l'amour le plus intime le soleil s'y enfouit aussi, et sans fin, la dernière de nos nuits y conduira encore    

Publié le 27/07/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

BELLE NUIT

  BELLE NUIT Sa douce lui paraît si proche de lui ce soir Qu'il a l’impression de la sentir, de la toucher. Il éprouve sa présence au berceau de ses bras, Et perçoit son souffle vif affleurant ses lèvres. Il sait que cette nuit sera exquise et soyeuse. Elle sait combien il apprécie ses caresses de satin, Elle sait comme il affectionne déposer les...

Publié le 09/06/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

A FLEUR D'ÂME

  A FLEUR D'ÂME La nuit, cette débauchée porteuse de conseils, N'est-elle pas une peur cardinale de l'homme? Dire qu'elle épouvante serait un rien excessif, Disons plutôt redoutée alors, angoissante aussi. En revanche, elle est à coup sûr l'exact prix à payer Pour accéder aux fragrances volatiles du répit espéré, Et pour accepter, vaincue, les...

Publié le 08/06/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Daniel 5, 19 (commentaire 5)

  Les corps prennent dimension grandiose, mais c'est en échange de toutes nuances Se couchant, le soleil les allonge aussi, mais ne promet qu'une nuit de solitude, cernée de vie sauvage    

Publié le 04/06/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Carnet / Des maléfices de la lune rousse

Fin de la lune rousse. Un répit avant les trois flingueurs de moral et de végétation, Mamert, Pancrace et Servais, les Saints de glace . La lune rousse a méchamment mordu les premières pousses des rosiers et éraflé les nouvelles feuilles des lilas les plus jeunes. Le seul rosier épargné était sous abri, protégé par l’avant-toit. Peut-être m’a-t-elle aussi sapé le moral et tordu les boyaux...

Publié le 07/05/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Caricature #nuitdebout

La Semaine de Zombi. Vendredi.

Publié le 29/04/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

שאל : la QUESTION-LIMBES

  Précipité de réponses, notre temps est servile pour les vérités et certitudes puis en un vaste séjour, une nuit profonde garde nos corps étendus, un grand livre à la main où tout reste à résoudre dans le secret d'une unique question        

Publié le 01/03/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Julio CORTAZAR et le RÊVE

  Ils avaient dormi tête contre tête et là, malgré ce voisinage physique, malgré cette coïncidence presque totale des attitudes, des positions, des souffles, la même chambre, le même oreiller, la même obscurité, le même tic-tac, les mêmes stimulants de la rue et de la ville, les mêmes radiations magnétiques, la même marque de café, la même conjonction planétaire, la même nuit pour...

Publié le 26/02/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant