Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : alchimie

Tags relatifs

Dernières notes

Le serpent qui se mord la queue

   L' ouroboros , un des plus fameux symboles hermétiques, prend l'apparence d'un serpent ou d'un dragon, parfois d'un poulpe. Il dévore sa queue et c'est probablement , selon C. G. JUNG , un des plus anciens symbole pictural de l'alchimie que l'on connaisse par des documents. Vous en trouverez des représentations sur les sites spécialisés d'alchimie et certainement chez Djaipi ,...

Publié le 06/09/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Alchimie spirituelle

 Le lieu de l'alchimie spirituelle s'étend du macrocosme du monde qui nous entoure au microcosme de notre monde intérieur. Au centre, le noyau du Soi.        Ariaga.  

Publié le 03/09/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Le chat de l'alchimiste

Le chat de l'alchimiste ne connaît rien à l'or, philosophique ou non. Le chat de l'alchimiste, repu et satisfait, tout contre la chaleur douce de l'athanor, médite longuement sur l'immobilité mais ses yeux entrouverts surveillent la cornue. Depuis bien des années, il attend que se casse, le verre qui retient, dans les reflets changeants de son rêve éveillé, des oiseaux fabuleux qui ne...

Publié le 27/08/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Le voyage du ” vaisseau ”

      Le vase aux noms innombrables, celui-là que l'on appelle aussi cornue ou vaisseau,  matrice ou oeuf philosophique, moi, Ariaga, je l'appellerai aujourd'hui vaisseau, désir de voyage. Porteur de poussières le vaisseau reposait sur un feu presque absent, cendres tièdes, restes d'un été oublieux aux odeurs de désert. Avide d'âmes amies il est allé vers le...

Publié le 23/08/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Correspondances

Quand BAUDELAIRE, dans son poème Correspondances, écrit que " dans une ténébreuse et profonde unité... les parfums les couleurs et les sons se répondent ", je pense qu'il aurait pu ajouter les formes. La nature, si on prend la peine de la contempler, produit des formes qui sont des oeuvres d'art. Ouvres d'art "  données " à l'état brut et façonnées par l'imaginaire de celui qui...

Publié le 19/08/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Le bruit de la Nature

    Greffée à son assise, installée sur le vide pour de muettes couvaisons, elle a tenté d'évacuer les mots périmés qui n'auraient jamais du être prononcés. Mais le banc était trop joli, trop bleu, trop solitaire, et le silence un faux d'or vulgaire plaqué de vanité, un silence occupé par les sons figés dans le granit des strates de son esprit tentant de s'échapper pour...

Publié le 13/08/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Cuisine alchimique de l'Océan

Pour Aslé   Aslé avait un noeud qui lui serrait le coeur et qui brisait ses mots . J'ai convoqué d'urgence, sur le banc des vacances, là où vivent mes rêves, l'Alchimiste ployant sous le fardeau pesant de ses précieux grimoires. J'ai feuilleté le livre des recettes de noeuds et j'ai trouvé ceci :      Mettre à tremper le noeud dans le jus primordial de...

Publié le 22/07/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Fièvres

  Monter est difficile, descendre est périlleux. Au plus fort de ma fièvre, ils m'ont tous visités ces habitants de mon ailleurs. Tu as voulu descendre la pente vers la mer, tu t'es bien envasée ricanait le cher Jung qui connaît le sujet. Pour qui te prends tu donc, évite les profondeurs. Et le vieil alchimiste murmureur de conseils n'était pas le dernier. Tu as choisi la...

Publié le 18/07/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Alchimie : transmutation d'un cerveau

     " Ceux qui savent " se sont penchés sur les résidus encore fumants de mon cerveau, qui avait emprunté la voie sèche sur l'athanor, et subi de redoutables transmutations. Des recherches approfondies leur ont permis de retrouver, pas très loin d'un trou noir tout prêt à les engloutir, deux neurone résiduels un peu rouillés mais peut-être récupérables.   ...

Publié le 16/07/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Marie-Gabrielle MONTANT et l'anomalie

   Marie-Gabrielle, une fidèle du Laboratoire (voir mes liens), ce qui est naturel pour une chercheuse d'or qui fusionne et transmute les mots du cratère de sa vie quotidienne qu'elle chauffe à blanc sur l'athanor de l'inconscient, a écrit deux ouvrages poétiques aux Editions du Cygne : Le livre de l'anomalie (2006) et  mi-parcours (2007).    J'ai lu ces livres il y...

Publié le 29/06/2007 dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant