Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : corps

Tags relatifs

Dernières notes

BODY ART

documentaire de Floriane HERRERO Éd. Palette, mai 2016 - 28,50€ Avec ce beau documentaire, les éditions Palette poursuivent leur passionnante réflexion sur les relations que l’art entretien avec le monde dans lequel il est produit. En effet, si ce volume se rattache aux autres titres consacrés aux différentes formes d’art (photographie, design, Land art …), il est à...

Publié le 18/06/2016 dans Librairie... par comptines | Lire la suite...

Eugénio de ANDRADE : N'ÉCOUTE PAS

      N'écoute pas ces voix qui ne cessent de croître au chemin de l'hiver, les lieux où le corps d'errance en errance renonce à être corps sont mortels, n'écoute pas ces voix où le soleil pourrit, plus jamais.   Eugénio de ANDRADE , Le poids de l'ombre, La différence, 1986.    

Publié le 07/06/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Eugénio de ANDRADE en SEPTEMBRE

  C'était septembre ou bien tout autre mois propice à de petites cruautés : l'ombre resserre ses anneaux. Que veux-tu encore ? Le souffle des dunes sur la bouche ? La lumière presqu'à nu ? Faire du corps entier un lieu en marge de l'hiver ?   Eugénio de ANDRADE , Le poids de l'ombre, La différence, 1986.    

Publié le 22/05/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Le SOMMEIL (2/4)

  2, la cavale   L'œil a perdu sa rondeur, à sa place tout le bât de la journée, qui écrase le corps, mais débride les images, où les pensées ne sont plus un fardeau mais la cavale même, s'échappant vers les vastes plaines, qui s'additionne, somme nulle, à la déchéance de l'endormissement. Le sommeil et son rêve portent en eux l'écho de leur fin, le réveil, qui sonne...

Publié le 14/05/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

DE SI BEAUX CHEVEUX

roman de Gwladys CONSTANT Éd. Oskar, coll. Court métrage, janvier 2016, 39 pages - 6€ «  Pourquoi les cheveux ?… Je ne sais pas… Enfin, si, je sais… La mythologie le raconte très bien. La chevelure est un atout majeur de la séduction féminine. (…) Plus sensuel, tu meurs ! Je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai fait ça. Je n’allais pas me trancher un...

Publié le 22/04/2016 dans Librairie... par comptines | Lire la suite...

Nombres 21, 22 (commentaire 6)

    Entre vin sous vos pieds et récoltes au-dessus de vos plafonds, ne vous laissez pas griser De la cave au grenier ne voyez pas votre corps, et pas votre vie dans le pain et le vin qui ne sont que grains, vapeurs, poussières    

Publié le 18/04/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

sacré Ö fondement l’Atlantide baie3

theatredarts Ö arts sciences cultivent l'artologie Ö tradition l’environnement permaculture le sacré Ö fondement l’Atlantide artologie Ä la mondologie d’la miche féconde boulange pierre-mary Ö arts sciences du theatredarts cultivent l'artologie Ö tradition l’environnement permaculture Ö temple enterré le moi ésotérique  âme corps esprit rit imagine la penser Ö totem arTio mémoire...

Publié le 11/04/2016 dans theatredarts... par pygrre35 | Lire la suite...

Nicolas Pesquès, La face nord de Juliau, treize à seize

                           Aborder la terra incognita . Celle de voir l’écriture nous quitter — qui est celle de la destruction du désir en relation avec un corps qui cesse lui aussi d’avoir envie, comment cette souffrance peut-elle traverser une forme pour dire son effondrement ? Défi qui serait spécifiquement un...

Publié le 05/04/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Méditation : Faim de Dieu

« "Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant qui, sur la Croix, les bras étendus, avez bu, pour la rédemption de tous les hommes, le calice d'inénarrables douleurs, daignez aujourd'hui me porter secours. Moi, pauvre, je viens à Vous qui êtes riche ; misérable, je me présente à Vous, Miséricordieux. Ah ! faites que je ne Vous quitte pas, vide et déçu. Affamé, je viens à Vous ; ne permettez...

Publié le 06/03/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

PETIT VENTRE & PETITES MAINS

deux albums tout cartons de Emma ABDÅGE Traduit du suédois par Aude Pasquier Éd. Cambourakis, novembre 2015 – 9€ «  Petit ventre ! Qu’as-tu fait ce matin ?  », «  Petites mains ! Qu’avez-vous fait aujourd’hui ?  » C’est par ces questions que commencent ces deux merveilleux petits albums carrés tout carton. Et petites mains de...

Publié le 07/02/2016 dans Librairie... par comptines | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant