Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : littérature

Tags relatifs

Dernières notes

QUATRE FILLES (6ème extrait)

A la sortie de son travail dans un supermarché à la périphérie de la ville, Noémie aperçoit Eric. Horreur, elle l'avait oublié pendant toute la journée. Il l'attend au milieu de l'allée centrale. Il s'avance vers elle en bousculant quelques personnes et lui tend aussitôt une boite contenant un millefeuille. Il lui dit : Bonsoir, j'ai pensé que cela te ferait plaisir. Surprise, Noémie...

Publié il y a 2 heures dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Mes livres dans les médias - épisode 1

Régulièrement, désormais, je rapporterai ici les articles consacrés à mes livres dans les médias. Un immense merci à  l'excellent blog littéraire "Une femme et des livres" pour cette belle chronique qui est aujourd'hui consacrée  à mon recueil de nouvelles "Les illusions parallèles". Ce qu'elle dit sur mes personnages, les émotions, mais aussi les chutes de chaque...

Publié il y a 5 heures dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Publications au 02 déc. 2016.

BONJOUR ET BIENVENUE ... . •••••••••• ... sur ce blog de poèmes personnels, de textes & de fantaisies. ••••••••••  . VENDREDI 02 DÉCEMBRE 2016 . [ Poésie ] Douleurs ( La vie lourde ). ---------------------------------------------------------------------- . ■■■■■■■■■■ PUBLICATIONS RÉCENTES ■■■■■■■■■■ . JEUDI 1er DÉCEMBRE 2016. [...

Publié il y a 10 heures dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

La vie lourde.

L'écrasante grille de sa cellule incolore, S'est de nouveau entrouverte sur un enclos mesquin, Brutalement emmuré d'un épais silence barbelé.   C'est l'instant de la promenade, Accordée pour ne pas devenir fou trop vite. C'est l'heure de sa liberté rituelle, Minutée par un pâtre à la pelisse bleu revolver, Qui enchaîne consciencieusement sa brebis galeuse Aux...

Publié il y a 10 heures dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

La citation du jour - 568 / Samson Raphaël Hirsch

Samson Raphaël Hirsch   D'abord sois bénédiction pour toi-même, afin que tu puisses l'être pour les autres. Victor Malka, Les mots de la sagesse juive (Desclée de Brouwer, 2012) image: Raymond Peynet, Les amoureux (libellulobar.com)

Publié il y a 18 heures dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 491 / Paul Valéry

Paul Valéry Il est une douleur sans nom, sans but, sans cause Qui vient je ne sais d’où, je ne sais trop pourquoi, Aux heures sans travail, sans désir et sans foi Où le dégoût amer enfielle toute chose. Rien ne nous fait penser, rien ne nous intéresse, On a l’esprit fixé sur un maudit point noir. Tout est sombre : dedans, dehors, le jour, le soir,...

Publié il y a 18 heures dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Se réjouir avec Saint Bernard - 3

Se réjouir avec Saint Bernard - III C'est de la venue d'une si grande Majesté, d'une si profonde humilité, d'une telle charité et d'une gloire si grande pour nous, que l'Eglise entière fait tous les ans avec solennité la mémoire. Ah! plût à Dieu qu'on la célébrât maintenant comme on la célébrera dans l'éternité! Ce serait bien mieux. Quelle folie n'est-ce point en effet, après la...

Publié il y a 18 heures dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

LA VIE DANS LA VITRE APRÈS LA FERMETURE

Le Chesterfield. Photographie Frédéric Chambe. « Ce ne sera pas vraiment la fortune. Ils [Jérôme et Sylvie]  ne seront jamais présidents-directeurs-généraux. Ils ne brasseront jamais que les millions des autres. On leur en laissera quelques miettes, pour le standing, pour les chemises de soie, pour les gants de pécari fumé. Ils présenteront bien. Ils seront bien logés, bien...

Publié il y a 1 jour dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Valerina.

V ingt mille amours saignées par mon cœur qui s'enfuit Pour échapper à mes remords. A ucun n'a pu survivre au-delà d'une nuit, Offerte entre mes rêves morts ! L 'illusion épousée par tes rires d'enfant, Résonne en promesse éphémère E t mon désir blotti dans ton corps scintillant, A trop peur de la vraie lumière. R egarde un peu l'éclat de tes matins...

Publié il y a 1 jour dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

La vieille demoiselle.

Elle se croyait trop vieille pour aimer, Depuis ce jour sans personne, Depuis toujours. Elle ne se croyait même plus, Depuis cette nuit quelconque Où sa vie s'est transformée en point d'interrogation. Elle ne voulait pas regarder auprès d'elle, Pour ne pas rougir sans espoir. Je crois qu'elle voulait seulement vivre, Seule, Simplement, Sans rêver, Juste,...

Publié il y a 1 jour dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant