Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poète

Tags relatifs

Dernières notes

Simple, comme un bonheur.

J'ai vu l'âme du printemps Broder le nid des oiseaux Au cœur d'un ciel verdoyant.   Sur un nuage d'argent, Pour féconder les ruisseaux, J'ai vu l'âme du printemps.   Des feuillages larmoyants, Elle a séché les rameaux Au cœur d'un ciel verdoyant.   Loin des frimas languissants, Au soleil des renouveaux, J'ai vu l'âme du printemps....

Publié il y a 1 jour dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Image retrouvée.

Un doux sourire s'est collé Sur la vitre du souvenir. Plaqué par le soleil d'été, Un doux sourire s'est collé.   Dans les embruns de la rosée, Refluant d'un vieil avenir, Un doux sourire s'est collé Sur la vitre du souvenir.   C.G.P.  

Publié il y a 1 jour dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Muses terrestres.

Ce que j'aime chez la femme ...   C'est sa virilité subtile Et son énergie finement démasculinisée, C'est sa puissance gravée en filigrane Au travers de sa féminitude ensorcelante,   C'est la douceur de ses traits décidés, Qui soulignent d'un seul sourire cristallin Toute l'intensité de notre existence,   Ce sont ses deux sources de...

Publié il y a 2 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Asile de nuit.

Le froid l'avait jeté dans cet endroit rustique, Proposant pour la nuit un foyer chimérique, Mais le cœur du bonjour ne fut pas assez grand, Pour fleurir les prairies de sa vie de mendiant.   Fatigué de s'enfuir, conspué par l'espoir, Il cherchait le soleil dans ce fond de couloir, Juste un peu de toujours pour le désaltérer, L'empêcher de mourir dans ce désert...

Publié il y a 2 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

La morte-naissance.

Le p'tit Paul avait mal de pouvoir encore pleurer.   Ça lui faisait mal de savoir crier, Plus mal que tous les coups reçus, Au nom du père, De la terre Et de tous les saints jurés, Il ne savait dieu pourquoi.   Celui qui lui avait prêté son sang le battait. Comme on tape du poing sur la table, Comme on claque une porte, Comme on se cogne un...

Publié il y a 3 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Claude, Cerise, France.

( acrostiches ). ----------   Claude.   C haulé dans ces amours que tu fertilisais, Je suis parti loin de tes semis, mais … L orsque je suis tombé dans un regret mouvant, J'ai agrippé un bout de passé, quand … A u bout de cet instant planté près du marais, J'y ai voulu voir ta main s'offrir, mais … U n souvenir malin m'a rappelé ce temps,...

Publié il y a 3 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Comme une pierre qui roule (je suis …).

... écoulant sa saignée aux lueurs d'un flambeau, La montagne exaltée me pousse en souriant Et roulée par le temps jusqu'au bord d'un ruisseau, Je me laisse entraîner aux allants du coteau, Attirée par un flot plus ardent ...   ... faisant front aux fureurs d'un torrent implacable, Je cache le printemps d'un courant trop pervers, Pour abriter la frai d'une mère...

Publié il y a 4 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Le lac des demoiselles.

Un jour, au lac des Demoiselles, D'un vent venu m'émoustiller, L'amour a levé tes dentelles, Un jour, au lac des Demoiselles.   Tu es parti à tire-d'aile, En soufflant mes vieilles années, Un jour, au lac des Demoiselles, D'un vent venu m'émoustiller.   C.G.P.  

Publié il y a 9 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Règles imposées du triolet.

  C'est un poème de huit vers. - Le premier, le quatrième et le septième vers sont les mêmes, d'où le nom de la pièce. - De même, le second vers est repris au huitième. Le triolet convient à l'expression de pensées gracieuses ou satiriques. Le mètre d'un triolet est généralement octosyllabique. Il peut être composé de deux quatrains ou bien d'un seul tenant, formant un...

Publié il y a 9 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

De l'appel aux droits ... aux silences vendus.

Il avait émergé d'un chant patriotique, Animé d'une foi bardée d'un arc-en-ciel Et pour dorer le front du combat fraternel, Il voulait transmuter chaque avoir métallique, Le cœur plus menaçant que son poing symbolique.   Mais on lui a offert un vœu pestilentiel, Pour mieux contaminer son choix charismatique Et il s'est revendu au oui artificiel, En liquéfiant...

Publié il y a 10 jours dans LES PAGES... par C.G.P | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant